Emmanuel Macron ne peut pas s’empêcher d’humilier l’armée. Après l’affaire qui avait conduit à la démission du général de Villiers, le président de la république remet cela en rétrogradant dans la hiérarchie des collaborateurs élyséens l’amiral Bernard Rogel, 61 ans, chef de l’état-major particulier (CEMP) du président.

L’affaire est symbolique mais révélatrice. Il était jusqu’ici convenu que le CEMP – le seul haut fonctionnaire restant en place lors de la transition d’un président à l’autre – occupe la deuxième place dans l’ordre protocolaire de la présidence de la République, juste derrière le secrétaire général.

C’était encore le cas avec le premier arrêté du président de la République, le 14 mai dernier, reconduisant Bernard Rogel dans les fonctions qu’il occupait auprès de François Hollande depuis le 16 juillet 2016, date à laquelle il avait succédé au général Benoît Puga, devenu grand chancelier de la Légion d’honneur.

Mais dans l’arrêté définitif « relatif à la composition du cabinet du président de la République », publié le 19 septembre au Journal officiel, le CEMP recule d’une case et passe en troisième position. Le directeur de cabinet Patrick Strzoda, 65 ans, passe devant l’amiral, alors que, dans l’organigramme des précédentes présidences, ce poste de directeur de cabinet est en position hiérarchique nettement inférieure.

A titre d’exemples, Sylvie Hubac se trouvait en sixième place dans le premier cabinet de François Hollande et Emmanuelle Mignon figurait au huitième rang dans le premier cabinet de Nicolas Sarkozy.

 

Cette décision d’Emmanuel Macron a provoqué une certaine émotion au sein de l’armée qui perçoit ce geste comme une nouvelle humiliation.

Le CEMP occupe un rôle essentiel dans des domaines qui relèvent des prérogatives régaliennes du chef de l’État et chef des armées : l’arme nucléaire, les opérations à l’étranger (Opex) et le renseignement extérieur.

L’affaire rappelle le discours d’Emmanuel Macron à l’hôtel de Brienne le 13 juillet : « Je suis votre chef. Les engagements que je prends devant les concitoyens, devant les armées, je sais les tenir et je n’ai à cet égard besoin de nulle pression, de nul commentaire. »

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. Paul-Emic says:

    qu’est-ce qu’ils espèrent donc de ce type ? Qu’ils se barrent et créent des écoles de formation au combat de rue on en aura bientôt besoin.

  2. Vent d'Est, Vent d'Ouest says:

    Et nous, le peuple français, qui sommes ses employeurs, on peut l’ouvrir ?

    • patrick says:

      Le peuple français l’a mis au pouvoir sans rien demander en contrepartie, même pas un supposé programme, alors que voulez vous dire? Et vu ce que sont vraiment nos militaires de haut grade je ne suis pas surpris de ce qui se passe… D’ailleurs, sans le courage de nos valeureux patriotes il y a belle lurette que la France ne serait plus la France. Nos généraux et officiers, pour la plupart, ont toujours été mauvais et ne sont intéressés que par l’ambourgeoisement de leur fonction, la parade, le style grandiloquent etc etc… mais quant à prendre de vrais décisions lors des guerres et combats c’est une toute autre histoire… Et puis que foutent tous ces généraux sans poste encore reconnus comme tel alors qu’ils devraient être à la retraite et ne plus parader comme des paons avec leurs etoiles ou leurs barrettes qui, du fait de leur âge, sont totalement obsolètes. Et je ne parle pas de ce que ça coute à la société… Nos généraux fonctionnaires n’ont jamais courru qu’après des avantages sans jamais vraiment s’occuper de ce que pourquoi ils étaient en poste, alors je ne suis pas étonné de ce qui se passe… De toute façon notre armée est morte le jour où elle est devenue professionnelle et que le service militaire a disparu pour le plus grand plaisir de la gauche, des verts, des centristes, en fait pour tous sauf pour ceux qui voyaient clair mais dont on a pas voulu entendre les « cris » d’alarme. Et oui, vous avec craché sur le CHRIST, sur vos racines Chrétiennes et CATHOLIQUES, vous avez voulu tuer le Père, l’armée, puis toutes formes d’autorité à laquelle énormément de profs de l’éducation nationale et beaucoup de pseudo intellectuels à la con ben dic (le vert fier d’être pédophile) ont très gravement participés et vous vous étonnez de ce qui se passe alors que tous nos élites et formateurs de nos progénitures ne vivent et ne croient que dans la trahison pour faire avancer cette société moribonde qui bientôt sera musulmane. UNE société où la femme prendra la place de toute femme dans une société musulmane… Voilà français votre devenir si vous ne vous ressaisissez pas rapidement car vous avez très peu de temps devant vous…

  3. Guy HUGUEL says:

    Entièrement d’accord avec vous Monsieur. Ce jeune prétentieux pour qui se prend il? Bizarre personne parmi les grands baroudeurs ne semble se poser des questions!

  4. Mais qu’est ce Mc’Ron pour tancer les état-majors de la sorte. Etre président n’excuse pas tout. et surtout ne permet pas tout… Dans le port du grand cordon de la légion, il y a le mot « Honneur ».. Mais qu’est l’honneur pour un mec qu,i le 14 juillet 2017, oublie volontairement les « morts pour la France », pour ne parler que des « Pupilles de la Nation » dont les parents sont morts en combattant, dans les camps et aux terrasses des cafés (même si ces morts sont dramatiques….). Un titre de « Pupille de la Nation, crée dans la tourmente des tranchées – on fête ce 11 Novembre, le centenaire – se doit d’être respecté à la lettre et surtout par le garant du passé…. Merci pour sa générosité. Les officiers supérieurs sont demandés aux barricades!

    http://wp.me/p4Im0Q-28R

  5. C’est la faute aux non-votants, fait qu’on semble oublier.

  6. hathoriti says:

    mégalomanie macroniste quand tu nous tiens ! ce type est un incapable, un incompétent, un orgueilleux imbécile, un faible qui profite de sa position pour détruire la France .

  7. duchemin says:

    Je suis consterné à lire toutes ces critiques à l’encontre de macron ! A croire qu’il s’est auto élu ! Alors que tous ceux qui n’ont pas voté et ceux qui ont voté pour lui se taisent ! Les français se sont laissés mener par les médias comme des moutons, maintenant il faut assumer ! La majorité des français ignore la réalité et la situation de la France quand notre Dame sera la plus grande mosquée de France alors peut et seulement peut être ils réagirons !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com