Jadis, l’Europe dominait la production mondiale de voiture. Il y a encore 32 ans, en 1985, la RFA était 3e productrice mondiale, la France 4e, l’Italie 5e, le Royaume-Uni 6e, l’URSS 7e et l’Espagne 9e, même si les Etats-Unis et le Japon, les deux premiers, totalisaient à eux deux 45 % de la production mondiale. En 2015, on en est loin : l’Allemagne est 4e, l’Espagne 8e, la France 11e, la délocalisation ayant fait des ravages.

En 2016, les marques les plus vendues en Europe sont, par ordre décroissant : Volkswagen (comme en 2009), Renault (+1 place par rapport à 2009), Ford (-1), Opel (=), Peugeot (+1), Mercedes (+4), Audi (+2), BMW (entrée), Fiat (-4) et Škoda (entrée). Citroën (7e en 2009) et Toyota (8e en 2009) sont sorties du classement. Ce classement peut paraître en décalage avec le classement en tête par pays, mais il est sur qu’être 1er en France vaut mieux que d’être 1er en Estonie, Lituanie, Lettonie et Belarus…

Volkswagen, en tête du classement européen, l’est aussi dans le nombre de pays, à savoir 15 : Allemagne bien sûr, mais aussi Irlande, Norvège, Danemark, Finlande, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg, Lettonie, Biélorussie, Suisse, Liechtenstein, Autriche, Croatie et Macédoine.               Renault, 2e au classement, ne l’est que dans 3 pays ; la France évidemment, mais aussi le Portugal et la Slovénie (et accessoirement, en Tunisie).

Ford, marque non-européenne la plus vendue en Europe, arrive en tête dans 2 pays : la Grande-Bretagne et Chypre, ce qui est logique, la Grande-Bretagne n’ayant plus de marque à elle.

Opel, 4e au classement, n’arrive en tête nulle part, de même que Peugeot et Mercedes.

Audi, 7e au classement, arrive en tête dans 2 pays : Monaco et San Marin.

BMW, 8e au classement, est en tête en Andorre.

Fiat, 9e au classement, est en tête dans 3 pays : l’Italie logiquement, mais aussi la Serbie et la Lituanie (et accessoirement la Turquie).

Škoda, 10e au classement, est par contre en tête dans 6 pays : la République Tchèque son berceau, mais aussi la Slovaquie, la Bosnie, l’Islande, la Pologne et la Hongrie.

Toyota, sortie du classement, est en tête des ventes en Grèce.

Plusieurs pays ont pour vendeur principale une marque nationale : Volvo en Suède, Seat en Espagne, Lada en Russie, ZAZ en Ukraine et bien sur Dacia en Roumanie. Dacia qui est aussi la voiture la plus vendue en Bulgarie et en Moldavie (et accessoirement au Maroc et en Algérie).

Reste le cas de l’Estonie qui privilégie la marque japonaise Honda.

Il n’y a pas de données pour Malte, l’Albanie et le Monténégro.

Pas de voitures chinoises ? Surement parmi les Ford. La Chine, 1re productrice mondiale d’automobile, produit sous licence.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com