Tout le monde a encore en mémoire les déclarations irresponsables de la chancelière allemande annonçant durant des semaines sa volonté d’accueillir au moins 800.000 immigrés cette année. Mais la réalité vient secouer les utopistes. L’Allemagne sombre dans le chaos et l’appel d’air provoqué par Angela Merkel est tel que plus personne n’est en mesure d’estimer combien d’immigrés illégaux auront atteint la république allemande avant la fin de l’année mais cela dépassera bien évidemment le million.

Dans l’urgence, l’Allemagne a fait entrer en application dès samedi, une semaine plus tôt que prévu, une loi durcissant les conditions du droit d’asile.

Le texte, adopté au Parlement en catastrophe, a été publié vendredi au Journal Officiel en vue d’être appliqué samedi.

A la télévision ARD, le coordinateur du gouvernement pour le dossier des migrants, Peter Altmeier, a parlé d' »un signal » à l’adresse des candidats à l’asile en Allemagne. La loi prive – sauf cas exceptionnels – les ressortissants de trois pays supplémentaires des Balkans (Albanie, Montenegro et Kosovo) du droit d’asile en Allemagne. Ces Etats seront désormais considérés comme « sûrs ».

Par ailleurs, de nombreuses allocations en argent liquide pour les demandeurs d’asile, accordées jusqu’ici le temps que leur requête soit examinée, seront remplacées par des prestations en nature afin de rendre l’arrivée en Allemagne moins attractive pour les migrants.

Enfin, l’Allemagne annonce  que les procédures d’expulsion pour les demandeurs déboutés seront acélérées. « Nous voulons nous améliorer, et nous améliorer rapidement, encore cette année, en ce qui concerne les expulsions des candidats refoulés à l’asile, qui n’ont pas le droit de rester ici« , a souligné Peter Altmaier. Cela ressemble pourtant à du simple bluff destiné à calmer l’opinion publique car la plupart des pays européens se montrent incapables d’expulser réellement les demandeurs d’asile déboutés.

Le gouvernement allemand doit compter avec une opinion allemande de plus en plus préoccupée par l’afflux de migrants et qui réclame désormais majoritairement davantage de fermeté aux frontières.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. jp cotentin says:

    Qu’en pense le vice chancelier Hollande ? A t il reçu des consignes de sa patronne.

  2. tirebouchon says:

    Chez nous les politiques et les associations de merde ne feront rien pour refouler ces nouveaux arrivants, ils en tirent un bénéfice pour eux, qui fuyants l’Allemagne viendront en France…en nous faisant croire qu’ils souhaitent ne pas rester chez nous préférant se rendre en Grande Bretagne….

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com