Belgique – Bart De Wever, président de la N-VA, plus important parti de Belgique et de Flandre, a déclaré qu’ouvrir les frontières aux migrants comme le préconise la gauche, mettra inévitablement le fonctionnement actuel de la Sécurité sociale en péril. Il a explicité ses propos dans une carte blanche publiée dans le quotidien de gauche flamand De Morgen.

Le chef de file de la N-VA, parti sont sont issus le ministre de l’Intérieur et le secrétaire d’Etat à l’immigration de l’actuel gouvernement belge, réagit de la sorte à des fuites à l’intérieur des services de l’Etat qui ont averti des organisations d’aide aux immigrés de deux opérations de police successives visant à interpeller des immigrés en situation illégale.  Gauche et extrême gauche s’étaient alors mobilisées, tandis que les médias du système – dont les journalistes sont majoritairement de gauche – répétaient les lieux et horaires des futures interventions policières, rendant celles-ci impossibles.

Selon Bart De Wever, l’action de ces associations et des bourgmestres de gauche concourt à créer un Calais à Bruxelles.

Mais pour lui, ces « bien pensants de gauche » doivent choisir: accueillir tout le monde et ouvrir les frontières, ou préserver notre système social à son niveau actuel. Car si l’on décide de mettre notre Sécurité sociale à disposition de chacun, alors elle s’écroulera, prédit-il.

3 commentaires

  1. Etienne says:

    Depuis lors, les partis et les médias de gauche lui répondent que ses propos sont un gros « piège » visant l’opinion publique…
    Comme si monsieur-tout-le-monde (néerlandophone, germanophone ou francophone) n’avait pas compris que – sur ce point – Bart De Wever énonçait une évidence.

  2. Le bon sens suffit pour comprendre qu’à force de partager , il ne restera plus à chacun qu’une part microscopique ! On ne croit pas à l’Evangile , mais on croit que nos gouvernements sont capables de réaliser la multiplication des pains et des poissons !

  3. Cadoudal says:

    la Révolution a besoin des migrants pour détruire la chrétienté ;

    la République est mue par la volonté de changer notre identité , de nous islamiser.

    à n’ importe quel prix . .

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com