la guerre occulte

Le Comte Emmanuel Malynski, essayiste polonais d’expression française, était un ami de Léon de Poncins qui a préfacé ce livre La Guerre Occulte paru pour la première fois en 1936.

Cet ouvrage traite l’histoire secrète de la subversion. Cette lutte souterraine commença avec la Révolution française que soutinrent les « Illuminés » rassemblés au « couvent » de Wilhelmsbad sous la présidence du professeur bavarois Weishaupt. La Russie puis l’Autriche, symboles d’une chrétienté hiérarchisée, furent les cibles suivantes. La disparition de ces empires était indispensable à la révolution mondiale.

L’auteur démontre les manœuvres des forces occultes pour s’emparer du véritable pouvoir sans s’exposer, tirer les ficelles, asservir en maintenant l’illusion de liberté et s’imposer comme les maîtres du monde.

Pour le Comte Malynski, les révolutions politiques et économiques ne sont que des étapes d’un duel gigantesque entre le christianisme intégral et l’anti-église.

La Guerre Occulte, Emmanuel Malynski, éditions Omnia Veritas, 246 pages, 20 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. tirebouchon says:

    Un ouvrage ayant le même titre datant de 1925 à été écrit par Copin-Albancelli….

  2. C’est une oeuvre remarquable.
    Elle montre bien l’existence des deux cités, celle de Dieu et celle de Satan, et qu’entre les deux, il n’y a aucune compatibilité possible.
    Dans la cité de Dieu, c’est toute la filiation du mystère de l’Incarnation du Christ,de la fondation de l’église, de la rédemption, de l’Immaculée-Conception, de la Passion, de la Résurrection, de l’Ascension et de la Vie-éternelle bienheureuse, dans la cité du diable c’est la filiation de tout ce qui dérive du péché originel et qui engendre le mystère d’iniquité en passant par le meurtre d’Abel par Caïn, la condamnation et la mise à mort du Christ par les Juifs, les persécutions contre les Chrétiens, la Révolution, l’illuminisme Sabatéo-frankiste incarné par Weishaupt, le communisme et le mondialisme avec toutes ses pompes médiatiques dont certaines remises en cause vous valent le couperet des lois Gayssot et Pleven.
    On voit, dans cette oeuvre de Malinsky, la description de la descendance de la Femme par Marie et l’Eglise, donc la lignée des enfants de lumière et la descendance du serpent par lucifer-satan, donc la lignée des enfants de ténèbres.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com