Eric Zemmour tire les leçons de l’écrasante victoire du général Sissi en Égypte :

« Nous sommes en 2018. Le temps est passé. Les leçons peuvent être tirées. Les comptes peuvent être faits. À chaque fois qu’il y a eu des élections libres, en Algérie, en Tunisie, en Égypte, voire au Maroc, les islamistes ont gagné.

À chaque fois que des dictateurs ont été renversés, au nom des principes démocratiques, il y a eu à la fois les islamistes, le chaos, la guerre civile. »

97,08% :

« C’est un chiffre qui dit tout. Un chiffre qui avoue tout. Un chiffre qui fleure bon les démocraties populaires d’antan où les régimes militaires d’Amérique du Sud de jadis. Le général Sissi est un dictateur qui s’assume, qui ne se cache pas derrière son petit doigt. »

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Inscrivez-vous à la 1ère UDT du Pays réel !
www.udt-du-pays-reel.com

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com