taqiya

L’un de nos distingués lecteurs, « pseudonommé » Clairvoyant, a posté un commentaire d’un intérêt particulier par ses références et sa clarté sur l’art de la dissimulation dans les écrits du Coran et dans la charia; il commentait l’article: 

« La Taqiya, dissimulation islamiste, fait des ravages dans les prisons
 françaises »


« la Taqiya, au sens strict, est une forme de dissimulation de l’identité du musulman; une dissimilation au service d’une « autodéfense »; une forme de mensonge afin de protéger soit l’islam, soit le musulman. Donc l’auteur de l’article s’est trompé et a confondu avec une autre tactique référence sourate 3,28 : « Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d’eux ».Mais ce que tu omets de dire c’est qu’il existe d’autres méthodes de dissimulation .

La Tawriyasignifie « dissimulation » et pourrait être défini comme étant l’« inventivité dans l’art du mensonge ».Imaginons qu’un musulman nie que la première sourate du coran rabaisse les juifs et les chrétiens pour la raison que c’est une supplication que les musulmans font 17 fois par jour afin de les garder à l’abri de la voie des « égarés qui encourent la colère d’Allah » … Ce musulman pourrait répondre que la première sourate ne mentionne jamais, explicitement, les juifs ou les chrétiens. Ce musulman pratiquerait la tawriya, parce que bien que la première sourate du coran ne mentionne pas explicitement les juifs et les chrétiens, ce musulman sait pertinemment que le terme « égaré » dans cette sourate réfère à ceux-ci.

Le KitmanUn musulman exerce le kitman quand il ne dit qu’une partie de la vérité, ce qui a pour effet, très souvent, de déformer entièrement la vérité. Une forme commune de kitman est de citer uniquement les passages pacifiques du coran de la période méquoise pré-hégire, sachant bien que ces passages furent abrogés par des versets belliqueux médinois post-hégire:« Nulle contrainte en religion ! » (Sourate 2 :256) (sourate plus ancienne) fut abrogée par« Désirent-ils une autre religion que celle d’Allah, alors que se soumet à Lui, bon gré, mal gré, tout ce qui existe dans les cieux et sur terre, et que c’est vers Lui qu’ils seront ramenés? » (Sourate 3,83) (sourate plus récente)« Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) – parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir » (Sourate 22,39) (sourate plus ancienne) fut abrogée par « Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (Sourate 9,5) (sourate plus récente) Et enfin,

La Muruna signifie « faire usage de flexibilité » afin de se mêler à l’ennemi et à son entourage. C’est l’arme suprême pour l’infiltration. L’auteur de l’article s’est trompé ici il a confondu taqyia et muruna. La justification de ce type de tromperie est la sourate 2,106 : « Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous le fassions oublier, Nous en apportons un meilleur, ou un semblable. Ne sais-tu pas qu’Allah est Omnipotent? » Un musulman peut ainsi passer outre certains commandements du coran dans la mesure où il se livre à la poursuite d’un « meilleur commandement ».De fait, les musulmans qui travaillent à l’avancement de l’islam peuvent ainsi s’écarter temporairement des lois islamiques afin de ne pas effrayer le non-musulman, et ce, dans le but de l’amadouer et de gagner sa sympathie en vue de sa conversion à l’islam ou encore afin d’infiltrer diverses institutions où les non-musulmans sont majoritaires. Il existe d’autres versets du Coran prônant le mensonge où la dissimulation que ce soit dans le coran où les haddiths, ainsi,

Pour le coran, on trouve :
Coran (16:106) – Ce verset montre qu’il y a des circonstances qui peuvent « pousser » un musulman à mentir.

Coran (3:28) – Ce verset demande aux musulmans de ne pas prendre les mécréants comme alliés ou amis, à moins que cela ils n’y soient « contraint par un péril à redouter ».

Coran (9:3) – « … Dieu et Son Messager sont déliés de tout engagement vis-à-vis des polythéistes… » Au sujet de la dissolution des serments passés avec les païens qui restèrent à la Mecque après sa capture. Ils n’avaient rien fait de mal, mais ils furent tout de même expulsés.

Coran (40:28) – Un homme est présenté comme un croyant mais qui devait « dissimuler sa foi » parmi ceux qui n’étaient pas croyants.

Coran (2:225) –  » Dieu vous tiendra rigueur non pas d’un serment que vous aurez prononcé à la légère, mais de celui que vous aurez proféré en toute conscience »

Qur’an (66:2) – « Dieu a pourtant institué pour vous un moyen de vous délier de certains de vos serments. »Coran (3:54) – « Ils [les mécréants] ont usé de ruse [contre Jésus], et Dieu aussi a rusé ; Dieu est le meilleur des stratèges. »

Le mot arabe utilisé ici pour « ruse » ou « stratagème » est makara, ce qui veut dire littéralement tromperie.

Si Allah lui-même use de ruse ou complote contre les mécréants, cela confirme que les musulmans sont autorisés à faire de même. Pourtant Jésus a dit que ton oui soit oui que ton non soit non. De plus, si Dieu est si puissant pourquoi se rabaisserai t-il à nous tromper, je pense que mon Dieu a moi est plus noble que ça et n’est pas fourbe comme Satan.

Pour les hadiths:
Bukhari (52:269) – « Le prophète dit: ‘La guerre est basée sur la tromperie’  » Ce verset justifie le meurtre de Usayr ibn Zarim et de trente des ses hommes désarmés par Mahomet après la promesse d’un sauf-conduit. (voir Information complémentaire plus bas).

Bukhari (49:857) – « Celui qui fait la paix entre les gens en inventant et en disant de fausses informations, celui là n’est pas un menteur. » Mentir est permis quand la fin justifie les moyens.

Bukhari (84:64-65) – Alors qu’il était en position de force à la période de cet hadith, Ali confirme qu’il est possible de mentir afin de tromper l' »ennemi ».

Bukhari (52:271) – Cet hadith raconte le meurtre d’un poète, Ka’b bin al-Ashraf, sur la sollicitation de Mahomet. Les hommes qui se portèrent volontaire pour son assassinat utilisèrent la fourberie pour gagner la confiance de Ka’b, feignant qu’ils s’étaient retournés contre Mahomet. Ainsi trompée, la victime sortit de sa forteresse, et fut massacré sans merci bien qu’il défendît farouchement sa vie.

Mensonge et abrogation des versets tolérants sont le ciment de cette religion d’où les fruits qu’elle donne . »

Texte mis en forme par E.D.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

13 commentaires

  1. Vous sortez les phrases de leurs contextes et de la réalité, cet article est destiné a pousser a la haine dans des phrases qui sont sorties complètement de leur contexte car il concerne les moments de guerre ou de torture et non de vie courante

    • Les salafistes, ou terroristes islamiques, ou djihadistes, ou islamistes radicaux, ne nous ont-ils pas déclaré la guerre ?!
      Le désir d’hégémonie de l’Islam, par la conquête, est, dès son apparition, manifeste.

    • Tu as raison @fil, tout comme Adolphe Hitler dont le Mein Kampf n’était destiné qu’à une période de guerre contre les Juifs. Mais soyons sûr que s’il était parvenu à ses fins, il serait très certainement redevenu un gentil peintre autrichien. 😉

    • C’est toujours les même réponses lorsque l’on montre à quel point le coran est loin d’être le livre d’une religion « de paix et d’amour » comme les musulmans veulent le faire croire aux naïfs.
      On vous répond toujours soit que c’est sorti du contexte, soit c’est mal traduit, soit c’est mal interprété et que l’on est un ignorant. Et surtout un « raciste ».
      Pourtant le coran est plein d’appels au meurtre, à la violence, et à intolérance. Pas la peine d’interpréter. Faites des recherches sur Internet sur les versets violents du coran et vous verrez. C’est une horreur. Rien à voir avec les passages violents de la bible.

      • Charbot says:

        En tout état de cause, il suffit de suivre les exploits d’al-nosra, al-qaïda et de l’Etat islamique (entre autres plein de groupuscules barbares, pour comprendre ce qu’en seigne le Coran. Parce que c’est au nom du Coran ou de la charia qui est aussi importante que le Coran chez eux, qu’ils torturent, tuent, crucifient ébouillantent, enterrent vivants et autres joyeuseté, et font exploser des enfants, des chats et des chiens comme ils sont en train de le faire à Mossoul en ce moment et à Alep.

  2. Monsieur T says:

    La Taqiya n’est pas un concept dont les chiites ont l’exclusivité, les musulmans sunnites ne se privèrent pas de l’utiliser avec l’encouragement des oulémas après la reconquête espagnole, ils réussirent à tenir ainsi plus d’un siècle en se faisant passer pour des « chrétiens » avant que leur expulsion en 1609 ne mette définitivement un terme à leur double jeu malsain.

  3. michelb says:

    la dissimulation c’est la conspiration
    ou
    la conspiration c’est la dissimulation

    comme dit Ignace dans son dessin :
    « puisque je vous dis que je n’existe pas » dit la conspiration

    « Le mode opératoire a changé : les victimes sont tuées «par injection mortelle ou surdose de drogue administrée dans un certain nombre de cliniques à travers l’Allemagne et l’Autriche» (site du USHMM), donc de manière plus décentralisée. Dans le même temps, ces institutions affament systématiquement leurs pensionnaires. En tout, entre 1939 et 1945, entre 250.000 et 300.000 personnes auraient ainsi été assassinées, estiment les historiens. »

    http://geopolis.francetvinfo.fr/leuthanasie-dans-lallemagne-hitlerienne-le-prelude-de-la-solution-finale-41547

    pourquoi les journaux, Hollande et les autres de l’Europe, laissent-ils euthanasier à tour de bras aux Pays-Bas?

    la dissimulation ce n’est que de la mauvaise foi, quelque soit le nom qu’on lui donne qui pourrait l’anoblir.

    (merci à Clairvoyant pour son travail)

  4. monsieurmx says:

    Si les musulmans dissimulaient leur foi , nos hommes politiques tomberaient en disgrâce car il n’ y aurait plus de prétexte et de danger apparent .
    c’est parce que la majorité des musulmans montre leur foi et dans certains cas le ras le bol de l’impérialisme chez eux que l’industrie militaire et pétrolifère se frootent les mains .
    Le FN , le PS le L’UMP et les pseudo-« nationalistes » de type ripostes laiques ne seraient rien sans la visibilité de l’islam .
    La taqyya est plutôt usitée par les élites musulmanes envers leur peuple , en faveur de l’imperialisme .

  5. Autre interprétation pernicieuse : la contextualisation. C’est une vision souple de la doctrine de l’abrogeant et de l’abrogé.

    Les musulmans réglant leur conduite sur la vie supposée de Mahomet peuvent adopter une ligne de conduite « mecquoise », fondée sur les sourates « pacifiques » lorsqu’ils se trouvent en position d’infériorité – à l’image de la vie supposée de Mahomet à la Mecque.

    A l’inverse, ils peuvent adopter une conduite belliqueuse, règlee sur les sourates dites « médinoises » lorsqu’ils se retrouvent en position de force – toujours à l’image de la vie supposée de Mahomet, à Médine ce coup-ci.

    Je vous cite mon livre (Le Grand Secret de L’Islam – http://legrandsecretdelislam.com), à la note 128 :

    « Même abrogées par les sourates médinoises, les sourates mecquoises ne sont pas pour autant bonnes à jeter : l’interprétation contextuelle des sourates médinoises et mecquoises est également valable.
    Lorsque les musulmans sont en minorité, comme ce fut selon eux le cas à La Mecque sous Mahomet, ils doivent adopter la conduite de tolérance prônée par les sourates mecquoises. Lorsqu’ils se retrouvent en situation de force, à l’image de la vie médinoise de Mahomet, en cas de supériorité numérique, de rapport de force favorable ou dans le cas des pays musulmans, ils doivent appliquer les sourates médinoises ».

    Vous pouvez également lire cet article : http://www.postedeveille.ca/2012/01/la-valse-a-trois-temps-du-djihad-par-olaf-de-paris.html

  6. lilas says:

    Quand le Coran parle des juifs et des chrétiens il fait allusion uniquement aux mécréants car ces deux ppeuples avaient déjà reçu leur Livre et donc connaissaient parfaitement la Parole de Dieu mais parmi ces deux peuples beaucoup se révoltaient contre Dieu en rejetant Son Livre et se permettaient d’attaquer les gens qui eux ont cru à la Parole Divine.Qu’est ce qu’il y a de compliqué .Vous retenez que des versets du Coran qui vous arrangent à savoir les versets qui parlent de combat ou même ce verset qui parle de divorce qui fait référence à des femmes mais vous,vous dites qu’il s’agit d’une fillette comme beaucoup de gens d’ailleurs aussi bien chez les chrétiens que les « musulmans » et vous vous permettez de déformer leurs propos. Alors svp lisez le Coran du début à la fin,dans le Coran Dieu s’adresse aux croyants en leur disant de ne pas avoir peur des mécréants et de se défendre contre leurs attaques car Dieu est avec eux.Si vous connaissiez un peu la religion vous sauriez que les croyants ainsi que les prophètes ont toujours été persécutés.

    • Si l’on retirait du coran tous les versets qui appel à la haine, à la conquête ou à la misogynie, il ne resterait pas beaucoup de pages…
      Essayez de voir ce livre médiocre et confus avec objectivité et non avec fanatisme et idolâtrie. Et vous quitterez l’islam comme l’a fait Majid Oukacha.

      • Majid Oukaha n’est une référence pour personne à part pour les fachos lui appelle à la haine c’est très clair aucune confusion dans ses discours en revanche le Coran,lui,peut effectivement être à interpretation équivoque certains pensent que ce Livre est un appel à la haine et d’autres au contraire pensent que ce Livre fait plutôt appel la paix…….donc qui a raison!?……….chacun voit avec le coeur qu’il a………

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com