Une quarantaine de chrétiens irakiens sont arrivés sur le sol français. Voici leur témoignage rapporté par le Point :

« Bien avant leur arrivée, j’avais reçu trois menaces directes, sur mon téléphone portable », dit à une journaliste de l’AFP René, la cinquantaine, qui n’accepte de révéler que son prénom. « Il y a huit ans, j’avais déjà dû quitter Mossoul, où nous les chrétiens n’étions plus en sécurité, pour me réfugier à Qaraqosh », la plus grande ville chrétienne d’Irak, dans le nord, raconte l’homme dans un bon français.

« Quand ils sont arrivés aux portes de la ville, nous sommes partis pour Erbil, où nous avons été accueillis par le gouvernement kurde, qu’il en soit remercié », dit-il. « Les djihadistes violent les femmes, les filles, kidnappent les gens, c’est très dur. On a des amis, des musulmans, qui sont très gentils, mais eux, on ne sait pas pourquoi ils font ça. Parce qu’on est chrétiens, c’est tout. Il y a beaucoup de chrétiens qui veulent venir en France ou en Europe, parce que c’est impossible de vivre avec les gens qui nous haïssent. Nous sommes humiliés, persécutés, on ne peut plus vivre comme ça », déclare René.

« On va recommencer à zéro, c’est dur, mais ce sera mieux pour nous que de vivre toujours sous la menace, dans l’insécurité, toujours, à Qaraqosh, à Mossoul, en Irak. » Rajhad, professeur d’anglais de 31 ans, refuse elle aussi de donner son nom de famille. Comme René, elle a fui en panique l’avance vers Qaraqosh, laissant derrière elle ses diplômes, ses souvenirs, toute sa vie. « Déjà en 2005, à l’université de Mossoul, ils m’avaient menacée et obligée à porter le voile, parce que c’était le ramadan. Je l’ai porté pendant deux semaines, si je ne l’avais pas fait, ils m’auraient tuée. »

« Ils sont effrayants, ils veulent nous forcer à nous convertir, nous transformer en musulmans », dit-elle. « Parce que nous sommes chrétiens, ils veulent nous tuer. Si nous étions restés, nous avions le choix entre nous convertir ou leur payer un impôt, tous les mois. Nous avons tout quitté en quelques heures, c’était horrible. La France est notre dernière chance, nous n’avons plus rien, plus de maison, plus de travail, nous avons tout perdu. J’étais professeur, d’anglais, désormais je ne suis plus rien. »

Ces chrétiens connaissent l’Islam, eux. Leur témoignage est une mise en garde sévère.

Xavier Celtillos

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. rastalien says:

    bienvenue aux chrétiens d’orient en France, terre du Christ.
    accueillons les bras ouverts et grand bien nous en fera. ils sont bien plus proches de la doctrine originelle enseignée par le Christ et vont nous y reconnecter. rencontrons les dans l’amour, nous sauverons la France chrétienne de la dérive vaticane moderniste qui a fait de nos prètres des psy chassant presque tout le mysticisme, le surnaturel de la vie de Jésus dans leurs prêches.
    une bénédiction dans le plan de Dieu….? sachons les aimer. le Christ sur la France ! l’Amour règnera ! out les francs-maçons-judéo-illuminatis-économico-satanistes qui nous illusionnent et permettent à la barbarie islamique fascisante faussement sauveuse de s’infiltrée pour les servir par le chaos

    • Chouanne says:

      Ces Chrétiens témoignent que les persécutions ont commencé bien avant l’Etat Islamique… Pourquoi a-t-il fallu attendre que les Kurdes soient attaqués pour réagir ?

      Et les Chrétiens de Syrie, ne comptent-ils pour rien? Simplement parce qu’ils préfèrent Bachar Al Assad au califat? Tout comme jusque là les chrétiens d’Irak n’intéressaient personne parce qu’ils préféraient Saddam Hussein…

      Oui, accueillons ces pauvres gens, nos frères dans le Christ. Mais n’oublions pas qu’à leur suite vont arriver les Kurdes, que les précèdent sans invitation les Yéménites d’Erythrée, arrivés clandestins parce que leur pays est à feu et à sange. Personne n’en touche mot… S’agit-il la encore d’une guerre de religion, comme au Soudan, au Mali, en Centrafrique ? Ou toujours les musulmans persécutent les chrétiens ?… La solution serait tout-de-même la paix. Comment obtenir la paix après avoir monté tout le monde les uns contre les autres, comme le font sans cesse les mondialistes?

      Un plan de Dieu ? En tout cas un avertissement qui ne date pas d’hier! Le Kosovo, la Bosnie, le Liban,… les avertissements ne manquent pas! Sans compter les intimidations dans nos cités, en France, mais cela c’est top secret!

      Charles Martel est bien oublié!

  2. Bienvenue aux chrétiens d’Orient. Pour une fois que la France accueille des chrétiens !

    Rastalien a écrit : « … nous sauverons la France chrétienne de la dérive vaticane moderniste qui a fait de nos prêtres des psy chassant presque tout le mysticisme, le surnaturel de la vie de Jésus dans leurs prêches. »

    Contrairement à ce que dit Rastalien, les résultats du Concile Vatican II sont empreints de mysticisme et de surnaturel. Il suffit d’écouter les nombreuses vidéos d’Arnaud Dumouch, professeur de religion catholique, pour s’en convaincre : http://eschatologie.free.fr/accueil.html

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com