Avvenire, le quotidien de la conférence épiscopale italienne, n’a vraiment pas aimé, mais pas du tout, le tee-shirt anti-Bergoglio et pro-Ratzinger en vogue à la Ligue du Nord. Tellement pas aimé qu’il ferme à Matteo Salivini, le leader du parti identitaire, les portes du paradis !

Celles-ci, dans la nouvelle doxa conciliaire qui accorde le salut à toute l’humanité, sont pourtant ouvertes à tous, les homos, les trans, les genres, les divorcés-remariés, les musulmans, les bouddhistes, les zoroastriens, les animistes, les adorateurs de Shiva ou de leur nombril, les nihilistes ou les athées convaincus… « on ira tous au Paradis »… sauf à Salvini et aux tenants fascisants de l’identité millénaire de leur peuple. Sauf à ceux qui ne communient pas au nouveau dogme bergoglien de l’immigration bienfaisante.

« Bas les mains des Papes » tance le directeur du quotidien, Marco Tarquinio. « Qu’il arrête de se mettre à dos les papes et de leur mettre les mains dessus et de leur imposer des paroles. On ne va pas ainsi au paradis, même pas dans le paradis des ignorants et encore moins dans celui, seulement électoral, des politiques. » « La prétention de jouer « politiquement » avec les papes, en les mettant par démagogie les uns contre les autres et en faisant de plus la caricature de leur magistère, ne peut nous laisser indifférents et nous empêche de laisser courir. »

salvini-stop-invasioneEt la prétention de jouer avec la doctrine multi-séculaire de l’Église catholique pour la diluer dans un christianisme protestantisé, ecolo-panthéiste, homosexuellement compatible, etc, comme se complait à le faire depuis trois ans François le révolutionnaire ? A lire les articles politiquement corrects et toujours en avance pour promouvoir la décadence post-moderne qui émanent de la rédaction d’Avvenire, cela laisse Marco Tarquinio totalement indifférent.

Il faut admettre que Matteo Salvini a du répondant et pas beaucoup d’estime pour ces scribes pusillanimes entêtés dans un catholicisme dévoyé et geignard. Sur sa page Facebook, il a fait une mise au point sanglante :

« Selon le directeur du quotidien des évêques, monsieur Marco Tarquinio, vous et moi sommes ignorants et nous n’irons pas au paradis… En rappelant les paroles prononcées en 2012 par le grand pape Benoît XVI « Avant le droit à émigrer, va réaffirmer le droit à ne pas émigrer » j’appellerai la rédaction d’Avvenire en leur demandant si, par hasard, le bon Dieu leur donne le choix de décider qui va ou ne va pas au paradis. »

Et au micro de la radio de la ligue du Nord, il en remet une couche :

« Mon pape est Benoît, je me souviens de ses paroles incrustées dans mon petit cerveau : « Avant le droit à émigrer, va réaffirmer le droit à ne pas émigrer », ensuite l’histoire nous enseignera pourquoi et comment il a abdiqué. Mais peut-être le directeur d’Avvenire a oublié. Il ira au paradis, le pape Benoît ? Le Dalaï-Lama a dit la même chose, mais il n’ira pas au paradis lui non plus, pas comme le directeur d’Avvenire. »

Faut dire que si le paradis de Tarquinio n’est que l’Éden idyllique du melting-pot planétaire, qui a envie d’y aller ?

Francesca de Villasmundo

http://www.askanews.it/politica/avvenire-attacca-salvini-poi-chiarimento-su-radiopadania_711899261.htm

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Andreas Hofer says:

    Au sujet de la « démission » de Benoît XVI, je ne peux que vous inviter à lire cet excellent article sur DISPUTATIONES THEOLOGICAE, « De quel genre est la “démission” de Benoît XVI ? » : http://disputationes.over-blog.com/2016/07/de-quel-genre-est-la-demission-de-benoit-xvi.html

    De quoi donner matière à reflexion…

    • pamino says:

      Les distinguos de tous ces canonistes me semblent plus que superflus (je viens de lire la « disputation »). Ou bien il n’a pas abdiqué et reste pape avec sa soutane blanche et ses souliers rouges, dans lequel cas Bergoglio est au mieux un anti-pape, ou bien il a abdiqué et devrait se retirer du monde comme son prédecesseur Célestin, l’empereur Charles Quint et le ci-devant abbé de Cacqueray, en reconnaissant que les fidèles ne peuvent pas servir deux maîtres. À la limite il pourrait revêtir sa tenue de cardinal, reprendre son appartement en dehors du Vatican et fonctionner officieusement comme éminence grise du Saint-Office.

    • Patricia says:

      Merci pour le lien.
      Je me pose des questions quant à Benoît XVI…
      Si c’était cet homme qui nous sert de Pape actuellement, qui avait annoncé « l’Année de La Foi » fin 2012 et 2013… Je n’aurais sûrement pas été inspirée pour approfondir ma foi catholique et mes connaissances dans le domaine religieux… Je n’en aurais pas eu l’idée.
      Comme disent les gamins : j’aurais zappé, c’est certain.
      Du fait, que je suis un être spirituelle, je me contentais de ce que j’avais reçu dans l’enfance avant Vatican2 et je gardais un pas de côté quant au reste! Après tout, la Transcendance je la vivait et j’en avais une expérience consciente et intelligible!
      C’était trop compliqué et trop sujet à conflits perpétuels… Ce que je voyais chez les « cathos » que je ne savais pas être « les adeptes de Vatican2 » à ce moment là et, en particulier, autour de ma belle famille. Et, ils étaient nombreux! Et ce n’était pas très élevant ni porteur de vie… Cela ne me réjouissait pas le cœur, d’être en leur compagnie, pour résumer. Il n’y avait pas beaucoup de sens dans tout çà!
      Je peux dire : Tout cela n’engendrait pas La Paix de L’Esprit, bien au contraire.
      Et puis, j’avais suffisamment à faire face par ailleurs.
      J’en avais conclu que cela n’était pas vraiment utile, ni positif pour ma vie personnelle ni pour Le Salut de mon âme…. mais au contraire, source de mal être et de tristesse et aussi d’incompréhensions.
      Et je vivais ma religion d’enfance, dans mon coin, discrètement, seule avec le Bon-Dieu et notre Seigneur Jésus… quant à la Très Sainte Vierge : mon cher défunt époux m’avait appris la Prière chantée qui me réjouit tant le cœur et que j’ai conservé qu’elle soit Vatican2 ou non, du reste.
      Je me posais bien des questions : C’était cela l’Enseignement « appliqué » de Jésus-Christ?! C’était çà les catholiques pratiquants en groupe? Moi qui me suis longtemps culpabilisée de ne pas être « comme eux » de ne pas être parmi eux… mais d’être, en quelque sorte, un électron libre, pas pour faire un genre, mais par la force des choses et aussi pour me « protéger » du groupe et de sa violence.
      Je constatais que les relations entre les gens, étaient souvent détestables et violentes… derrière des paroles doucereuses. Tout cela n’exprimait pas la réalité ni la vérité que je recherche dans ma vie.
      Bref, s’il n’y avait pas eu Benoît XVI à l’époque mais François, je ne serais sûrement pas là avec vous à partager. Comment dire ? Il est « cool » d’aspect… Mais dans la réalité : il est dur, très dur. Il y a comme un décalage.
      Je me dis aussi qu’il a peut-être un gros problème relationnel, comme beaucoup de gens… Ne pas confondre « être en relation » et la communication et les médias qu’il sait bien utiliser.
      Tout ceci n’a rien à voir avec La Sagesse du Bon Dieu qui peut paraître à un certain point de vue « austère » mais qui est juste et tellement nourrissante et réconfortante, dans ce monde de brutes humaines et d’impostures tous azimuts.
      Je pense que j’aurais les réponses, si nécessaire, avec le temps…

  2. Qui est ce qui croit encore au Paradis ?
    Les musulmans peut être qui veulent sauter toutes ces viergrs !
    Ça veut dire peut être que ce sont pas des bons coups ¿

    Je suis pas un mec mais enfin ?!
    Rêver de sauter des vierges ¿!!!!!!!

    C’est bizarre ou tout simplement de la pédophilie .

  3. Il n’appartient à personne d’affirmer qui ira ou non au Paradis puisque personne n’est en droit de citer qui se trouve damné pour l’éternité,pas même un Pape.
    Quoi qu’il en soit pour moi également le Pape Benoît est le seul qui émerge du lot conciliaire,depuis le rappel à Dieu du Vénérable Pape Pie XII nous n’avons que des Souverains Pontifes qui divisent le Corps Mystiques du Seigneur par faiblesse,par laisser faire.
    Le Pape Benoît aura sérieusement tenté de renouer les liens avec les nombreux catholiques attachés à la véritable doctrine ainsi qu’à la vénérable liturgie pré-conciliaire.
    Il ne faut pas nous juger pour autant supérieurs à nos frères qui ignorent ce qu’est la véritable Tradition,beaucoup pourraient nous en remontrer concernant la foi et la charité,nous n’avons pas le monopole de l’Evangile!
    Le Pape François est arrivé avec beaucoup d’esprit critique envers les pays de vieille chrétienté ,envers les traditionalistes,que fait-il pour remédier à nos faiblesses ,il soutient l’invasion musulmane de notre continent et de l’Occident en général en laissant nos frères chrétiens se faire massacrer en terre d’islam,l’Eglise de Jésus-Christ ridiculisée ,sournoisement persécutée en France comme ailleurs en Occident.
    Si ce Pape se sent si proche des mahométans qu’il les rejoigne,nous n’avons que faire d’un Pape tel que lui et des évêques apostats qu’il nomme.
    Depuis Vatican II il n’est question que de la place des laïcs dans l’Eglise,quand sommes-nous consultés par exemple dans l’administration de nos diocèses,dans le comportement du clergé et de nos évêques?
    Ou se trouve concrètement manifestée « l’option privilégiée pour les pauvres »?
    Les évêques vivent très bien,voyagent beaucoup pour pas grand-chose,les communautés religieuses possèdent encore un beau patrimoine,les prêtres ne vivent pas du tout dans la misère,mais il est vrai que des communauté religieuses terminent leur existence dans la pauvreté ainsi que des prêtres séculiers qui ne sont pas issus de milieux aisés leur laissant un bel héritage,que dire du commun des mortels?
    Il est dit dans les Actes des Apôtres que les premiers chrétiens mettaient tout en commun,alors que le clergé donne l’exemple à suivre et non des motifs de scandale,que François règle les questions touchant aux affaires financières du Vatican!

  4. Si les évêques en arrivent à lancer de telles menaces c’est qu’ils ont perdu tout sens commun,ici bas PERSONNE n’est en droit de prétendre que le paradis est fermé à tel ou tel chrétien,pas même le pape!
    La mission de l’Eglise peuple de Dieu est d’annoncer la Bonne Nouvelle du salut en Notre-Seigneur,de prier pour que chacun parvienne à la vision béatifique de Dieu dans la compagnie des anges et des saints pour la vie éternelle.
    On ne joue pas avec la doctrine de l’Eglise,les évêques sont successeurs des Apôtres choisis par le Christ afin de servir le peuple de Dieu,d’assurer la rectitude doctrinale,la vocation des successeurs de Saint-Pierre est de confirmer les évêques et tout le peuple de Dieu dans la véritable foi reçue des Apôtres,le pape est serviteur des serviteurs de Dieu et non un despote,il est naturel actuellement de se poser des questions sur le pape Bergoglio,un état de l’Eglise s’impose,et pourquoi pas un nouveau concile?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com