Bruno Riondel est Docteur en Histoire, enseignant et écrivain.

A l’heure du projet de Grand marché transatlantique aux effets profondément nocifs pour le Vieux Continent, se pose la question de la finalité de la construction européenne. Est-ce une simple étape sur le chemin de la mise en place d’un gouvernement mondial ? Monnet l’Européen aurait-il été Monnet l’Américain, le cheval de Troie de l’impérialisme financier en marche ? L’homme que Marie-France Garaud qualifia d' »agent de la CIA » fut-il le fossoyeur de l’Europe ?

Cette biographie de Jean Monnet n’est pas l’œuvre d’un « complotiste ». L’ouvrage, abondamment référencé, est le travail méticuleux d’un honnête homme. Il nous livre des faits. Jean Monnet était un mondialiste et agit au service d’idéaux internationalistes et technocratiques. Le parcours de Jean Monnet, financier international et « Père de l’Europe », s’inscrit dans la dynamique d’un projet mondialiste centenaire. Jean Monnet croyait aussi fonder la fraternité universelle de demain en construisant l’avenir à partir de la dimension économique et se fit ainsi le négateur de la réalité éminemment spirituelle de l’humanité. Sa vision matérialiste du monde était dépourvue de cette transcendance qui élève l’homme et qu’ignore un idéal mondialiste.

Cet étrange Monsieur Monnet, Bruno Riondel, éditions L’Artilleur, 575 pages, 23 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. luciferg says:

    Monnet un traitre à son pays comme beaucoup à notre époque. Mais lui, c’était le précurseur à l’échelle internationale . Macron ,semble être le disciple de ce traitre. Même métier,même façon de vouloir livrer la France aux financiers etc. Macron ,pour achever le travail commencé et élaboré par Monnet . Nous sommes prévenus . Ne tombons pas dans ce piège mortel pour les français….et la France.

  2. raslebol says:

    « Quand Jean Monnet voulait faire assassiner De Gaulle »
    https://www.youtube.com/watch?v=TH79psTS_m0

  3. La hiérarchie,et non l’Eglise catholique dans son ensemble, car l’Eglise ne se réduit pas au pape et aux évêques,serait prête à canoniser les « pères » de l’Europe,nous sommes en droit de nous poser des questions quant aux soutiens apportés par certains prélats dans le projet maçonnique européen,bien entendu le Vénérable Pape Pie XII n’est pas concerné mais certains de ses proches conseillers tel Mgr Jean-Baptiste Montini ,futur Paul VI, dont le Vénérable Pape Pie XII s’est débarrassé alors qu’il fut l’un de ses rares proches collaborateurs.
    Il faudra attendre le Pape Jean XXIII pour que Montini reçoive le chapeau de cardinal et puisse ainsi participer au conclave de 1963 et succéder au Pape Jean.
    L’argument avancé pour ne pas béatifier le Vénérable Pie XII est son prétendu silence concernant les horreurs du nazisme,ne serait-ce pas plutôt sa clairvoyance et sa prise de conscience de l’infiltration maçonnique dans les sphères dirigeantes au Vatican?

  4. Etienne says:

    Par ailleurs, les USA se sont toujours prétendus anti-colonialistes.

    De la part dune nation qui s’est bâtie sur l’expulsion de leurs terroirs (voire l’extermination) des peuples indigènes, on aurait dû leur rire au nez.

    Mais séparés leurs empires, à terme, les Européens deviennent un club de nations (ou simplement de pays) relativement plus faibles, un club de vieux facilement mis sous domination.

  5. QIroreur says:

    Voici un autre article venant dudit Daily telegraph confirmant la honte de ce « Money ». Il devrait être jugé à titre posthume pour haute trahison et ses restes doivent à jamais être effacés, détruits.
    http://713705.net/2017/04/30/le-daily-telegraph-le-27-avril-2016-lunion-europeenne-a-toujours-ete-un-projet-de-la-cia-comme-les-partisans-du-brexit-lont-decouvert/

    Afin d’exterminer les saprophytes et autres dangereux apatrides mondialistes occupant le pouvoir profond, les usa doivent être occupés par une armée d’alliance internationale. Les dirigeants étasuniens et leurs réseaux seront interpellés et jugés devant un tribunal pénal international au motif de crimes contre l’humanité à l’instar du procès de Nuremberg (1939-1945). Ensuite, les usa seront démilitarisés (comme le furent l’Allemagne et le Japon lesquels n’ont jamais lancé de bombes atomiques). Puis cette fédération étasunienne bâtie par la force du sang sera dissoute et les terres rendues au peuple originel avec fortes indemnités en tout domaine.
    Lesdits citoyens américains, qui ne constituent pas un peuple légitime mais une population coloniale, seront dispersés vers leur pays d’origine (Comme ce fut le cas pour les Français expulsés au moment de l’indépendance de l’Algérie que la France à pourtant créé de toute pièce). Pour connaître leurs racine originel, la population coloniale trouvera sa généalogie chez les les Mormons.
    Les déplacés recevront un bonne accueil dans chaque pays et des aides financières et sociales.

    CONCLUSION : Les USA doivent disparaître. Pacifiquement ou par la destruction violente, cette organisation de criminels apatrides à l’ADN prédateur doit être neutralisée définitivement et urgemment. Une chien enragé mordant tout le monde ne peut être laissé libre. Même si l’on aime les chiens, celui-ci doit être abattu !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com