Claire Colombi est une jeune historienne bien connue des lecteurs de Médias Presse Info grâce aux vidéos de ses conférences. Spécialiste de l’époque médiévale, elle se fait l’avocate d’une période trop souvent méprisée et calomniée, et devient ainsi la digne héritière des célèbres historiens Régine Pernoud et Jacques Heers.

L’école de la République forma des générations de petits Français à l’idée que la civilisation commença à la Renaissance, que la lumière apparut au siècle qui en porte le nom et que l’Histoire, la vraie, commença en 1789.  Avant  c’était le Moyen Âge, c’est-à-dire l’horreur.

Or le Moyen Âge fut chrétien, profondément chrétien, et sans doute faut-il chercher là la raison de son dénigrement par la très laïque République.

Exaspérée par la propagande anti-médiévale, Claire Colombi démontre qu’il y a là une guerre des mots, une guerre des idées, une guerre des principes métaphysiques et des modèles civilisationnels. Tout au long de ce livre, elle s’emploie avec efficacité à démasquer une série de mensonges entretenus par l’école républicaine, la télévision et le cinéma.

La légende noire du Moyen Âge, Claire Colombi, éditions Kontre Kulture196 pages, 15 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 commentaires

  1. J’ai lu ce livre. Achetez-le les yeux fermés. Pour apprendre ce qu’a été notre civilisation à son apogée, lorsqu’elle se réalisait selon ses principes. À offrir surtout. Pour les proches qui croient encore à « l’obscurantisme », et qui s’imaginent que les hommes du Moyen âge tenaient plus de l’homme préhistorique que de l’être humain, et leur mode de vie, de la guerre du feu que de la civilisation. Faites lire ce livre à vos jeunes, comme antidote aux carences culturelles orchestrées par l’Education Nationale Socialiste.

  2. Anastasia says:

    @Dirac
    Vous n’aimez pas la vérité ?

  3. C’est l’Université aux ordres et en situation de monopole qui écarte toute contradiction, au contraire. C’est elle qui écrit l’histoire pour les vainqueurs. Alors vivent les jeunes diplômés qui choisissent de servir la vérité! Laissez donc, Dirac, ce livre n’est pas fait pour vous. Pour vous c’est Duby et Le Goff à la FNAC.

  4. J’ai eu l’occasion d’écrire dans la presse un article intitulé  » Nous nous trompons de chemin ». Celui-ci fut écrit après avoir étudié le cours de l’histoire depuis le 4ème siècle. Il y eut un point « J » où l’histoire a basculé pour nous amener sur un mauvais chemin qui débouche à aujourd’hui. Je suis persuadé que l’auteur du livre a fait la même découverte. Bravo à elle.

  5. balaninu says:

    Merci à cet écrivain (oui je sais « on » nous bassine « écrivaine » ou auteure c’est de la même tambouille que ceux qui effacent notre Histoire et qui la font commencer en 1789 ! La période du moyen-âge est celle que je préfère de toute façon.

  6. Personnellement, je parle de l’Age d’or de la France chrétienne, et non de « moyen-âge ».

  7. hathoriti says:

    je vais acheter ce livre, le Moyen Age me passionne, c’est une époque de lumière ! si vous voulez vous informer encore, quoique superficiellement,mais en vous détendant, je vous conseille aussi la lecture des « romans historiques » d’Ellis Peters , série grands détectives en 10/18 : les enquêtes de frère Cadfael ». et ceux de Kate Sedley, même collection, même éditeur : les enquêtes de Roger le colporteur ! Les 2 se situant en Angleterre, mais il y avait peu de différences avec la France: mêmes traditions, même religion ! Bien sûr, ces romans n’ont pas la qualité historique de celui de Cl. Colombi, bien que les 2 auteurs connaissent parfaitement leur sujet; cependant, on plonge avec délices dans ces époques 12e siècle pour l’un, 15e pour l’autre, ils sont bien écrits, bien traduits et l’on découvre beaucoup de choses intéressantes, par ex. que les gens de ces époques révolues et « obscurantistes » (nous a-t-on affirmé) n’étaient en rien comparables à l’homme préhistorique, qu’ils vivaient pas mal du tout, étaient vêtus et chaussés correctement, même s’ils ne prenaient pas tous les jours une douche et n’utilisaient pas des shampoings à base de paraben…à déguster sans modération, on les trouve sur Amazon…

  8. Ce même message mot pour mot mais sous un autre pseudo à été supprimé hier, ainsi que les réponses qui lui avaient été faites. Serait-il possible de procéder à nouveau à son effacement ou permettre qu’il y soit répondu? Par avance merci.

  9. Mad-Max says:

    « … mais toi sois sobre en toutes choses , supporte les souffrances , fais l’oeuvre d’un évangéliste , remplis bien ton ministère  »
    2 Timothée 4:5
    Vous êtes sur le bon chemin , MCF68 … pénitent de » Babylone  » … repentir …
    sac , cendres et larmes !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com