shariah-controlled-zone

Non, la radicalisation de certains musulmans installés en Europe n’est pas la conséquence de la pauvreté, du chômage ou d’une mauvaise intégration des jeunes. C’est en tout cas la conclusion du chercheur néerlandais Marion Van San. «J’ose l’hypothèse que plus les jeunes sont intégrés, plus il est probable qu’ils se radicalisent. » 

Marion Van San a fait des recherches sur les familles des jeunes gens qui ont quitté l’Europe pour rejoindre les djihadistes en Syrie. Beaucoup proviennent de la classe moyenne, voire de familles aisées.

« Ces dernières années, on a beaucoup étudié le radicalisme et l’extrémisme partout dans le monde et ces études démontrent que les jeunes qui se radicalisent sont souvent issus de la classe moyenne. Il y a également des exemples de jeunes hommes et femmes de classes aisées. Pensez par exemple aux terroristes du 11 septembre, dont la plupart provenaient de familles en vue. »

Les jeunes qui partent d’Europe pour la Syrie ne sont pas des victimes d’une société qui ne les accepte pas et ne leur offrirait pas d’opportunités, insiste Marion Van San. Avant leur radicalisation, ils ont généralement goûté à tout ce qu’offre la société occidentale moderne, matérialiste et décadente : sexe, alcool, drogue, voitures, vêtements de marque… Ce sont précisément ces expériences négatives qui les ont à un moment ou l’autre fait basculer.
 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. michelb says:

    rires
    vous pensez que flamby, riche comme il est, peut devenir terroriste?
    Ignace le grime en « Hitler terrorisant »

  2. brandenburg says:

    Pas invraisemblable-sauf les koachi et le coulibaly!-mais qu’est-ce que cela change?Je pense que l’erreur de l’auteur est l’expression « bien intégrés »:ils ont plutôt étaient fascinés un temps plus ou moins longs par une société permissive puis l’ont rejetée car elle était pour eux inentégrables à vie!Alors ils sont paris comme ces quelques soldats français qui sont partis pour l’état islamique en désespoir de cause!

  3. Farid Algérie says:

    Il faut cerner avec précision les causes de la radicalisation de certain musulman qui ne sont pas forcement d’origine arabes. On trouve aussi des européens de souche qui convertis, tombent dans le piège de l’extrémisme.

    D’abords l’extrémisme est une tendance religieuse dont les origines se perdent dans l’histoire de l’islam-politique instaurée par les premiers tyrans musulman durant le règne des deux premiers khalifats (ou califes), les Omeyyades et le Abbassides. A ce stade (du 7 au 13 siècles)les tyrans (califes) esclavagistes avec le soutien des érudits (troubadours) détournèrent les enseignements a but d’assoir leurs autorités et leurs emprises sur les masses. Les tyrans se reposaient sur des références religieuses déformées afin de légitimer l’élimination physique des opposants (individuels et collectifs), légitimer les conquêtes (pirateries) islamiques et légitimer leurs assouvissements sexuels pédophiles. Pour ce dernier cas, ils ont osé même dire que le Prophète Mohamed (SAWS) s’était marié avec une de ses épouses qui avait 6 ou 7 ans, alors qu’elle avait 20 ans. A ce niveau l’extrémisme était limité a la classe dirigeante de l’état.

    Durant le 14 siècles, le pseudo érudit Ibn Taymiya apporta les premiers fondements de la doctrine extrémiste où ses adeptes épousèrent une forme d’intolérance excessifs. Cet énergumène posa les premiers germes de la tyrannie des masses. Son mouvement était combattu et lui même a fini ses jours en prison pour son élan extrémiste.

    Il fallait attendre jusqu’au 18 siècles pour voire naitre le démon extrémiste du temps moderne avec le saoudien Mohammed ben Abdelwahhab, qui grâce a l’espion anglais Hempher, il a put concrétiser le rêve de son maitre Ibn Taymiya. Le wahhabisme a prit son essor avec la dynastie des Saoud. Ces brigands convertis rois on trouvé dans la doctrine du wahhabisme un moyen de contrôler les masses et surtout de s’exproprier un pays (le seul au monde) jadis connut sous le nom du Hedjaz. Le wahhabisme et les Saoud sont les deux faces de la même pièce de monnaie.

    L’occident pour combattre le radicalisme islamiste doivent en aucun cas permettre l’infiltration pernicieuse de se courant qui utilise les moyens suivants:

    Au niveau des masses:

    * Les mosquées financées par le royaume des Saouds et de tous les émirats de la péninsules arabiques.

    * Les orateurs émanant la région sus citée ou les orateurs sympathisants avec la mouvance wahhabite.

    * les manuscrits, documents en texte et vidéos.

    * Les sites internets.

    Au niveau de l’état:

    * Arrêter le double langage en condamnant le terrorisme wahhabite chez eux et de le soutenir a l’extérieur. Sur ce point je dirais que je suis surpris de voire des politiciens et des pseudo-intellectuelles a deux neurones (cas BHL) soutenir le wahhabisme. Ces cocktail de ramassis sont autant dangereux pour l’Europe que le terroristes islamistes.

    * Au lieu de faire les gentils nounous, les gouvernements européens et du reste du monde doivent manifester plus de fermeté avec les rois saoudiens et les émirs de la région.

    * Les investissement de ses derniers sont en plein expansion en occident, le retour de la manivelle est a prendre en considération.

    Pour conclure, je demande aux musulmans en occident d’aider les autorités local pour arrêter toutes personnes que vous connaissez qu’il est de tendance extrémiste. Soit pour l’arrêter s’il y a planification d’un crime ou qu’il soit surveillé pour parer tous nouveaux crimes. Pensez aux innocentes victimes … sauvez les de la barbarie … Vous pouvez être sinon votre proche la victime. N’oubliez surtout pas que votre silence est une complicité directe, vous pouvez échapper a la justice humaine mais pensez au Jour du Jugement où vous payerez pour un crime qui ne vous concerne pas.

    Rappel Hadith Prophète (SAWS): « Celui qui parle avec le faux est un diable parleur et celui qui se tait sur la vérité est un diable muet »

  4. Farid Algérie says:

    Une vidéo que je recommande particulièrement aux musulmans:

    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=IROPqYIwMik

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com