Marine Le Pen estime que l’affaire Benalla est en réalité l’affaire Macron. Elle dénonce les actes de violence du proche du chef de l’État, des actes qui cachent des complicités troublantes et des tentatives de la part de La République en Marche, de les étouffer: la mise en œuvre de polices parallèles dont M. Benalla semble être le chef, le fait que l’homme a été protégé par sa hiérarchie et couvert depuis le 2 mai, la Justice écartée du sujet, le fait que sans raison apparente il a droit aux plus hautes faveurs, « on a voulu faire de lui un sous-préfet, à l’âge de 25 ans alors qu’on ne peut être sous-préfet qu’à l’âge de 35 ans! ».. etc.

Lire aussi: Scandale Benalla: quelques infos pour comprendre l’affaire concernant le chargé de mission de l’Elysée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

10 commentaires

  1. Le sadisme avec lequel Ben Alla tabasse les manifestants montre un cas pathologique dont souffrent les membres de la communité yahviste. Issu du judaïsme séfarade, Ben Alla agit de la même manière que Tsahal, l’armée lâche et psychopathe du régime sioniste en Palestine. Si la psychologie fait florès dans le milieu juif, l’explication saute aux yeux à voir le responsable de sécurité du président fonctionnaire des Rothschild se délecter en exécutant lâchement des actes de barbarie contre des Français de souche catholique. C’est comme s’il exécute une de ces injonctions du Talmud demandant l’extermination des Goyim. Cela ressemble étrangement à un rituel juif effectuant un holocauste dédié à Yahvé.

    • Charbot says:

      De toute évidence, quand on s’appelle ben Allah on n’est pas juif mais musulman. Ce n’est pas à un musulman avec tous les meurtriers qui se trouvent dans les rangs de cette religion d’Enfer d’expliquer ce qu’est le sadisme .

      • et que fais tu d’Alexandre, nom qui n’a rien d’Arabe. Monsieur l’aveugle du cœur, je suis arabe chrétien, mes ancêtre aimait Jésus avant les gaulois. Le mot Alla est berbère. Instruis-toi pour pouvoir te décrasser le jugement.

        • Charbot says:

          Désolé! Votre pseudo ne l’indique pas. Mais je suis heureux de l’apprendre. Par contre « aveugle de cœur » , je ne suis pas encore assez extra-lucide pour parvenir à lire au-delà de Naïm: Alexandre.

          « Mes ancêtres aimaient jésus avant les Gaulois », mais les Gaulois existaient avant la venue de Jésus. Je suppose que vous vouliez dire que vos ancêtres ont été convertis avant les Gaulois ? C’est possible! Mais c’est peut-être une affirmation un peu rapide quand on sait que Sainte Marie-Madeleine, la disciple de Jésus, est enterrée aux Baux de Provence, et qu’elle n’est pas venue seule en Gaule il y avait aussi ses suivantes et Saint-Joseph d’Arimati…

          Alors, certes la Gaule n’a pas été convertie du jour au lendemain mais les Moyen-Orient non plus. Et je n’ai pas le plaisir de connaître vos ancêtres. Et au fait de quel pays êtes-vous?

          • Saint-Plaix says:

            Chabot vous êtes absolument navrant!
            Vous me rappelez les taureaux de combat: il suffit d’agiter un chiffon devant, et, peu importe la couleur, il fonce!
            Vous me rappelez ces croisés chauffés à blanc par Urbain II, peu ou mal informé alors, qui, fraichement débarqués en Palestine, ont foncé « sus aux arabes » sans avoir compris que, d’une part à l’époque déjà une forte proportion de la population locale était christianisée et que, d’autre part, la question de l’interdiction des pèlerinages à Jérusalem n’était pas du tout du fait de ces « arabes » locaux, fussent-ils effectivement musulmans, mais était due aux nouveaux envahisseurs: les turcs Seldjoukides…
            Une énorme faute d’appréciation qui allait renvoyer les musulmans de Palestine, et même les chrétiens, orthodoxes pour la plus part, dans les bras de Saladin et conduire à la constitution un front « arabe » anti-chrétien qui n’avait aucune chance d’exister sans ce manque d’analyse…
            Sans cette stupidité criante, ce refus de s’informer, le royaume latin de Jérusalem serait peut être encore là aujourd’hui!…
            Et les bêtises de s’arrêteront pas là… Un siècle plus tard ce sont des milliers de manuscrits syriaques chrétiens qui seront brûlés en Syrie par ces pourfendeurs de l’islam qui pensaient que « parce que cela ressemblait à de l’arabe » , ce devait forcément être de la littérature coranique…
            Une perte irréparable pour le monde chrétien et sa culture…

            • Charbot says:

              Puisque vous aimez les comparaisons historiques Saint-Plaix, je vous vois très bien dans la mouvance des administrateurs des bureaux arabes qui, au lendemain de la conquête d’Alger où 4000 esclaves chrétiens ont pu être tirés des geôles musulmanes, étaient atteints de ce qu’on nomme maintenant le syndrome de Stockholm; ils voulaient créer un royaume arabe, se sont convertis à l’Islam et méprisaient leurs propres compatriotes, tant ils étaient sous le charme de l’Islam, sa religion, sa culture de pilleurs et d’esclavagistes. leur particularité: ils détestaient la religion de leurs compatriotes , le catholicisme, qu’ils voulaient faire disparaître de la surface de la terre, tout comme les musulmans le font depuis le VIIème siècle.

              Allez raconter vos salades de dhimmi et votre remugle de pseudo-historien ailleurs. Heureusement que vous êtes là pour nous remettre les idées en place à propos de ceux qui ont conquis la majeure partie des terres chrétiennes, à commencer par Jérusalem, en convertissant par la force et en massacrant les chrétiens, tout cela malgré eux, si on vous suit. Car nous ne savions pas qu’il ne s’agissait que de doux agneaux innocents qui ont été contraints à leur corps défendant de répondre aux provocations de ces abrutis de croisés et autres catholiques bas du front.! Les millions de chrétiens qui ont disparu du Moyen-Orient et d’ailleurs qui subissent depuis des siècles l’humiliation de citoyens de seconde zone et les massacres et plus que jamais aujourd’hui le terrorisme islamiste dans leurs propres pays et dans leurs églises, apprécieront.

              Et au fait: quel rapport avec la précédente discussion ? Vous teniez tant que ça à refourguer vos salades de dhimmi que vous n’avez pas trouvé de meilleur emplacement que de la coller ici ?

        • Saint Augustin, le plus grand penseur chrétien et un philosophe stupéfiant, aurait je crois, de nos jours été tunisien !

        • pas la peine d etre agressif

      • Sinisi Franck says:

        Bonjour pour ma part je ne cautionne pas les agissements de cet homme qui s’est pris pour un flic, mais attention quand vous parlez de musulmans il s’appelle,Alexandre, pas très musulmans comme prénom et son nom de famille c’est benalla !
        Bon ok ce qu’il a fait grave mais il faut pas en faire tout un plat! pourquoi les policiers autour de lui n’ont pas bougé donc pas eu l’ordre d’arrêter cet homme ? et c’est Alexandre il ne faut pas oublier qui s’en est pris à des militants communistes donc au fond ce n’est pas bien grave !
        quand a marine Le Pen il faut pas en faire des éloges n’oubliez pas que c’est une traître, et qu’elle a exclu tous les vrais nationalistes du vrai Front national avec violence administrative….

    • Charbot says:

      Eh bien cette fois-ci vous ne pouvez plus dire que Benalla est juif puisqu’il est maghrébin: « Le Point souligne que cette enquête aurait été particulièrement poussée «dans la mesure où Alexandre Benalla est d’ascendance étrangère, avec un père originaire du Maghreb».

      Il ressemble de toute façon beaucoup plus à un maghrébin qu’à un juif même sépharade. Le prénom d’Alexandre n’est pas son prénom et son nom probablement pas non plus. Tout ça c’est pour essayer de dissimuler que le service d’ordre privé établi autour de Macron n’est constitué que de musulmans. Il y a même un géant noir nommé « Makao » qui serait ami avec le logeur des terroristes du bataclan.

      Comme si M. Macron n’avait pas confiance dans la police traditionnelle ni dans les Français, trop blancs pour son goût ?

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com