viktor-orban-2-mpiIl était, au début de sa carrière, un libéral, il est devenu un nationaliste conservateur défini par beaucoup « le talisman de la droite européenne » ou « le chef de file des eurosceptiques ».

Demain, Viktor Orbàn, premier ministre de Hongrie de 1998 à 2002 et ensuite de 2010 jusqu’à aujourd’hui, lancera son dernier défi à l’Europe : un référendum dans lequel il demande aux électeurs de repousser le mécanisme pour une distribution équitable des « réfugiés » entre les 27 pays membres de l’union Européenne, mécanisme concocté par le Conseil européen. Si la consultation atteint le quorum de 50%, la Hongrie se placera formellement en-dehors du plan de répartition et n’acceptera que les « réfugiés » qui selon elle ont droit à l’asile politique.

La campagne a usé de slogans choc pour convaincre les Hongrois de voter non à la répartition :

« Pour nous chaque immigré, surtout s’il est musulman, représente un danger pour la sécurité. »

« Pour la Hongrie, ce n’est pas une solution mais un problème, ce n’est pas un médicament mais un poison, nous n’en avons pas besoin et nous ne la tolérerons pas. »

« Accepter le flux migratoire sous sa forme actuelle c’est comme aller à la guerre avec les mains levées. »

« Ou nous protégeons notre maison, ou nous la perdrons. »

« Le plan de distribution des migrants est un complot pour exporter les terroristes et les criminels en Europe de l’Est. »

« La décision de Merkel d’ouvrir les portes aux réfugiés a été un acte d’impérialisme moral. »

Inutile de dire qu’à Bruxelles, ils sont furieux de ce référendum. Ils craignent que la croisade d’Orbàn ne s’arrête pas là. Parmi les propositions d’Orbàn il y a, en effet, la modification des traités afin que soit restitué aux nations une partie des pouvoirs perdus.

De quoi faire frémir ces technocrates européens qui gouvernent d’une main de fer des pays dont ils n’ont cure. Ce qui les intéresse c’est leur idéologie mondialiste… et leur portefeuille !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Dans le combat contre l’islamisation de l’Europe et tout comme lors des Croisades puis lors de la re-conquista en Espagne, il est de bon augure que les Chrétiens dignes de ce nom (1), soient à nouveau en première ligne face à ce bras armée du talmud qu’est l’islam du jouisseur esclavagiste mahomet.

    Si nous autres Chrétiens laissons le combat contre l’islam et contre les mahométans, entre les mains des seuls républicains hystériques du type Christine Tasin et pire encore si nous les laissons remporter la victoire contre l’islam à notre place, alors nous commettons une erreur impardonnable qui dès lors permettra à ces anti-chrétiens fanatiques que sont les héritiers de la révolution talmudo/maçonnique de 1789 de continuer à attaquer le Christianisme sous pretexte de « laïcité », tout en permettant ainsi à l’islam de revenir à la charge un jour ou l’autre.

    (1) les chrétiens dignes de ce nom sont tout ceux qui refusent que la prétendu « souveraineté » d’un peuple corruptible et corrupteur se substitue à la Souveraineté des PRINCIPES qui jadis guidaient la conscience et les actes de nos Rois vers le Bien, le Beau et le Vrai. Principes Souverains prenant leurs source et leurs pleine et entière légitimité dans notre Sainte Mère L’Eglise.

  2. luciferg says:

    Orban ! un chef qui aime son peuple, un vrai démocrate , qui a discerné le PIEGE tendu par l’UE traitre aux peuples Européens . La Hongrie une démocratie dont les dirigeants Français doivent en tirer des leçons….surtout Sarko qui en est originaire.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com