al-qaida-yemen-2

Yémen – La branche d’Al-Qaïda au Yémen utilise le chaos créée par la coalition militaire arabe dans le pays pour renforcer sa propre position. Les djihadistes d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique ont conquis plusieurs sites essentiels dans la province de Hadramaout dont un aéroport et un terminal pétrolier.

Al-Qaïda a pris le contrôle de la plus grande province du Yémen. Au début de ce mois, les islamistes avaient déjà capturé la totalité de la capitale de la province d’Al Mukalla, la cinquième plus grande ville du Yémen.

Selon les témoignages, l’armée yéménite est de plus en plus inexistante et les djihadistes ont rencontré peu de résistance des militaires lors de la conquête de l’aéroport et du terminal pétrolier.

Et pendant ce temps, les combattants Houthis du nord sont bombardés depuis le mois dernier par l’Arabie saoudite et d’autres pays arabes.

Selon Jamal Benomar, diplomate auprès de l’ONU, « Pour la première Al Qaïda a établi une alliance stratégique avec les tribus ».

A Washington, les responsables gouvernementaux reconnaissent que l’intervention saoudienne au Yémen a contribué au renforcement d’Al-Qaïda.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com