Ce mercredi, à 7h du matin, l’humoriste Dieudonné a été placé en garde à vue. A la demande de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, le parquet a ouvert le 12 janvier une enquête pour « apologie du terrorisme » au seul motif que Dieudonné, rentrant de la « marche républicaine », avait posté un tweet moqueur conclu par un « je suis Charlie Coulibaly ».

Dieudonné-garde-à-vue

Bien sûr, on conviendra que ce n’était pas de bon goût. Mais il suffit de regarder des centaines de milliers de Français se ruer ce matin chez les marchands de journaux à la recherche du nouveau Charlie Hebdo pour comprendre que le mauvais goût est plutôt à la mode en ce moment.

La caste politico-médiatique se rend-elle compte que son hypocrisie apparaît de plus en plus évidente à un grand nombre d’entre-nous ?

Voilà des jours que, du lever au coucher, on nous rabat les oreilles à propos de la « liberté d’expression » érigée en dogme républicain et il suffit d’un tweet moqueur de Dieudonné pour démontrer les évidentes limites du prescrit de la république laïco-maçonnique.

Si le tweet de Dieudonné peut choquer, n’est-ce pas précisément l’objectif de chaque numéro de Charlie Hebdo élevé au grade d’étalon de la déontologie journalistique ? Le tweet de Dieudonné est blessant pour certains ? Oui, mais au même titre que Charlie Hebdo dont le fond de commerce est le blasphème le plus obscène, ce qui heurte et blesse profondément de nombreux croyants.

A quel titre les dessins les plus orduriers de Charlie Hebdo devraient-ils être admis au nom de l’humour tandis qu’un humoriste se verrait dans le même temps réprimé pour des plaisanteries ?

Quant à l’apologie du terrorisme, en quoi un tweet moqueur comme celui de Dieudonné irait-il encourager un quidam à devenir terroriste ?

S’il y a, en France, des gens qui devraient répondre d’apologie du terrorisme, ne faut-il pas aller les chercher au sein même de nos institutions ? N’est-ce pas au sommet de celles-ci que des inconscients ont prêché une guerre sans merci contre le gouvernement syrien de Bachar el-Assad, la France allant jusqu’à livrer des armes et de l’argent à des djihadistes que l’on prétend aujourd’hui combattre ?

Dans le contexte actuel, police et justice ne devraient-elles pas se consacrer à traquer les sites et les réseaux qui font véritablement la propagande djihadiste plutôt que de pourchasser un simple humoriste dont le tort essentiel est de déranger le CRIF et la LICRA ?

Les réponses à ces questions sont évidentes…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

11 commentaires

  1. Bien vu PAD.
    De la même manière, je ne comprends pas les familles des victimes, les charlots qui étreignent « tout mou ».
    Qu’elles pensent qu’il ne fasse pas partie du « faux drapeau », soit.
    Mais au bas mot « Ils » sont responsables de pas avoir assuré la protection du journal, ni prévenu l’attaque. Les flics pas joignables etc.
    Comment, à ce qui semble être au minimum, de l’incompétence, -une faute grave- peuvent-ils ensuite aller chialer dans ses bras ???

  2. marc.sorede says:

    « L’humoriste » n’est pas drôle, voire méchant…pas d’excuse pour une phrase qui meurtrit, a fortiori dans ce contexte.
    S’il se fait tirer dessus, je ne serai pas « dieudo ».
    Mais ce à quoi on assiste, le contexte, c’est une lutte haineuse et sans merci entre valls et lui.
    Samedi, dans son discours, valls a fait référence à lui dans le contexte des attentats pour expliquer qu’il fallait lutter contre le racisme, l’antisémitisme, l’intolérance etc…
    ( « je me suis senti bien seul, il y a un an »…)…pourquoi?
    Dieudonné a beau jeu alors de dire, lui qui est étranger à ces attentats, et qui s’y trouve peu ou prou amalgamé, « je suis koulibaly »…fine mouche il met « Charlie » devant pour montrer sa  » bonne volonté »
    La provoc est évidente…pas l’apologie.
    Pour autant…inquiétant de voir ce niveau de haine, cette perte de maîtrise exposés ainsi…c’est indigne. De la part de l' »humoriste », on s’en fout…le personnage, on le connaît…de la part de l’autre qui brigue manifestement les plus hautes fonctions….

    • Arrêtez de chier tout le monde car oui ils font de la discrimination pourquoi Philippe tesson quand il a déclaré que « se sont les musulmans qui foutent la merde en France » pourquoi ils ne l’ont pas interpellé pour avoir balancé des propos d’islamophobie ?pourquoi ?elle est ou la liberté d’expression.es ce du racisme sous une autre forme ? Peut-être bien

  3. arnauld says:

    je suis d accord mais il y a quand meme une difference, les dessins de ch n ont tue personne, les terroristes eux ont tue…ce n est pas le meme humour quand meme.

    • Pierre-Alain Depauw says:

      Sauf qu’il existe de nombreux Charlie Hebdo qui ont fait de l’humour à partir de faits criminels, de faits terroristes ou d’éléments liés à des conflits sanglants.

      • arnauld says:

        exact, decidement ce genre d humour je n aime pas.

        • pas faux, mais eux ont toujours tapé également sur les terroristes eux-mêmes, ou sur les nationalistes israéliens si on va par là.

          je crois que ce que qui arrive à Dieudonné, peu importe à quel point il l’aurait cherché après avoir fréquenté ceux qu’il a fréquenté, est injuste ou du moins trop précipité.

          il aurait au moins fallu le laisser s’expliquer publiquement ; au lieu de quoi il a été forcé de publier une lettre.

  4. Interdit de rire !
    Déjà en février 2014…pour faire taire Dieudonné, Manuel Valls, alors ministre de l’Intérieur, avait mobilisé tous les moyens de répression légale de la République.

    Lisez toute l’affaire : Dieudonné et ses avocats !
    en diffusion sur livres en Famille : http://livresenfamille.fr/p10222-david_de_stefano_sanjay_mirabeau_interdit_de_rire.html

  5. Déjà, très important, il a dit :  » je me sent charlie coulyibaly »

    C’est à dire charlie en tant que humoriste persécuté et coulibaly du fait de la stigmatisation et de la diabolisation dont il est victime !!!!

    Alors bon …… 🙂 !

    • michelb says:

      oui Paul, c’est une question d’interprétation et la vôtre m’apparaît très humaine et juste.
      J’avais vu sur youtube une vidéo où un soldat français tirant à bout portant sur un algérien sortant de sa tente et qui ne demandait qu’à vivre.
      mais la colère des soldats français avait entraîné des représailles généralisées et aveugles.
      c’est à croire que l’arme donne de la force et ôte l’esprit.
      or être élu , c’est disposer de la force! non?
      en tout cas, en 2005, mon frère Yves est mort naturellement la tempe défoncée et ça n’a importé ni au procureur d’Outreau à l’époque, ni au procureur de Lille aujourd’hui, c’est comme ça, bizarre mais c’est comme ça, faut faire avec, ou pas? ça dépend de l’état de colère probablement.

  6. Mehr Licht says:

    Valls, ce petit agité du bocal, n’est pas là pour voir au bien- être des français et défendre la France, son seul but est de plaire au CRIF et Israël par le fait même. Il l’a dit : « Mon épouse est juive et je suis entièrement lié à Israël » Pôvre type ! Tu crains à ce point là ta bergère?…ben mon vieux, t’as du rattrapage à faire ! Pis ça veux gouverner la France en muselant ceux qui ne pensent pas comme lui…t’es un enragé mon bonhomme, t’es un véritable enragé ! À la maison tu dois filer doux…allez ne mens pas… c’est toujours comme ça, quand le mec est coincer dans son foyer par sa bobonne, y faut qu’il se défoule au boulot…en voulant tout régenter ! Mais nous vois-tu Valls, on n’en a rien à foutre des misères que ta sioniste de femme te fait subir…alors va plutôt voir un psy il réussira peut-être à te calmer un peu ? Un conseil en passant…des psychanalystes ce n’est pas ce qui manque chez les potes de ta femme…elle pourra certainement t’en indiquer un !
    À bon entendeur….!
    Mehr Licht

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com