Aymeric Chauprade. Archive photo

Intervention sur le rôle de l’UE dans le processus de paix au Moyen-Orient

Script de la vidéo:

Madame la Haute-Représentante, chers collègues,

Le Moyen-Orient est à feu et à sang. Il a sombré dans un chaos indescriptible : destruction des hommes, destruction de la mémoire, destruction des différences, au profit du totalitarisme islamique, qui s’étend au Moyen-Orient et qui s’infiltre partout en Europe.
Le Moyen-Orient saigne et son sang s’écoule à flots maintenant vers l’Europe.
Mais qui a détruit les Etats-nation ? L’Irak, la Libye, la Syrie ?
Qui a détruit les gouvernements arabes qui avaient soumis le religieux au politique, qui maintenaient la cohabitation pacifique entre les communautés ethno-religieuses, qui permettaient aux femmes d’accéder à l’autonomie et à la dignité ?
Qui a réveillé partout le tropisme djihadique de l’islam ?
Qui a créé ce monstrueux Etat islamique qui transforme les enfants en égorgeurs et détruit nos héritages multi-millénaires ?
Qui soutenait le fondamentalisme islamique en Afghanistan à la fin des années 80 ?
Qui le soutenait encore en ex-Yougoslavie en 1990 ?
Qui, en 1999 bombardait la capitale d’une nation, la Serbie, de tout temps un rempart contre l’expansion islamique en Europe ?
Qui, aujourd’hui, arme les milices néo-nazies et les bataillons de djihadistes tchétchènes qui massacrent des villageois russophones dans l’Est de l’Ukraine ?
Qui soutient le communautarisme islamique et la construction de mosquées partout en Europe ?
Qui veut obliger les nations d’Europe centrale et orientale à se détourner de leur civilisation en acceptant l’immigration musulmane ?
Qui ? Vous le savez tous ! C’est l’euro-atlantisme par la tyrannie de l’émotion qui neutralise la raison des peuples, par les bombes de l’OTAN, par la submersion migratoire…
Et pour beaucoup d’entre vous ici vous serez complices, face à l’Histoire, de la lente destruction de votre civilisation, la civilisation européenne et chrétienne.

Par ailleurs le député du front national et géopolitologue, a également donné une petite interview à Sputnik dans le contexte de la rencontre à Paris entre Poutine, Merkel, Hollande et Porochenko :

« J’attends surtout que Vladimir Poutine puisse convaincre François Hollande du bien-fondé de la politique russe qui est une politique de stabilisation au Moyen-Orient, de réalisme et de pragmatisme, et de convaincre François Hollande que le régime de Bachar el-Assad doit être soutenu face à l’Etat islamique. On ne peut pas transiger, il n’y a pas de demi-mesures aujourd’hui, il faut choisir clairement les choses et il faut empêcher la chute du régime de Bachar al-Assad. C’est ce que fait la Russie et je crois que c’est un choix intelligent réaliste pour le Moyen-Orient », a-t-il déclaré, interrogé par Sputnik.

« Depuis le début il y a une grande erreur de la politique française sur la Syrie. La politique du gouvernement français a contribué à déstabiliser la Syrie, a soutenir les rebelles islamistes. Elle a fait le jeu finalement des deux tendances qui étaient la tendance d’Al-Qaïda représenté par le Front al-Nosra ou l’autre tendance qui est devenue l’Etat islamique. Les deux sont nuisibles, elles détruisent le Moyen-Orient, elles détruisent les populations arabes, musulmanes ou chrétiennes. Les chrétiens du Moyen-Orient sont mis en danger, toutes les minorités, les alaouites », poursuit-t-il.

« C’est une politique très dangereuse et au lieu de s’enfoncer dans cette politique François Hollande devrait prendre acte de ses erreurs et changer radicalement notre politique pour la faire converger avec celle de la Russie qui est bien plus utile au monde et à l’équilibre », fait remarquer l’homme politique.

« Il y a un lien au départ (entre les dossiers syrien et irakien), c’est que c’est la même politique américaine ou pro-américaine menée par les Etats-Unis et par les pays européens qui les suivent qui a contribué et la déstabilisation et à la guerre civile en Ukraine, en Syrie, en Libye, partout. C’est la même politique, les mêmes erreurs. Aujourd’hui effectivement il peut y avoir des liens parce qu’il y a des jeux d’équilibre, et le fait que Vladimir Poutine soit très utile au Moyen-Orient pour les pays occidentaux d’une certaine manière peut lui redonner davantage de poids en Ukraine. C’est possible. Je le souhaite ».

« D’une façon générale l’action de la Russie est une action d’une grande puissance. La Russie qui joue un jeu important au niveau international et qui a toujours développé la coopération et le dialogue avec différentes aires régionales, géographiques, culturelles, conclut M. Chauprade.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

11 commentaires

  1. Volodymyr Bellovak says:

    Bien dit M. Chauprade !…sauf concernant l’Ukraine et le Donbass; là vous exagérez un peu et amalgamez les patriotes ukrainiens aux islamistes, faut pas tout confondre, il y a des volontaires tchétchènes et des « néo-nazis » dans les deux camps, ne mélangez pas tout s’il vous plait, et en dehors des rivalités russo-américaines ça n’a rien à voir avec ce qui se passe au proche et moyen-orient !

  2. Aliénor says:

    Messieurs Chauprade et De Villiers devraient s’entendre pour redonner sa grandeur à la France

  3. Entièrement d’accord avec Aliénor
    Et il y en sûrement d’autres qui pourraient les rejoindre.

  4. zézé says:

    Voilà un discours digne d’éloges. Si comme le dit « Yvon » Messieurs de Villiers et Chauprade s’unissaient, effectivement la France aurait la chance de retrouver sa grandeur, tant politique que morale et religieuse.

    « Bibliothèque de Combat » a sorti une très très bonne illustration sur la France par deux images très convaincantes.

  5. Chauprade ne doit pas oublier qu’il y a beaucoup de peuples d’Europe centrale et chrétiens de longue date qui ne partagent pas le rôle de donneuse de leçons de la Russie. Ne pas confondre gérer ses petits intérêts politico-financiers avec le Kremlin en l’absolvant des pires crimes du XXeme siecle et avoir une vision chrétienne de l’Histoire.

  6. Volodymyr Bellovak says:

    …Concernant la construction de mosquées en Europe, il serait intéressant de connaitre l’avis de m. Chauprade au sujet de la nouvelle grande mosquée (re)construite à Moscou; il pourrait peut-etre en toucher deux mots au président russe.. 🙂

    • François says:

      Moscou est la ville la plus peuplée d’Europe, elle compte 4 mosquée, Paris en compte 28…

      Même si la mosquée en question est la plus grande d’Europe, il reste de la distance, pourtant Moscou est aussi la capitale des républiques islamiques de la fédération.

      En France nous n’avons plus l’Algérie, ni la Tunisie, ni le Maroc, ni le protectorat de Syrie, mais les musulmans sont chez eux quand même et il est prévu de doubler le nombre de mosquées. Vu l’immigration musulmane galopante, ils vont les tripler sous peu, si personne ne les arrête.

      Et à propos, personne ne dit que cette mosquée de Moscou est construite à la périphérie de la ville…

      En comparaison, Moscou a reconstruit des multitudes d’églises et de gigantesques monastères en plein centre ville. La Grande cathédrale du Christ Sauveur est sortie de terre à la place de la piscine de Staline, en plein centre ville. à Moscou on ne voit qu’elle de quasiment partout. Une autre église a été construite ex-nihilo récemment sur l’esplanade où se trouve le musée de la seconde guerre mondiale. Jen e me rappelle plus du nom de cette immense esplande. C’est là que les moscovites vont se marier. Et combien d’autres ? Les églises et monastères pullulent à Moscou.

      Et c’est la même chose dans toutes les villes de Russie, les cathédrales et églises et monastères poussent comme des champignons. Il reste d’ailleurs encore plein de bâtiments religieux en restauration.

      Il faut cesser de se focaliser sur ce qui reste très accessoire en imaginant que cela concerne un pays petit en comparaison qu’est la France.

      • François says:

        Et j’oubliais aussi de rappeler pour ceux qui ne le savent pas encore que dans l’enceinte du Kremlin comporte quatre cathédrale qui sont dans la même aire que le palais où réside Poutine:
        La cathédrale de la Dormition-de-la-Vierge, celle de l’Annonciation, celle de l’Archange-Michel, celle de la Déposition-de-la-robe-de-la vierge.

        Imaginez une seconde que dans le jardin de l’Elysée, ou dans son enceinte il y ait quatre belles églises… Même à Versailles, le Roi n’en n’a jamais eu autant.
        Sans compter les trois qui sont juste à côté sur la place Rouge dont la fameuse de Basile-le-Bienheureux. etc. Partout.

    • Tchetnik says:

      La mosquée n’est pas nouvelle, comme on l’a déjà dit, elle date de 1904, elle même remplaçant celle de 1782.

      Il faudrait aussi parler des plus de 1000 églises qui ont été reconstruites et ouvertes depuis 1991.

  7. pauledesbaux says:

    Monsieur CHAUPRADE devrait remplacer philipot…nous saurions où nous allons et comment sans tergiverser surtout on ne peut pas faire plasir à tout le monde et à, son père à la fois (c’est un dicton ne voyez aucune aucun connotation avec le père lepen)

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com