Rendons un hommage tout particulier à notre reine Marie-Antoinette assassinée il y a aujourd’hui 222 années.

Femme, reine et mère, Marie-Antoinette est lâchement exécutée après un procès en sorcellerie dont s’inspireront les pires réquisitoires staliniens.

Reine de France, et non « citoyenne Capet », Marie-Antoinette meurt en Martyre comme une grande Sainte. Veuve, elle endure un calvaire physique et moral abominable qui lui fera dire qu’elle n’a « plus de larmes pour pleurer ». Aux fenêtres de sa prison, à travers les barreaux de sa cellule, les barbares révolutionnaires lui présentent la tête empalée de sa meilleure amie. Montant à l’échafaud, la Reine de France présente ses excuses à Sanson, son bourreau, pour lui avoir effleuré le pied.

Parfaitement innocente des crimes dont on l’accuse, Marie-Antoinette est sauvagement guillotinée, et rend sa belle âme à Dieu le 16 octobre 1793, elle n’avait que 37 ans. Sa Lettre Testamentaire à Madame Élisabeth, sœur du feu roi Louis XVI, demeure un chef-d’œuvre poignant de foi, de fidélité, d’amour, d’abnégation, de courage et de vérité.

Que Marie-Antoinette bénisse et protège, du haut du Ciel, la France, son Royaume qu’elle aimait tant.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. RIP
    Maria Antonia Galliae Regina.

  2. Il y eu d’autres 16 octobre…

    Les derniers jours des Reines.

    Du suicide de Cléopâtre au dramatique accident d’Astrid de Belgique en passant par la décapitation de Marie Stuart et de Marie-Antoinette, l’assassinat d’Agrippine, de Sissi et d’Alexandra de Russie, ou l’agonie édifiante de Catherine de Médicis, Anne d’Autriche, Catherine II, la reine Victoria ou l’impératrice Eugénie, les meilleurs historiens et écrivains d’histoire racontent leurs derniers jours dans des textes incisifs où la limpidité du récit s’appuie sur des enquêtes puisées aux meilleures sources.

    « Une fresque du pouvoir suprême au féminin, de l’Antiquité au XXème siècle » : c’est ainsi que Jean-Christophe Buisson et Jean Sévillia définissent cet ouvrage collectif de prestige qu’ils ont dirigé et qui fera date, autant par ses qualités littéraires que par le regard innovant qu’il porte sur les ultimes instants de ces femmes dont les règnes ont changé le monde.

    En diffusion sur Livres en Famille (avec vidéo) : http://www.livresenfamille.fr/p11282-jean_sevillia_les_derniers_jours_des_reines.html

  3. Sancenay says:

    Si nos compatriotes privés de leur histoire depuis plus de deux siècles avaient conscience que la violence qu’ils subissent aujourd’hui à chaque heure de leur vie a fondé sa légitimité sur de tels misérables crimes, ils se révolteraient aussitôt pour mettre fin à l’imposture et au brigandage de notre Patrie.

  4. Yvan Le Page says:

    Cette femme a été sacrifiée pour une cause perdue, mais pas celle qu’on croit. Suite aux événements qui le confirmeront.

  5. Association Selena says:

    Nous allons refaire ce procès au théâtre de Talant en essayant justement de remettre un peu les choses à leur place.
    Si vous êtes intéressés à nous aider et/ou à nous écouter :
    selenalyrique@gmail.com

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com