Les risques santiraires liés à la déferlante migratoire restent un sujet tabou. Mais la réalité s’impose… 

immigration - tweet - gale herpès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Qu’ils se la refilent entre eux.

  2. Daniel PIGNARD says:

    Teigne et gerce ? Mais c’est pour ceux qui nous outragent qu’elle est là.
    « Écoutez-moi, vous qui connaissez la justice, Peuple, qui as ma loi dans ton coeur! Ne craignez pas l’opprobre des hommes, Et ne tremblez pas devant leurs outrages. Car la teigne les dévorera comme un vêtement, Et la gerce les rongera comme de la laine; Mais ma justice durera éternellement, Et mon salut s’étendra d’âge en âge. » (Es 51 :7-8)

  3. LANKOUDU says:

    La gale et l’herpès jusqu’à l élysée et la place beauvau!!!

  4. Vieux Jo says:

    La gale et l’herpès, sont des maladies extrêmement contagieuses par simple contact.

    L’herpès avait il y a ne serait-ce que trente ans, deux virus, dénommés A et B, l’un labial, l’autre génital. Puis, ils sont devenus résistants et un seul virus ne fut plus que détecté chez les patients atteints, ainsi le bouton de fièvre qui est extrêmement fréquent de nos jours, passe, par exemple, par la simple bise d’une personne à l’autre qui ne s’en rend pas compte car c’est un virus dormant, il reste dans le sang et peut sortir dans quelques jours, mois ou années. On ne sait pas qui nous l’a transmis finalement….

    L’herpès est une maladie vénérienne, mais pour ne pas choquer on a parlé de MST (maladie sexuellement transmissible). Aujourd’hui, pratiquement on n’en parle plus mais il est rare de trouver une personne, enfant, adulte ou vieillard, qui n’a pas un herpès, le bouton de fièvre, sur la lèvre généralement inférieure.

    Je me rappelle d’une collègue en hôpital qui avait attrapé l’herpès à l’oeil en soignant un patient, la pustule avait giclé. Au bout de quelques années, elle est devenue aveugle ! Sa maladie et son handicap n’ont jamais été reconnus comme maladie professionnelle…

    Maintenant ce que l’on tait depuis plusieurs années, c’est la recrudescence de la tuberculose et de la syphilis chez les allogènes.

    Il n’est pas trop prudent de recommander de ne pas serrer les mains et ne pas embrasser systématiquement toute personne qui s’approche. D’ailleurs, la gastro-entérite elle aussi trouvera moins de candidats à l’infection.

    Un simple bonjour avec un vrai sourire est la forme de cordialité la plus normale qui soit.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com