L’abbé Billecocq poursuit son cours de catéchisme et aborde ici la troisième partie consacrée à la Sainte Trinité.

Source : La Porte Latine

——————————-

Affiche JA 2015

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Lars says:

    J’aurais une objection à faire.

    Dans la vidéo, il est dit que le nom de Créateur est un attribut que l’on donne plutôt au Père, mais qu’en réalité il s’applique à Dieu dans toute la Sainte-Trinité. La justification serait que hors Dieu, la Sainte-Trinité agit dans son ensemble, qu’on ne pourrait donc la distinguer, comme il semble être le cas pour la création du monde.

    Je pense que la Personne du Père est directement à l’origine de la Création, les Autres Personnes divines n’ayant qu’une participation dans cet Acte. En effet, le Père est aussi notre Père, la Sainte-Trinité se distingue pour les hommes sans être une vue de l’esprit. Si le Fils était Créateur, nous ne serions plus cohéritier du Christ, le Pater n’aurait plus de sens, puisque le Fils pourrait aussi bien être appelé Père.

    De plus, ladite justification me semble fausse. Lors de l’Incarnation, acte extérieur à la Sainte-Trinité, ce n’est que le Fils qui s’incarne, tel est l’objet de la Foi catholique.

    Enfin, l’explication de la vidéo justifierait une chose qui m’a souvent heurté à la lecture : que certains, probablement dans une exaltation de ferveur et de lyrisme, disent de la Bienheureuse Vierge Marie, qu’elle aurait porté dans son sein son propre Créateur. Sauf que ce n’est pas le Père qui s’incarne.

  2. Monsieur T says:

    Série trop faible théologiquement, manque d’appui sur l’Écriture, objections anti-trinitaires « réfutés » par des renvois à des conciles, des écrits patristiques, c’est bien mais ça n’est pas aussi simple.
    C’est vraiment prendre les tenants des courants anti-trinitaires pour des imbéciles, ces prêtres sont complètement coupés de la réalité, ils prennent les choses trop à la légère. Bon c’est peut-être le format de la vidéo qui fait que, mais à l’avenir il faudra obligatoirement développer les dogmes dans des vidéos plus longues et qui tiennent comptent des objections couramment répétées (pour ça il suffit de chercher sur internet ou sur les forums de discussions).

    • Lars says:

      Il est vrai que de prendre en compte les objections, les mensonges et les erreurs courantes à l’encontre des dogmes, de manière à les démonter point par point est encore la meilleure façon d’éclaircir et d’affermir le sujet étudié. Du reste, les Pères de l’Eglise procédaient ainsi.

      Néanmoins, il semble que ces vidéos consistent surtout en un exposé concis de chacun des objets de la Foi catholique, disons une ligne de conduite. Il faut encore se renseigner et faire des recherches pour assouvir la soif naturelle de Vérité.

      Sinon, que pensez-vous de mon précédent commentaire ? (qui n’est pas une objection anti-trinitaire bien sûr)

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com