luperto-presse

Jean-Charles Luperto ayant la double nationalité, française et belge, il s’était félicité lors des élections présidentielles françaises d’avoir voté… pour le changement, entendez François Hollande.

luperto-arc-en-ciel-wallonie

luperto-logo-arc-en-ciel

Nous rappelions par ailleurs ce matin que Jean-Charles Luperto est un homosexuel notoire.

Extrait de son communiqué à l’occasion de la 5e édition des Fiertés namuroises LGBT :

« A ma modeste échelle, je pense à cette résolution qui a institué, en 2005, le 17 mai comme Journée internationale de la lutte contre l’homophobie. Quinze ans jour pour jour, seulement, après que l’homosexualité ait été retirée de la liste des maladies mentales de l’OMS !

Jean-Charles Luperto lors de la 5e édition des Fiertés Namuroises (LGBT)
Jean-Charles Luperto lors de la 5e édition des Fiertés Namuroises (LGBT)

Je pense aussi au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, que j’ai l’honneur de présider et qui arbore fièrement chaque année un ruban rouge géant sur sa facade, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida. Ce même Parlement accueille chaque année leu Prix Francis Delor, qui récompense un travail de fin d’études contribuant de manière originale à l’enrichissement des connaissances sur les questions et les cultures lesbiennes, gays, bi-, trans- et intersexué-e-s. »

Empêtré dans une affaire sordide d’exhibitionnisme, le politicien belge Jean-Charles Luperto ferait bien, s’il lui reste un peu d’honneur, de démissionner de ses différentes fonctions politiques.

Comme nous l’expliquions ce matin, Jean-Charles Luperto fait l’objet de plusieurs plaintes pour attentat à la pudeur et exhibitionnisme. Ce président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, député wallon et bourgmestre de Sambreville, s’adonnait publiquement à des « pratiques masturbatoires » dans les toilettes d’une station-service. Ces faits choquants se sont produits à plusieurs reprises durant plusieurs mois.

Les faits sont d’autant plus scandaleux qu’au moins un des témoins était un mineur.

Ces gestes démontrent que Jean-Charles Luperto est un pervers.

Lors des perquisitions effectuées au domicile et dans les bureaux de cet individu, des ordinateurs, tablettes, smartphone et clés USB ont été saisis. Une unité spéciale vérifie si rien de plus ne se cache derrière l’exhibitionnisme de ce mandataire politique socialiste.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. champar says:

    Pas d’amalgame, surtout pas d’amalgame…
    Ce ne sont que des coïncidences, toute ressemblance avec des personnes ayant existé ou pouvant exister serait purement fortuite.
    La direction du cinéma porno décline toute responsabilité si des mineurs de fond assistent au spectacle dans le noir
    Sur tout pad à mâle game over.

  2. Pingback: Accueil - axedelaresistance.com » Pédocriminalité : 5 plaintes contre un député pro LGBT franco-belge et aucune inculpation

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com