Alors que les médias découvrent que la guerre tue – et oui ! -, Alep sera presque devenu un nouveau camp d’extermination : 80 morts aujourd’hui, nous disent avec des cris d’orfraie les médias mainstream ! Et oui, la guerre fait des morts, et notamment cette sale guerre déclenchées par les milices terroristes islamistes qui sont financés par les états occidentaux (et leurs alliés islamistes saoudiens et qataris) et promus par les médias du système.

Petite démonstration de la corruption et de la malhonnêteté de ces médias. Se basent-ils toujours sur des sources crédibles dans leur reportages sur la Syrie ? La réponse de cette journaliste canadienne a laissé sans voix son interlocuteur.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 commentaires

  1. Parfaitement résumé. En fait il n’existe qu’un seul Français qui vit à Alep depuis des mois, fondateur d’une ONG et lui rapporte des faits qui contredisent exactement ce que prétendent les médias menteurs. Il s’agit de Pierre Le Corf.

  2. Les réponses de la journaliste canadienne
    fusent naturellement,
    et rejoignent ce que je pense, depuis longtemps,
    de façon purement intuitive, il est vrai,
    car je n’ai aucun moyen de me documenter par moi-même
    (mais l’intuition n’a pas toujours tort).

    Bachar el Assad ne me fait absolument pas l’effet d’un dictateur.
    Je peux me tromper, mais alors il cacherait bien son jeu.

    Sinon, par exemple, pourquoi des députés français
    continueraient-ils à vouloir le rencontrer ?
    Les attitudes de Bachar el Assad, lorsqu’il parle, ne sont pas celles d’un dictateur.

    Hier les journaux ont écrit que Alep était totalement libérée.
    Aujourd’hui, 24 heures après, on nous dit que les troupes de Bachar
    tuent des syriens, avec, en photo, des ruines d’Alep,
    comme si Bachar était responsable de ces ruines …

    Voilà les procédés de certains journalistes.

    J’ai vu des procédés analogues
    lorsque les services d’Obama
    (je ne vise pas le peuple américain dans son ensemble)
    ont créé des troubles en Ukraine,
    juste après les jeux olympiques de Sotchi,
    pour empêcher la Russie de sortir de son isolement.

    • La légende du « dictateur » Bachar, provient du fait que les médias font volontairement une confusion entre le fils Bachar El Assad et le père Hafez EL Hassad.
      Le père Hafez était un dictateur très dur,auquel on attribue de nombreux crimes et attentats. (crimes attribués indument au fils)
      Le Fils Bachar éduqué à l’occidentale et qui a fait des études de médecine, a vécu longtemps en Angleterre, et n’était pas destiné a régner.
      La mort de son frère l’a propulsé au pouvoir presque contre son gré.
      Son action s’est très vite orientée vers une libéralisation du régime.
      Cette action a très vite été stoppée par une révolution factice, provoquée par une invasion d’étrangers armés par les pays du Golfe et les USA.
      La cause de cette agression est le refus de Bachar d’autoriser le projet du passage d’un gazoduc en Syrie (Quatar et USA).

      La guerre de Syrie a une odeur de « gaz » (mais cela personne n’en parle)

  3. J’ajoute que les syriens qui se réfugient vont vers les zones contrôlées par le gouvernement légal de Syrie et pas chez les islamistes et que les islamistes empêchent les civils de fuir pour les garder comme otages !

  4. — Bachar El Assad ne me fait absolument pas l’effet d’un dictateur. —
    C’est à en pleurer que de lire ça ! C’est comme si c’était du régime saoudien !

    La personne qui répond aux questions d’un participant a tout à fait raison, les mêmes informations sont rabâchées en boucle, pour ceux qui font un tant soit peu attention aux articles et photos qui paraît voit que ce sont les mêmes qui reviennent à intervalles plus ou moins rapprochés. Les Occidentaux veulent dézinguer Bachar El Assad, ce sont les gouvernements occidentaux qui ont incité l’opposition syrienne à se soulever et lui ont fourni des armes pour ça pour les laisser tomber lorsque ça a mal tourné. Heureusement que nous n’y sommes pas allés, car les Russes étaient déjà derrière le régime en attente, ça aurait une confrontation plus ou moins directe.
    C’est dans le genre du garçonnet sur une plage, c’est une mise en scène, car à l’origine il n’était pas à cet emplacement et sur la photo d’origine il y a des pécheurs en arrière plan.
    Les informations qui sont publiées en occident sur les événements syriens viennent de source qui dénigre le régime syrien, lire les médias de tous les pays apporte plus de clarté, c’est comme si on regardait par la fenêtre, mais avec les rideaux tirés, une fois la fenêtre ouverte rien n’est pareil ! Faites l’expérience !

  5. raslebol says:

    A propos de la Syrie ! A lire impérativement !!!!!

    « Alain Juppé accusé par sa propre administration d’avoir falsifié les rapports sur la Syrie »

    « Un haut fonctionnaire français a invité , le 19 mars 2012, des journalistes arabes basés à Paris pour leur révéler la bataille qui se livre actuellement au sein du gouvernement français en général et du Quai d’Orsay en particulier à propos de la Syrie.
    Selon cette personnalité, l’ambassadeur de France à Damas, Éric Chevallier, dont l’ambassade vient d’être fermée et qui est rentré à Paris, a pris à partie son ministre devant ses collègues. Il a accusé Alain Juppé de ne pas avoir tenu compte de ses rapports et d’avoir falsifié les synthèses pour provoquer une guerre contre la Syrie.
    Au début des événements, en mars 2011, le Quai avait dépêché des enquêteurs à Deraa pour savoir ce qui s’y passait. Leur rapport, transmis à Paris, indiquait qu’après quelques manifestations, la tension était retombée, en contradiction avec les reportages d’Al-Jazeera et de France24 qui indiquaient à l’inverse que la ville était à feu et à sang. L’ambassadeur demanda la prolongation de la mission pour suivre l’évolution des événements. Furieux de ce premier rapport, le ministre des Affaires étrangères lui téléphona pour exiger qu’il le modifie et fasse état d’une répression sanglante. L’ambassadeur plaça alors le chef de mission à Deraa en conférence téléphonique avec le ministre pour lui redire qu’il n’y avait pas de répression sanglante. Le ministre menaça l’ambassadeur et la conversation se termina de manière glaciale… »
    suite ici :
    http://www.voltairenet.org/Alain-Juppe-accuse-par-sa-propre#nb4

  6. Mentez, mentez autant que possible, il en restera toujours des imbéciles pour adhérer aux mensonges. La technique après avoir échouer à renverser Bachar est d’en faire un meurtrier, un Hitler oriental et susciter le dégoût. Par ce moyen cela justifie le soutient (avec armes et munitions) des terroristes soi-disant « résistants modérés ». Curieusement aucune atrocité n’est prononcée à l’égard des terroristes. Si cette guerre a été si meurtrière c’est bien parce que la « Coalition » a fourni de l’armement aux insurgés au lieu de favoriser le dialogue et l’apaisement.

  7. luciferg says:

    Enfin une VRAIE journaliste qui relate les faits après enquête. Elle va se faire tancer par Trudeau le pro-islam Canadien. La politique française en Syrie est d’une imbécilité crasse. La gauche , fait preuve d’une incompétence grave sur ce sujet, comme sur tous les autres ‘ailleurs . Décidément , la gauche ,n’est pas faite pour gouverner. Grâce à eux , la voix de la France est devenue inaudible ,incompréhensible; elle fait rire tout le monde .

  8. La France est sous influence mauvaise. Les médias fonctionnent comme les politiques, parce que les patrons des médias sont eux aussi des islamo mondialistes, ils ont des intérêts avec toute cette mafia islamique. Les politiques se cachent derrière les médias. Chacun se renvoie la balle. Non Marine n’est pas si mauvaise que l’on veut le faire croire, mais les collabos de gauche et de droite sont complices de tous ces mensonges. Nous soutenons des rebelles sanguinaires islamiques. Ce n’est pas un hasard toute cette immigration et bien d’autres choses que l’on nous cache.

  9. Avez-vous noté le nombre de Tweets et messages Facebook en provenance d’Alep-est dont la « grande » presse fait état ?

    Comme si dans une ville bombardée, « dévastée », privée de tout, quelques bons apôtres avaient les moyens de passer leur temps, peinards devant un clavier qui fonctionne, pour nous donner et nous répéter leurs états d’âme.

    Décidément, nos journaleux nous prennent pour des demeurés profonds. Le Dr Goebbels n’a plus rien à leur apprendre !
    Plus c’est gros, plus ça devrait passer ?

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com