Brou_koffi Brou Koffi est un inventeur de nationalité ivoirienne passionné d’électronique depuis son enfance, et qui a toujours voulu comprendre les mécanismes de fonctionnement des appareils électroniques. 

Né en 1983, sa passion ou sa vocation pour l’invention va le contraindre à abandonner ses études en classe de 3ème. Et pourtant, il invente sans avoir suivi d’études d’ingénieur. Toutefois, il précise qu’il lit des livres d’électronique pour comprendre les principes de base. 

Comme la plupart des inventeurs africains, ce jeune inventeur ivoirien manque de moyens financiers pour aller de l’avant. Aussi, pour subvenir à ses besoins et continuer à autofinancer certaines de ses inventions, Brou Koffi maintient et dépanne des appareils électroniques. 

Une de ses dernières inventions est un boitier qui protège les appareils électroniques et ménagers, les stabilisateurs et les élévateurs de tension en cas de forte perturbation sur le réseau électrique. Ce boitier est branché à une prise de courant. On peut ensuite raccorder d’autres appareils au boitier. Une fois branché, le boîtier met la tension (220 v) en attente. Cette phase d’attente est signalée par une LED clignotante rouge qui se trouve sur le boîtier. Après 30 secondes, la LED rouge s’éteint et l’appareil laisse passer le courant électrique vers les appareils qui lui sont raccordés. Cette phase est signalée par une LED verte. 

En résumé, en cas de perturbation sur le secteur, la LED rouge clignote. Le courant n’est plus distribué aux appareils qui sont branchés sur le boîtier. Après cette attente, au cours de laquelle le courant est stabilisé, le boîtier laisse enfin passer le courant électrique ; ce que signale alors la LED verte. Le nom donné à cette invention par son inventeur est « Prise Electronique Protecteur » dont l’acronyme est P.E.P. 

Il est vrai que l’Afrique a des problèmes de formation et de soutien aux inventeurs ; mais elle ne manque pas de talents. C’est un manque de vision, érigé en politique à l’échelle continentale, qui mine l’avenir d’une Afrique qui veut pourtant se développer et s’industrialiser.

prise_electronique

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. ça intéresse assez peu nos grandes âmes que l’Afrique se développe, l’affaire est bien trop juteuse pour elles à bien des égards.

  2. vaxelaire says:

    tout a fait d ‘accord avec vous Paul Emic ,pourtant il faudrait les aidés bien au contraire ,chez nous aussi nous avons beaucoup de jeunes inventeurs ,qui en l absence d ‘aide ,partent a l ‘étranger ,c ‘est une honte

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com