australie-manif-charia

Ce samedi, des manifestations étaient organisées, notamment à Melbourne, contre l’islamisation. Des bagarres ont éclaté à de nombreuses reprises entre manifestants et contre-manifestants « antiracistes » et « antifas ».

melbourne-2

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Mots clefs , ,

5 commentaires

  1. Monsieur T says:

    Les musulmans doivent vraiment se marrer d’envahir des gens aussi cons, ils n’ont même pas besoin de se battre pour leur credo, les Blancs se cassent la gueule entre eux.

    • pamino says:

      Oui, ces Blancs-là ont stoppé les Blancs allemands à Villers-Bretonneux devant Amiens en 1918.

      • SOS-Francisme says:

        Blancs allemands qui n’avaient pas l’intention de détruire la population française de souche et de convertir ses restes à l’islam…

        Et ces Blancs australiens ne sont même plus fichus de défendre leur propre pays contre l’invasion.

  2. Monsieur B says:

    pourquoi ils sont comme ça c`est normal que c`est toujours eux qui font sa pourquoi nous ont fait pas sa (CAR ON NE VEUT PAS LA GUERRE) 🙁

    • Etienne says:

      « On ne veut pas la guerre. » Mais cette évidence n’a aucune importance puisqu’il nous la font, la guerre.

      Nous savons fort bien comment casser l’entonnoir de Libye. Nous en avons les moyens. Ce qui manque, c’est la détermination à faire face, la volonté de faire le nécessaire.

      Quant à croire que ces gens-là travailleront demain, chez nous, pour payer nos pensions ; ça, c’est de la folie douce.
      Après le baby-boom, nous avons refusé d’avoir des gosses en quantité suffisante ? Tant pis pour nous. D’une manière ou d’une autre nous payerons nos idioties.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com