viol-calais

Le gouvernement l’avait promis : la jungle de Calais allait être démantelée. Mais rien n’a changé. Et la sauvagerie y règne encore, comme a pu s’en rendre compte une équipe envoyée sur place pour préparer un reportage pour France 5. La femme de 38 ans qui servait d’interprète pour le journaliste a été sauvagement violée dans la nuit de lundi à mardi.

Le journaliste qui l’accompagnait a été agressé et son matériel lui a été dérobé.

Pascal Marconville,  procureur de la République de Boulogne-sur-Mer, a déclaré : 

«Le viol a été confirmé par un médecin légiste qui a examiné la victime.»

«Des prélèvements génétiques ont été réalisés pour identifier l’auteur du viol.»

«Trois individus parlants pachtoune les ont abordés à proximité du camp. Ils ont dans un premier temps volé le matériel de tournage. L’un d’eux a ensuite violé l’interprète sous la menace d’un couteau pendant que les deux autres, également armés de couteaux, tenaient à distance le journaliste.»

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

13 commentaires

  1. On y va says:

    « Mais , que diable , allaient- ils faire dans cette galère ? »
    Les FOURBERIES de Scapin .

  2. leonfree says:

    c’est la qu’il faut aurtoriser les journalistes a avoir une arme et s’en servir la plus de viol juste de la mauvaises graines eliminer.

  3. Daniel Daflon says:

    Ces envahisseurs n’apportent que le malheur.
    Les « bisounours » ne manqueront pas de trouver une justification a leurs actes infames.

  4. Je vais parler comme un protestant (que je ne suis pas!), Luther dit ceci : »Combattre contre les Turcs, c’est résister à Dieu qui visite par eux nos iniquités.  » Traduction d’aujourd’hui « Combattre contre les mahométans, c’est résister à Dieu qui visite par eux nos iniquités. » Donc pour Luther ils viennent nous purifier de nos iniquités. L’invasion devient une nécessité protestante, je comprend par là que ce pape François est aussi protestant car il professe leur foi par la soif des périphériques.

  5. Elle cherchait des problèmes , elle les a eu ET Le journaliste aussi .
    Pourquoi ce journaliste veut’il interroger des mecs qui ne parlent que un langage dont j’avais jamais entendu parler.
    Encore un qui doit se défoncer un peu trop .

  6. Cette équipe de journaleux voulait tester le vivre ensemble !!!!

  7. Eric MENGUY says:

    Et ce sont ces gens là, que l’on veut installer un peu partout, dans nos campagnes!

  8. patrick says:

    Chut les journaleux, c’est un peu et même beaucoup qu’on en est là alors ne pleurez pas. C’est bien ce que vous vouliez… pour les autres… et bien voilà votre résultat…

  9. patrick says:

    C’est un peu et même beaucoup à cause de vous les journaleux qu’on en est là…

  10. Champalier says:

    En lisant ce rapport et les commentaires je ne peux résister à ne pas partager cette petite rétrospective sur les incursions musulmanes menées en France et en Occident depuis que cette religion négative et diabolique a pris forme par le Coran sur les innombrables hérésies déjà dénoncées par St Irénée fourmillant dans le Proche-Orient.

    Petit cours d’histoire à méditer. Chacune (chacun) en tire les enseignements qu’elle (qu’il) veut.

    Ignorer l’histoire, c’est s’apprêter à la revivre !
    Même en PACA
    il n’y a pas une personne sur dix
    qui sait l’origine de l’appellation :
    « massif des Maures »
    sur la route de Saint-Tropez !

    Un petit rappel d’histoire très intéressant, car jamais étudié à l’école dans sa continuité et sa totalité.
    C’est pourtant notre histoire !

    Les musulmans sont entrés pour la première fois en 714 dans ce qui était la France de l’époque.

    Ils se sont emparés de Narbonne, qui est devenue leur base pour les 40 années suivantes, et ont pratiqué des razzias méthodiques.

    Ils ont ravagé le Languedoc de 714 à 725, détruit Nîmes en 725 et ravagé la rive droite du Rhône jusqu’à Sens.

    En 721, une armée musulmane de 100.000 soldats mit le siège devant Toulouse, défendue par Eudes, le duc d’Aquitaine.

    Charles Martel envoya des troupes pour aider Eudes.

    Après six mois de siège, ce dernier fit une sortie et écrasa l’armée musulmane, qui se replia en désordre sur l’Espagne et perdit 80.000 soldats dans la campagne.

    On parle peu de cette bataille de Toulouse parce qu’Eudes était mérovingien.

    Les Capétiens étaient en train de devenir rois de France et n’avaient pas envie de reconnaître une victoire mérovingienne.

    Les musulmans ont conclu alors qu’il était dangereux d’attaquer la France en contournant les Pyrénées par l’est, et ils ont mené leurs nouvelles attaques en passant à l’ouest des Pyrénées.

    15.000 cavaliers musulmans ont pris et détruit Bordeaux, puis les Pays de la Loire, et mis le siège devant Poitiers, pour être finalement arrêtés par Charles Martel et Eudes à vingt kilomètres au nord de Poitiers, en 732.

    Les musulmans survivants se sont dispersés en petites bandes et ont continué à ravager l’Aquitaine.

    De nouveaux soldats les rejoignaient de temps en temps pour participer aux pillages.

    Ces bandes n’ont finalement été éliminées qu’en 808, par Charlemagne.

    Les ravages à l’est ont continué jusqu’à ce qu’en 737 Charles Martel descend, au sud, avec une armée puissante, et reprend successivement Avignon, Nîmes, Maguelone, Agde, Béziers et met le siège devant Narbonne.

    Cependant, une attaque des Saxons sur le nord de la France obligea Charles Martel à quitter la région.

    En 759 enfin, Pépin le Bref reprit Narbonne et écrasa définitivement les envahisseurs musulmans.

    Ces derniers se dispersèrent en petites bandes, comme à l’ouest, et continuèrent à ravager le pays, notamment en déportant les hommes pour en faire des esclaves castrés, et les femmes pour les introduire dans les harems d’Afrique du Nord, où elles étaient utilisées pour engendrer des musulmans.

    La place forte des bandes se situait à Fraxinetum, l’actuelle Garde-Freinet (le massif des Maures). Une zone d’environ 10.000 kilomètres-carrés, ??? dans les Maures, fut totalement dépeuplée.

    En 972, les bandes musulmanes capturèrent Mayeul, Abbé de Cluny, sur la route du Mont Genèvre.

    Le retentissement fut immense.

    Guillaume II, comte de Provence, passa 9 ans à faire une sorte de campagne électorale pour motiver tous les Provençaux, puis, à partir de 983, chassa méthodiquement toutes les bandes musulmanes, petites ou grandes.

    En 990, les dernières furent détruites. Elles avaient ravagé la France pendant deux siècles.

    La pression musulmane ne cessa pas pour autant. Elle s’exerça pendant les 250 années suivantes par des razzias effectuées à partir de la mer.

    Les hommes capturés étaient emmenés dans des camps de castration en Corse, puis déportés dans les bagnes du Dar al islam, et les femmes d’âge nubile dans les harems.

    Les repaires des pirates musulmans se trouvaient en Corse, Sardaigne, Sicile, sur les côtes d’Espagne et celles de l’Afrique du Nord.
    o
    Toulon a été totalement détruite par les musulmans en 1178 et 1197, les populations massacrées ou déportées, la ville laissée déserte.

    Finalement, les musulmans ayant été expulsés de Corse, Sicile, Sardaigne, du sud de l’Italie et de la partie nord de l’Espagne, les attaques sur les terres françaises cessèrent mais elles continuèrent sur mer par des actions de pirateries.

    Ce n’est qu’en 1830 que la France, exaspérée par ces exactions, se décida à frapper le serpent à la tête, et à aller en Algérie détruire définitivement les dernières bases des pirates musulmans.

    Ce fut l’origine et la raison de notre présence
    en Afrique du Nord.

    Vous savez ce qu’est devenue ensuite l’Algérie… et l’histoire ne s’est pas figée…

    Ce qu’il y a de frappant,
    c’est qu’entre 714, la première entrée, et 1830,
    l’écrasement définitif des pirates arabesques,
    il s’est écoulé plus d’un millénaire,
    ce qui montre qu’ils ne renoncent jamais …

    Et aujourd’hui, effectivement, ils reviennent en masse, par le biais « pacifique » d’une immigration de peuplement, qui exploite à fond les failles de nos lois, de nos principes démocratiques, et de nos avancées sociales …

    Bientôt ils seront assez nombreux pour prendre démocratiquement le pouvoir dans les villages, les banlieues, les villes, les régions, les pays d’Europe !

    Il ne faut pas croire ceux qui les décrivent comme « modérés » !

    Car les exemples des « printemps arabes » qui se déroulent sous nos yeux en Tunisie, Libye, Egypte, montrent s’il en était besoin que les « modérés » se font toujours évincer par les enragés !
    Qui ne cherchent qu’une chose :
    appliquer la charia et transformer nos pays d’Europe
    en un « Dar al Islam », une terre d’islam.

    Il suffit de voir les exactions actuelles contre les chrétiens d’Afrique du Nord, d’ Egypte, d’Indonésie, du Nigéria, etc. pour imaginer quel serait le sort réservé à nos familles, à nos peuples européens de souche judéo-chrétienne !

    La France est le pays européen avec la plus importante population musulmane qui augmente très rapidement avec l’immigration de peuplement et la natalité.

    « Eux, ils savent … nous, pas ! »

  11. interprète afghan et non femme Afghane

  12. raymonde says:

    les français parlementent beaucoup mais n’agissent pas et bientôt il sera trop tard,je connais ce peuple pour avoir vécu vingt cinq ans parmi eux .A quelques rares exceptions prés ,ils ne sont pas en France pour s’intégrer comme l’ont fait les Espagnols,Italiens Portugais et autres,lesquels n’ont reçu aucune aide et n’ont pas été accueillis à bras ouverts ,et pourtant ils n ont pas brûlé les voitures ,ni agressé les policiers,ni sifflé la Marseillaise,ils ne se sont pas torchés avec le drapeau Français,leurs enfants n’ont pas semé la terreur dans les écoles où nos petits français subissent la maltraitance sans que personne ne bronche sous peine d’être attaqué au couteau.Il n’y a pas d’intégration possible il n’y a pas de vivre ensemble possible .Ils ne peuvent vivre qu’en colonie et surtout ne rien changer à leur façon de vivre.A se demander pourquoi ils fuient leur pays et pourquoi ils ont choisi la France.Tout le monde le sait ,le Système est attrayant la liberté trés grande .Je ne crois pas qu’ils apporteront la richesse que promettent nos hypocrites installés confortablement au gouvernement pendant que le peuple souffre et subit. Est-il possible de s’entendre dire qu’un pays riche comme la France devrait accueillir plus de migrants alors que nous sommes endettés de plusieurs millards et que nous sommes au bord de la faillite.Il existe des pays où la richesse et le luxe dépassent l’entendement qui pourraient les accueillir puisqu’ils ont pour beaucoup la même religion ,la même culture.Les jeunes ont beaucoup de soucis à se faire ,surtout ceux qui n’ont pas les moyens de fuir la France
    Quant à nous les anciens qui avons travaillé dur pendant plus de 40 Ans nos retraites font peau de chagrin.
    Merci messieurs les dirigeants pour votre considération et surtout n’abolissait aucun de vos avantages pour faire des économies ,vous pourriez vous appauvrir et puisque vous citez souvent l’allemagne prenez exemple sur leur système de gouvernance .

    ,

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com