Pas de signe ostensible de discrimination à Turin : les feux de signalisation se mettent en mode gay pour complaire à la communauté LGBTQI et que sais-je encore.

La conseillère municipale Parti Démocrate (équivalent du PS français) Eleonora Averna qui a proposé cette initiative contre les feux discriminatoires explique ainsi son projet :

« Cette idée représente la possibilité de manifester à l’intérieur de notre territoire cet esprit d’engagement, de sacrifice et de sensibilité constante qui, encore aujourd’hui et plus qu’hier, devrait s’investir dans une communauté sensible à toutes les thématiques relatives aux valeurs de respect, d’égalité, de défense des droits et de l’égalité des chances pour tous, sans distinction ni discrimination de sexe ou d’orientation sexuelle. »

D’où l’enrôlement des feux rouges dans la milice des défenseurs des droits LGBT !

Les lanternes se doteront donc de personnages qui représenteront un couple d’hommes ou un couple de femmes, se tenant par la main. Pour les trans, les édiles communaux n’ont pas encore trouvé la solution ! Gare à la discrimination…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com