rabbin-lisa-grushcow

Lisa Grushcow, rabbin de la communauté du Temple Emanu-El Beth Sholom à Montréal, est aussi une militante LGBT.

A l’occasion d’une interview accordée au Journal de Montréal, cette femme rabbin, lesbienne et, aux yeux de la loi civile, mère de deux enfants, explique son rôle de chef spirituel au sain de la communauté montréalaise du mouvement réformé, branche libérale du judaïsme ouverte à la communauté LGBT. Lisa Grushcow considère que le fait d’être à la fois une femme rabbin et lesbienne permet de lutter contre les clichés concernant la religion et la communauté homosexuelle. Sa volonté est de pouvoir inciter les jeunes de la communauté LGBT de se rapprocher de la religion.

Lisa Grushcow n’est pas la seule femme rabbin et lesbienne.

rabbi-denise-eger

Denise Eger, devenue en mars 2015 la présidente de la Central Conference of American Rabbis, la plus ancienne organisation rabbinique d’Amérique du Nord, est notoirement lesbienne. Elle a d’ailleurs fondé le Gay and Lesbian Rabbinic Network, sorte de lobby LGBT au sein des rabbins.

rabbi-lisa-edwards-lgbt

Quant à Lisa Edwards, elle est rabbin de Beth Chayim Chadashim (BCC), la première synagogue LGBT au monde !

D’autre part, en 2006, Chaya Gusfield et Lori Klein sont devenues les premières femmes rabbins lesbiennes ordonnées par le Jewish Renewal, un mouvement qui prétend revigorer le judaïsme moderne par des pratiques kabbalistes.

Aujourd’hui des rabbins homosexuels, lesbiennes ou transgenres sont nombreux à travers le monde. A l’image du nouvel ordre sexuel mondial qui nous est imposé.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. « Lisa Grushcow considère que le fait d’être à la fois une femme rabbin et lesbienne permet de lutter contre les clichés concernant la religion et la communauté homosexuelle. »
    Glurps.
    No comment.

  2. Efgy says:

    « Sa volonté est de pouvoir inciter les jeunes de la communauté LGBT de se rapprocher de la religion. »

    La religion, c’est d’être LGBT ? Encore une qui se croit être Dieu.

  3. Azuly says:

    La branche libérale du judaïsme est-elle minoritaire? Je pense qu’une grande majorité des religieux israélites, sont sur cette question sur la même ligne que l’Eglise catholique et Eglises orthodoxe. Les protestants, pour les résumé un peu, il y a dicton qui dit  » nous sommes d’accord, pour ne pas être en accord! » Dieu, a fait hommes et femmes. L’homme prendra la femme pour épouse et il ne feront plus qu’un. Jamais, nous ne pouvons un seul instant croire que nous pouvons interprété un verset dans le nouveau et tout autant dans l’ancien testament, qui irait dans le sens de l’acceptation de cette déviance! Au contraire, c’est des menteurs ceux qui peuvent ainsi usurpé une certain légitimité, en rempruntant le titre honorifique de pasteur ou de prêtre ou même de théologien. Ce sont des menteurs!

  4. Eddy K says:

    « Sa volonté est de pouvoir inciter les jeunes de la communauté LGBT de se rapprocher de la religion. »

    A moins que ne soit l’inverse ? LGBT recrute ?

  5. Jacques says:

    Je constate que les réponses qui ne vont pas dns le sens de vos articles sont censurés.
    Je n’en suis pas surpris.
    Et de ce fait, je vous prie de me rayer de votre base de données.
    Jacques Stroobant

    • michelb says:

      le rabbin a droit de l’être, l’homosexuel a droit de l’être, cela ne fait aucun doute!

      mais cela n’accorde pas de droits sur les autres qui ont aussi autonomie dans leurs choix.

      ici il n’est accordé aucun choix à Dieu, c’est comme si les hommes dictent de Dieu ce qu’il aurait dit et/ou demandé.

      soit la bible, soit le coran, soit le talmud ou autres servent de réfrences, mais alors existerait-il autant de dieux?

      autrement dit oui, les hommes font du prosélytisme et il faut être fort pour s’y confronter tout en ayant la foi aussi pure possible ainsi que le conseillait le Christ qui n’a créé aucune religion!

      meilleurs à vous

      • Efgy says:

        « religion » vient du latin « religare », qui veut dire « relier » à Dieu. Donc bien sûr, le Christ n’a créé aucune religion, puisqu’Il est LA religion, c’est-à-dire le Seul qui relie à Dieu.
        Conclusion : on ne peut parler de religion que pour le christianisme, car le christianisme est la seule religion.

  6. Jacques says:

    Cher Michelb,
    Les 3 livres sacrés que vous citez (sacré pour qui accepte qu’il en soit ainsi) font tous trois référence aux mêmes patriarches.
    Ce qui me fait donc dire qu’il s’agit d’un même dieu, victime d’un schisme, ou plus exactement de plusieurs.
    Quand à la question de savoir s’il y a un dieu ou plusieurs ou… pas du tout… c’est là une réponse que je me garderais bien de prononcer.
    Pour ma part, je pense que je ne devrais plus attendre bien longtemps pour le découvrir.
    Mais ceci nous éloigne de ma réponse première sur le sujet principal.
    N’étant ni juif, ni catholique, ni homo, ni quoi que ce soit de particulier, je faisais simplement remarquer que cette dame, montrée du doigt par les biens pensant n’était certes pas à vilipender de la sorte.
    Et qu’à coté de ce cas, on pouvait aussi constater le nombre de curés et autres représentants du clergé ayant des pratiques pédophiles…
    Mais ma réponse à été censurée.
    J’imagine que celle ci le sera tout autant ?!??
    Cordialement,
    Jacques Stroobant

    • Efgy says:

      @ Jacques « Ce qui me fait donc dire qu’il s’agit d’un même dieu »

      Pas tout à fait. Le problème ne vient pas tellement de l’Ancien Testament. Le problème est lié au Nouveau Testament.
      Pour les chrétiens, Jésus est le Messie annoncé dans l’AT par tous les Patriarches et tous les prophètes. Il est donc le Fils de Dieu venu racheter les hommes et leur ouvrir le Ciel fermé par la faute d’Adam, le premier homme.
      Les Juifs attendent toujours le Messie, car ils attendaient un Libérateur politique par rapport à leur peuple, et non un Libérateur universel par rapport au péché…
      Pour les musulmans, Jésus n’est qu’un prophète.

      C’est donc surtout Jésus, qui est la pierre d’achoppement, pas tellement Dieu… (quoique Jésus EST Dieu…).

      J’espère que vous vous ferez une opinion sur Dieu avant votre mort, car c’est vivant qu’il faut Le découvrir. Une fois que vous Le découvrirez au Ciel, Il vous demandera pourquoi vous n’avez pas cru lorsqu’Il vous en avait donné le temps sur terre (la vie sur terre ne sert qu’à gagner son Ciel par la foi en Dieu).

  7. Alain Rioux says:

    Voilà, le sort de toutes celles qui ont renié la religion de l’HOMME-Dieu!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com