st-georges-MIPLe vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi  Gatilov a annoncé que la Russie a l’intention de combattre au sein des organisations internationales la tendance à invoquer les droits de l’Homme pour justifier toutes les dérives, qu’il s’agisse des interventions militaires à l’étranger ou de la politique familiale, songeant notamment à l’adoption d’enfants par des couples homosexuels ou encore à l’euthanasie.

La sémantique des droits de l’Homme « est activement utilisée pour légaliser le recours à la force au mépris du droit international et de la Charte des Nations unies ou pour décréter des sanctions et des restrictions économiques rigoureuses », a indiqué le vice-ministre.

« Dans d’autres domaines, nous voyons la même rhétorique être utilisée pour vanter les mérites de la thérapie de remplacement lors du traitement de la toxicomanie, légaliser les adoptions d’enfants par des couples de même sexe, faire la propagande en faveur de l’euthanasie et ainsi de suite », a constaté M.Gatilov.
 
« Tout ceci est inacceptable pour nous. Nous interviendrons activement contre cette tendance lors de toutes les rencontres internationales », a conclu ce représentant du gouvernement russe.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com