bernard-rougier-2

Bernard Rougier, politologue et spécialiste du monde arabe, est l’auteur du « Jihad au quotidien », paru en 2004 aux Presses universitaires de France (PUF).

Voici deux de ses déclarations récentes à la presse :

. Un prêtre est une cible légitime dans la littérature djihadiste, surtout celle du groupe Etat islamique (EI). Il symbolise une religion qui ne représente pas la « vraie » foi, celle prônée par le wahhabisme primitif. Un courant de pensée radical qui rejette le christianisme mais aussi une partie de l’islam. L’autre est considéré comme un non-croyant et, dans certaines circonstances, on peut le tuer.

.  Il faut arrêter avec les explications psychologiques sur la fragilité des individus, leur dépression, leur procédure de divorce. Nous sommes face à un phénomène collectif et non pas individuel. Oui, une frange significative de notre population est travaillée par cette forme de djihadisme encouragée par l’EI. Il faut maintenant en prendre vraiment la mesure. Et demander aux milieux issus de l’immigration maghrébine en France de lutter contre ces courants et contre les zones grises salafistes qui peuvent faciliter la diffusion de cette idéologie.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. tout est mensonge , raconter à la sauce mahomet ,

  2. Raiford says:

    La désinformation en France est devenue une règle générale.

    Le peuple lobotomisé proteste fort peu.

    Une réaction normale serait que la majorité se désabonne en masse de ces journaux complices du génocide des blancs et des chrétiens.

  3. Félicie Aussi says:

    La « fragilité » (la folie) des individus dépends sans doute de leurs coutumes, décrites dans cette vidéo par Boris le Lay :
    https://www.youtube.com/watch?v=ylzKgvkIpd0

    mais je pense que la foi singulière dont se réclament certains (pensez aussi aux horreurs prônées par le Talmud), dépend aussi du lourd investissement dans une foi fait pour eux par leurs parents, surtout quand cet investissement a fait souffrir l’enfant qui en a hurlé, puis est devenu une blessure physique et psychologique dans la vie d’homme, quand il n’a pas tout simplement amoindri la qualité d’homme comme le fait l’investissement au 8e jour après la naissance.

  4. daflon says:

    Encore un intello à coté de la plaque: Dialoguer avec les musulmans pour qu’ils mettent de l’ordre chez eux?
    Ahurissant et stupide. Il faut tout simplement les jeter tous dehors et de pas perdre son temps à les trier, d’autant plus que le « bon » d’aujourd’hui sera probablement le « mauvais » de demain

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com