Mike Poon, le PDG de Symbiose, a accordé une interview exclusive à La Dépêche du Midi. / Photo DDM Michel Labonne

Mike Poon le représentant du principal acquéreur de l’aéroport est recherché pour corruption, ici sur la place du Capitole à Toulouse en avril 2015. Mais Lavalin, l’acquéreur canadien, interdit bancaire, est lui aussi recherché pour corruption…

Le scandale!

L’Aéroport de Toulouse-Blagnac a été vendu…. C’est déjà un gigantesque scandale en soi!  Mais en plus il a été vendu à l’étranger!  La France est ainsi dilapidée par petits bouts et dispersée aux quatre coins de la terre, à qui veut bien l’acheter.

Mais ce n’est pas la fin du scandale: dans le cas de l’aéroport de Toulouse, qui dessert l’un des fleurons de l’industrie de l’aviation française: Airbus, l’Etat a même vendu la moitié du capital de l’entreprise publique à des aigrefins sans se soucier de la solidité des acquéreurs-exploitants. Le principal représentant du consortium d’achat est un chinois de Hongkong, Mike Poon, recherché par les autorités chinoises pour corruption, qui a disparu depuis un mois et demi au moins,  sans donner signe de vie et sans que personne ne sache où il se trouve.

Mais un autre des membres du consortium acquéreur, Lavalin, Canadien, serait pour sa part interdit bancaire par la Banque mondiale, également pour des faits de corruption, en Libye notamment…

Encore une affaire qui remue beaucoup d’argent avec des acteurs troubles, sans qu’on ait encore compris ce que la France et les Français avaient à y gagner. Par contre on a bien compris ce que les banques et le parti au pouvoir ont à gagner dans cette affaire trouble, qui curieusement ne fait pas les gros titres de la grosse presse.

Non seulement on ne voit pas ce que la France peut gagner avec cette vente, mais  il est clair que cet aéroport ne peut être qu’une perte pour elle, puisqu’il sera réglé, -si toutefois les acquéreurs ne signent pas un chèque en bois-, avec la planche à imprimer les billets. On se croirait en Russie sous Eltsine, lors du règne des oligarques, lorsque les biens publics russes étaient vendus pour des bouchées de pain à des exploitants privés.

Valls et Macron sereins

Mais qu’à cela ne tienne! Ni Manuel Valls, ni Emmanuel Macron ne sont le moins du monde inquiets. Ils l’ont dit l’un et l’autre avec assurance. Emmanuel Macron est même venu le clamer à Toulouse. les ministres, faute de respecter la propriété publique, auraient pourtant du se méfier.

Mike Poon était venu rassurer les Toulousains en avril dernier, qui s’inquiétaient de la privatisation de l’aéroport, au profit d’investisseurs chinois. Mike Poon (photo ci-dessus) est (peut-être encore ?) le président-directeur général du fonds d’investissement hongkongais Friedmann Pacific AM, un membre clef du consortium Symbiose, la société de gestion de l’ensemble de la plate-forme. qui a repris 49,99% d’Aéroport-Toulouse-Blagnac.

Mais depuis, l’homme d’affaires est recherché en Chine pour corruption concernant la China-Airline, une autre société qu’il présidait.

« La société concernée n’a que des liens indirects avec le consortium chinois qui a acquis une partie du capital de l’aéroport » assure le Premier ministre, dans une interview de la Dépêche du Midi. 

Cela doit-il nous rassurer? Cela ne démontrerait-il pas plutôt la légèreté avec laquelle la France est désossée par les socialistes avides de renflouer les caisses qu’ils vident par ailleurs pour acheter les électeurs musulmans?

La dette proche des 100% du PIB, mais la braderie continue

Rappelons-nous que 98% du PIB de la France est maintenant aux mains des banksters créanciers de la France et que la dette nationale, avec cette équipe socialiste, a augmenté de 52 milliards en ce premier semestre 2015, bien que des conditions économiques particulièrement favorables aient permis au Trésor de l’Etat d’encaisser 32 milliards de plus qu’au dernier semestre 2014. Soit une augmentation des dépenses de 93 milliards, rien que sur le premier semestre! Et cela alors que la France est dilapidée, désossée, vendue par morceaux de biens physiques réels  contre de la monnaie de singe. (Ecouter à cet effet les révélations de Pierre Jovanovic).

Mais voilà, Mike Poon, le richissime industriel chinois qui avait racheté l’aéroport de Toulouse en 2014, s’est volatilisé. «Il a totalement disparu des écrans radars il y a environ un mois», explique Me Lèguevaques, avocat du collectif des opposants à la privatisation d’ATB, le quatrième aéroport de France, «nous avons appris cela en plein salon du Bourget. » dit-il. Selon la rumeur il serait interrogé pour malversations dans son pays.

« l’aéroport était évalué à 150 millions d’euros, mais Mike Poon en a proposé 308 millions. »

Selon l’avocat du collectif des opposants, l’aéroport était évalué à 150 millions d’euros, mais Mike Poon en a proposé 308 millions. «Cette proposition nous semblait relativement bizarre. », « cet aéroport n’a pas été privatisé, mais nationalisé au profit de l’État chinois».

Pour tenter de faire avaler cette privatisation au profit d’un consortium étranger, l’Etat prétendait que cette vente allait dynamiser l’aéroport. Et Mike Poon de renchérir… le 18 avril dernier à La Dépêche du Midi : «vous verrez que nous tiendrons les promesses que nous avons faites». Les Chinois ont toujours eu un sens aigu de l’humour !

Chantal Beer-Demander, la présidente du Collectif d’opposants à la privatisation est catégorique:

«les suspicions de corruption devraient amener le gouvernement à publier le pacte d’actionnaires et le projet industriel pour l’aéroport. Elles doivent surtout conduire à renoncer à la privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, sans attendre le recours au conseil d’État que nous avons déposé avec nos conseils. Il n’y a pas que Mike Poon qui est dans l’œil du cyclone avec son consortium. Il y a également l’opérateur canadien Lavalin dont on ne connaît pas le rôle dans cette nouvelle gestion. Lavalin est interdit bancaire par la Banque mondiale également pour des faits de corruption, en Libye notamment. On ne sait même pas si Monsieur Poon a fait le chèque de 308 millions. Il y a trop d’opacité dans toute cela.»

Et quand il y a opacité dans une affaire, c’est forcément qu’il y a quelque chose à cacher.

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

9 commentaires

  1. LANKOUDU says:

    Dans certains pays ON exécute pour moins que cela !!

    • Et il est urgent qu’on exécute les ripoublicains DE TOUS BORDS!!!
      Puisse, pour une fois, enfin, depuis au moins 40 ans, le Peuple ne plus avoir la mémoire courte…

  2. Vieux Jo says:

    La Révolution est toujours au pouvoir en France, pas de doute là-dessus. Tous les maquereaux qu’elle a engendrée continuent tranquillement leur idéologie : détruire la chrétienté et pour cela on dépèce le pays, on prostitue la France tout en se remplissant les poches. Le vrai socialisme montre sa vraie face. Profitez-en bien car il y a un temps pour tout : toute la grandeur des mondains finit dans un cercueil et on n’a jamais vu un coffre-fort suivre un corbillard.

  3. Après 226 ans, il est temps de rétablir l’ordre naturel des choses!
    Et en ce qui me concerne, pas de cercueil, mais une fosse commune, au fin fond de la forêt guyanaise, pour éviter de pourrir encore un peu plus notre sol sacré!

  4. champar says:

    Le scandale en plusieurs temps qui mérite d’être détaillé:

    A la base l’aéroport de Toulouse a été créé et géré depuis toujours par la chambre de commerce et d’industrie de Toulouse.

    La chambre de commerce et d’industrie est un établissement public autonome avec un budget et des ressources propres dont les montants d’imposition sont votés par les industriels, les commerçants et les services qui vont payer l’impôt qu’ils ont voté.

    La chambre de commerce et d’industrie a donc assuré le développement et la promotion de cet aéroport à l’aide du financement des entreprises locales.

    Cela fonctionnait très bien jusqu’au jour où l’état qui assure la tutelle des chambres de commerce décide de les spolier de ces équipements en les nationalisant à un prix dérisoire étant juge et partie (Sarkozy puis Hollande, tous pourris) pour ensuite les revendre au profit d’organismes étrangers et empêchant les entreprises locales de racheter l’aéroport qu’elles avaient déjà payé avec leurs impôts par la chambre de commerce et d’industrie.

    c’est comme si l’état vous expropriait de votre maison sans la payer en la revendant à un étranger et en vous interdisant de l’acheter à nouveau : Cela ressemble à la spoliation soviétique, bravo la mondialisation.

    Merci au grecs pour le coup de pied dans cette organisation nauséabonde qu’est l’europe.

    • Emilie Defresne says:

      Merci pour ces détails! le scandale est en effet au-delà de tout.

      Abus de pouvoir et spoliation de biens publics pour des profits privés, nous sommes en pleine oligarchie d’une république bananière.

  5. jlemoine says:

    l’aéroport vous ne comprenez pas pourquoi il est vendu…? eh bien ainsi un aéroport qui n’appartient plus a la France est comme un lieu qui n’est plus sous la responsabilité de l’ état …et hollande en bon toutou vend un lieu qui pourra recevoir des avions pirates des avions aux services criminels …etc etc ,….si les politiciens ne prennent garde et ne reprennent pas la mains c’est ce qui va se passer dans les années d’1 avenir proche..ces pauvres politiciens se font enfumer eux aussi c’est leur position sociale qui est plus importante…ils ne foutent rien ne prennent aucune responsabilité eux aussi obéissent aveuglément on leur fait du bla- bla car ces hommes et femmes du gouvernement n’ont plus la colonne vertébrale de ce qu’est la FRANCE ..ils bossent ni plus, ni moins … et les français pleurnichent mais se révoltent pas ..les français sont fatigués » psychologiquement » ils préfèrent penser a leurs loisirs..!! a cette façon d’échapper a leurs responsabilités d’ailleurs on s’occupe bien d’eux on leur donne du sport en spectacle a tout va … et vive la fête…!!!
    mais quand ZEMMOUR leur donne des arguments …ils , les français.., les journalistes concourants vendus ou acheté ( sinon ils ne travaillent plus eux aussi ) c’est selon mettent ce Zemmour au pilori..!!! et l’empêchent de parler …les grecs ont eu le courage de refuser encore et encore l’humiliation de cette femme allemande cruelle criminelle ..!! oui !! , .qui fait tout pour écraser la Gréce …ainsi ensuite ( les autres ) de l’Europe …ils leur faudra obéir..!!!
    la dictature de bruxelles maintenant le petit doigt alligné au pantalon de l’allemagne …!!!
    MERKEL OUBLIT QUE LA GRECE A FAIT CADEAU DE LA DETTE DE GUERRE A l’ ALLEMAGNE …!!!….
    CES DETTES QUE TOUS LES PAYS DOIVENT PAYER AU FOND CE SONT DES DETTES DE MONNAIES DE SINGES FABRIQUÉE PAR LA FED ET SOUMIS QU’A DES ÉCRITURES ….BANCAIRES….

    UNE VASTE ESCROQUERIE …
    .
    EFFAÇONS TOUTES LES DETTES ET QUE CHAQUE PAYS REPRENNE SA LIBERTÉ ET SES AUTONOMIES FINANCIÈRES ET POLITIQUE ET LE MONDE FONCTIONNERA MIEUX

  6. jlou06 says:

    Merci jlemoine, j’ai refusé Maastricht avec Pasqua, j’ai annoncé le gouffre économique de l’Euro tout en plébiscitant l’existence du marché commun que nous n’aurions jamais du abandonner. La Grèce donne l’exemple à suivre à tous les pays soi disant européens. la banque centrale, le FMI et l’Allemagne ont toujours eu le monopole économique et mieux qu’Hitler ont assujettis les autres à une obligation de dictature politico-économiste. Il est temps que cela change, notre pays puisqu’on ne peut plus l’appeler nation à perdu ses valeurs chrétiennes, son patrimoine agricole, sa richesse économique, reconnaissance mondiale et, plus grave, sa gouvernance. Alors, une vraie révolution doit avoir lieu afin que le dignité française, comme celle des Grecs, soit respectée. Il faut geler la dette de chaque pays et repartir sur de nouvelles bases d’échanges et de respect…nombres d’exemples commencent à voir le jour, c’est la marche à suivre pour nous et nos enfants !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com