Egypte-al-sisi-mpi

Egypte – Abdel Fattah al-Sissi est sans surprise présenté comme le vainqueur de l’élection présidentielle.

Selon des résultats provisoires diffusés mercredi 28 mai par son état-major de campagne, il recueille près de 92 % des suffrages exprimés (23,38 millions de votes) alors que les opérations de dépouillement étaient quasiment terminées.

Le candidat de gauche Hamdine Sabahi, son unique adversaire, obtiendrait 3 % (735 285 votes) et les bulletins nuls représenteraient 3,7 % .

Quant au taux de participation, il est estimé à 44,4 %.

Abdel Fattah Al-Sissi est présenté comme le « sauveur de la nation » face au danger des Frères musulmans.

Ce fils de commerçants du Caire est un pur produit anglo-américain. Militaire, il a notamment suivi une formation au Joint Services Command and Staff College, prestigieuse académie militaire britannique, puis au United States Army War College. Il a notamment été attaché militaire à l’ambassade d’Egypte en Arabie saoudite puis chef des services de renseignements militaires égyptiens.

On se souviendra que c’est le président Mohamed Morsi qui nomme en 2012 ministre de la Défense le Général al-Sissi.  Or c’est le Général al-Sissi qui destituera en juillet 2013 le président Morsi et fera exécuter par la suite des milliers de Frères Musulmans partisans de Morsi.

En janvier 2014, le Général al-Sissi s’autoproclame maréchal et, le même jour, annonce sa candidature à la présidence de l’Egypte.

Au mois d’avril, le journaliste égyptien Saber Mashhour avait créé la polémique en affirmant que le Général al-Sissi était juif par sa mère et qu’il avait grandi dans le quartier juif. Après enquête, d’autres médias égyptiens avaient confirmé que la mère du Général al-Sissi était une marocaine juive qui a pris la nationalité égyptienne en 1958.

Par ailleurs, dans un entretien accordé aux médias européens, le père Henri Boulad, jésuite égyptien, a confirmé que les persécutions antichrétiennes en Egypte n’ont pas cessé avec la chute des Frères Musulmans. Enlèvements de jeunes filles coptes et violences contre des chrétiens sont encore le lot quotidien en Egypte.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. angel says:

    Et chez nous ils sont les rois

  2. Struyven says:

    Les chrétiens avaient un peu repris espoir d’être mieux considérés et surtout protégés suite à la liquidation des frères musulmans. IL n’en n’est malheureusement rien. DEs condamnations à mort, spoliations, enlèvements et j’en passe. En fin de compte celui qui est au pouvoir fait le vide de toute religion (surtout chrétienne et copte). C’est uniquement le goût du pouvoir total et absolu.
    Que Dieu lui pardonne et prions pour les chrétiens qui vivent dans la peur.

  3. victor says:

    C’est bien l’islam qui est plus que jamais le cauchemar de l’humanité !

    http://salembenammar.wordpress.com/2014/05/29/cest-bien-lislam-qui-est-plus-que-jamais-le-cauchemar-de-lhumanite/

  4. Bernard says:

    Il n’y a que les « islamophobes » pour avoir imaginé que le régime militaire d’Al Sissi, qui, après avoir « déposé » le premier président égyptien démocratiquement élu, Mohamed Morsi, s’est ensuite empressé de supprimer les libertés fondamentales des citoyens égyptiens, de mettre « au pas » la quasi totalité des médias et enfin vient de se livrer à une parodie de consultation « électorale » pour s’auto-légitimer, allait protéger les chrétiens coptes…La menace pour les chrétiens égyptiens, et plus largement pour les chrétiens du Moyen-Orient, vient d’ailleurs, d’au-delà du Sinaï, « Israël », et du « Golfe arabo-persique », des dynasties obscurantistes (Roi,Emirs, Sultans…) qui n’ont d' »arabes » qu’un accoutrement folklorique ostentatoire et instrumentalisatrices de l’Islam à leurs fins politiques étroitement liées à celles des dirigeants Nord-Atlantiques…

    Mais de cela, peu de gens en sont conscients…Quant à la hiérarchie catholique au plus haut niveau, soit elle est inconsciente, soit, tout en prétendant hypocritement prendre la défenses des chrétiens de toute obédience, elle a dores et déjà tiré un trait sur la présence du christianisme dans cette région du monde où les ressources énergétiques abondent…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com