Pakistan – Une personne a été tuée et au moins 25 autres blessées lors de heurts violents entre la police et des manifestants, dans le village Hussain Khan Wala, près de la ville de Kasur, mardi.

La population était descendue dans la rue pour exprimer sa colère après la découverte d’un réseau pédophile qui abusait sexuellement des enfants du village et photographiait ces abus sexuels pour ensuite forcer les enfants à commettre des vols dans les maisons de leurs parents. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. La pédophilie est très courante dans l’islam, elle est même approuvée par les dirigeants religieux. Je comprends pourquoi l’islam n’aime pas les droits de l’homme et nos lois qui sécurisent les enfants. Coran 65.4.« La période d’attente pour celles de vos femmes qui ont atteint l’âge de la ménopause sera de trois mois, pour plus de sûreté. Il en est de même pour celles qui n’ont pas encore atteint l’âge de la puberté… »
    Le « tafsir » (exégèse) de Ibn Kathir précise : « qui n’ont pas atteint l’âge des menstrues ». Il n’y a pas plus clair!

  2. La loi du silence peut aussi couvrir des crimes à l’étranger. Il y a quelques années, des policiers de Marrakech effectuent une descente nocturne dans une villa de la palmeraie où une fête bien spéciale bat son plein. Les participants, des Français, sont surpris alors qu’ils « s’amusent » avec de jeunes garçons. Comme il se doit, la police embarque les adultes pris en flagrant délit. Parmi eux, un personnage proteste avec véhémence. Au commissariat, son identité est confirmée : il s’agit d’un ancien ministre français.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com