Mugabe-MPI

Le nouveau ministre de l’Indigénisation et de l’Emancipation économique, George Magosvongwe, a annoncé une nouvelle mesure décidée par Robert Mugabe et son gouvernement : l’interdiction pour les blancs et les étrangers de détenir un commerce sur le territoire zimbabwéen. Avant la fin de l’année, les commerçants concernés devront avoir cédé la majorité de leur capital à des Zimbabwéens noirs.

La politique « d’indigénisation » fut entamée en 2007.  Les entreprises valant au moins un demi-million de dollars ne pouvaient plus appartenir à des blancs ou des étrangers.  Une nouvelle étape vient d’être franchie, qui vise cette fois les petites sociétés et les commerces : agences de voyages et immobilières, commerces de détail, agences de pub, salons de coiffure, etc.

Robert Mugabe a affirmé son intention d’accélérer sa politique de transfert des richesses aux Zimbabwéens de souche.

Des centaines d’immigrés originaires de Chine, du Nigeria ou d’Afrique australe, installés au Zimbabwe et détenteurs d’un petit commerce devraient se retrouver forcés de mettre la clé sous la porte. Quelques expatriés occidentaux encore présents dans le pays, seront aussi être affectés.

Les autorités comptent proposer « des candidats » repreneurs, probablement des cadres de la Zanu-PF, le parti au pouvoir, et leurs proches.

Les pays occidentaux semblent néanmoins vouloir normaliser leurs relations avec le Zimbabwe et l’UE a levé l’embargo sur les diamants du pays au mois de septembre.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Ils ont bien raison. Les occidentaux ne sont pas à leur place en Afrique. On devrait faire la même chose ici, les africains n’ont rien à faire en Europe.

  2. PHILIPPE says:

    Mais, c’est du RACISME à l’état pur!!.. Que font donc les associations anti-racistes, tels que le MRAP.. La LICRA.. SOS Racisme, le CRAN.. les Droits de l’Homme??!… etc..Si cela s’était passé en France, on les aurait encore entendu dire que la « Bête immonde dont le ventre est encore fécond.. est de retour »!..Quand je pense que ce gouvernement leur verse des millions d’euros, de subventions, avec NOTRE argent!..Cela va mal finir..

    • Mais en Afrique, il n’y a pas de MRAP et cie ! Ils sont tranquilles avec cela, et le racisme anti-blanc, personne ne s’en offusque. Il n’y a de racisme que vis à vis des noirs, c’est bien connu. L’homme blanc est la bête à abattre et avec Taubira nous le voyons chaque jour en France.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com