Islamisation et novlangue font bon ménage : les deux phénomènes déconstruisent la société européenne.

On se croirait dans 1984 de Georges Orwell où certaines paroles sont interdites dans la nouvelle langue imposée. Tout devait être pensé et dit selon les canons rigides du Grand Frère. Gare aux récalcitrants !

Ainsi dans les écoles du Sussex et de l’Essex, en Angleterre, les sigles traditionnelles du calendrier grégorien, « av. J.-C. » et « apr. J.-C. » seront substituées en anglais par «B.c.e » et « C.e » ce qui signifie Avant l’Ère commune et Ère commune. Exit toute référence au Christ !

L’objectif est de complaire à Big Brother, c’est-à-dire au politiquement correct qui actuellement est islamophile à 100 %.

Dans le nouveau programme des écoles, rapporte le Daily Mail, « B.c.e et C.e seront dorénavant utilisés pour témoigner de la sensibilité envers ceux qui ne sont pas chrétiens ».

Ironie de l’histoire : depuis le 1er octobre l’Arabie Saoudite a adopté le calendrier grégorien, abandonnant celui islamique.

En somme, les Anglais deviennent plus islamophiles que les musulmans eux-mêmes !

Francesca de Villasmundo  

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

16 commentaires

  1. Valérie says:

    En France, cela fait bien longtemps que l’on n’a plus le droit de le dire en classe.

    • Liberté, égalité, fraternité, ou la mort !
      Mais que dis-je ? Liberté, égalité, fraternité, et la mort. Requiescamus in pace.

  2. Ce n’est pas d’aujourd’hui. Il y a quelques années, des Canadiens avaient proposé de dire « Notre ère », « Avant notre ère », etc.

  3. Cadoudal says:

    la République maçonnique avait aussi décidé de changer le calendrier;

    le monde commençait à exister en 1792, avec les Massacres de Septembre dans les prisons de Paris.

    Nietzsche aussi voulait changer le calendrier : il voulait qu’on date les événements dans le monde à partir de la sortie de son livre
    « l’ Antéchrist », en sept 1888.

    • pamino says:

      1) En 1792, oui, mais il s’agit de la bataille inconclusive de Valmy le 20 septembre, pas des massacres. La Ière des Républiques unes et indivisibles fut proclamé deux jours plus tard. En 1793 on décida d’introduire un calendrier révolutionnaire commençant avec le premier anniversaire de ce 22 septembre 1792, rétrospectivement intitulé le Ier vendémiaire an I ; ce nouveau calendrier n’entra pourtant en vigueur que le 15 vendémiaire an II, c’est-à-dire le 6 octobre 1793 ; dix jours plus tard, Marie-Antoinette était guillotinée.
      2) Le tableau blanc anglais indique un an nul, mais il n’y en a pas eu. C’est pour cela que le XXIe siècle a commencé non le 01/01/2000 comme on a pensé, mais le 01/01/2001.

      • … comme certains l’ont pensé ! Ne généralisez pas… Il y a quand des français cultivés encore en vie… MERCI !

        • Certains, oui, je ne voulais point nier ce fait, même en Allemagne, où les Prussiens ont décrété le contraire ; la Prusse n’est plus, mais la loi reste. En Allemagne il faut être un étranger ignorant pour avoir le droit de dire la vérité ci-dessus. Que même les Anglais aient commencé à penser de cette façon illettrée m’attriste, mais là aussi il y aura quelques cultivés encore en vie. The white man’s burden …

      • Fascinant. Il me semble me souvenir que c’est par l’intermédiaire des mathématiciens arabes que le 0 est arrivé dans nos contrées…
        C’est vrai que le savoir, comme la technologie, n’est pas vraiment « objectif ». Il vient toujours de quelque part, et nous ne l’oublions pas, loin de là, même si nous n’en sommes pas forcément conscients, d’ailleurs.
        Le désir de se penser quelqu’un de bien par la défense des « opprimés » en tous genres peut pousser loin les individus d’une société civile, et peut conduire à agir d’une manière qui n’est pas du tout dans son… intérêt…à long terme, en tout cas.
        Il me semble qu’à l’heure actuelle, l’Islam est devenu la seule religion du Livre à résister à sa déchéance en idéologie, et la bataille pour le domestiquer (et nous avec) est loin d’être achevée.

  4. Saint-Plaix says:

    Qu’est-ce que l’islamisation – réelle ou supposée – du pays a à voir là dedans? Absolument rien!
    (L’obsession islamophobe a ses limites tout de même, surtout si elle se veut crédible!)
    Sans surprise et comme certains le savent, la suppression de la naissance de Jésus Christ comme repère fondamental de la chronologie est une vieille manœuvre maçonnique et judaïque…
    Deux moteurs synchrones de l’évolution la Grande Bretagne, conjugués depuis le début du XIX eme siècle
    Il n’y a rien de neuf là aujourd’hui!
    Et absolument rien d’islamiste!
    Comme il est souligné ici, la très wahhabite Arabie saoudite a effectivement adopté récemment le calendrier grégorien…
    Attendons donc qu’Israël en fasse autant…
    Alors, et alors seulement, on pourra me donner tort!

  5. Mantet says:

    Les Anglais nous ont toujours montré la voie,eux ils savent rappelez vous 1789 et même un peu avant.Inutile de vous faire un dessin ?

  6. Denis Jaisson says:

    «L’objectif est de complaire (…) au politiquement correct qui actuellement est islamophile à 100 %» écrit Francesca de Villasmundo…

    Cette islamophilie ressemble à ce que fait le Parti socialiste français qui, en bon parti d’inspiration trotskiste, suscite à DESSEIN un ressentiment chez un nombre grandissant de Gaulois, à l’égards des Musulmans en général. En Angleterre, le dit «objectif» est en fait que les Musulmans qui n’ont RIEN demandé DÉPLAISENT aux Godons.

    Autrement dit, c’est de l’ISLAMOPHOBIE. C’est un danger pour tous les Anglais, musulmans ou pas; c’est diviser pour régner.

  7. Jacques says:

    La chose n’est pas nouvelle et existe déjà depuis un an ou 2 en FRance.
    Des visiteurs d’un musée parisien l’ont signalé
    A.E. était mentionné pour dire avant notre ère.

  8. Tout le monde pourra continuer à le dire ! Il n’y aura que ceux à la mentalité d’esclave qui obéiront… Pour ma part je continue à dire encore Madame, Mademoiselle, Monsieur, bien que le GVT ait décrété la suppression du beau « Mademoiselle »… Alors continuons tous comme avant les décrets imbéciles des imbéciles !

  9. Ah, je ne savais pas cela avec ‹mademoiselle›. On ne faisait absolument pas comme ça à Lyon quand j’y vivais. Quelle tyrannie ! Je dois cesser maintenant de donner l’exemple des Français aus Allemands, chez qui on n’entend plus Fräulein, si ce n’est pas adressé à un petite fille, et même là … En Australie on avait amalgamé Mrs. et Miss en ‹mz› ; je ne sais pas si on a continué avec cette impronoçabilité ou non. J’avoue que je n’arrive pas à avaler tout ça, et quand ma très bonne dentiste m’appelle en utilisant mon prénom je réponds toujours avec Frau Doktor, mais il existe toujours une relation familiale, c’est à dire tyranniquement amicale, avec son dentiste de l’autre sexe, n’est-ce pas ?

    • « aux Allemands », évidemment. Étrange faute. AUS Australie ? Ausländer raus ! ? Moi étranger.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com