école st ignatius-maleizen avec-logo

L’archevêché de Malines-Bruxelles semble être allergique à un enseignement authentiquement catholique. Il vient en effet de considérer comme « sectaire » l’école Sint-Ignatius (située à Overijse) au moment même où celle-ci obtient sa reconnaissance auprès des autorités flamandes ! 

L’archevêché de Malines-Bruxelles utilise pour l’occasion le vocabulaire des ayatollahs de la laïcité.

Quel est le tort de l’école Sint-Ignatius ? Les fondateurs de cette école estiment que l’enseignement catholique flamand n’est plus assez catholique.

Une note de l’école (enlevée depuis les réactions de l’archevêché relayées dans les médias) émettait une critique en règle de l’enseignement « catholique » actuel où :

  • les jeunes n’apprennent plus à prier
  • les jeunes entendent davantage parler des religions universelles que de la foi catholique
  • beaucoup de professeurs sont athées
  • des enseignants musulmans donnent cours
  • des enseignants peuvent promouvoir l’euthanasie
  • parmi le matériel didactique utilisé, il y a notamment du matériel de SENSOA, liée à une organisation qui estimerait que l’avortement et l’homosexualité sont des droits acquis.
  • On recommande la contraception aux élèves
  • On ne peut pas refuser l’inscription de certains élèves sur base de leur religion.

En quoi ce constat serait-il « sectaire » ? C’est tout simplement la vérité.

Fons Uytterhoeven, responsable de l’enseignement à l’archevêché de Malines-Bruxelles, n’a plus dû ouvrir un livre de catéchisme depuis bien longtemps. Lui qui se veut un zélé promoteur de l’ouverture aux autres religions ainsi qu’à l’homosexualité n’a par contre pas la moindre tolérance pour ceux qui veulent rester fidèlement catholiques. Il déclare notamment aux médias :  

« Là, cela a trait à une vision identitaire, et même sectaire. Ces  élèves sont éduqués dans un véritable corset, qui n’est pas en phase avec la société. Au travers d’un cadre catholique très rigide, et dogmatique. Ils sont vraiment placés dans un moule. »

Pensez donc ! La messe célébrée dans cette école est celle de Saint Pie V et les prêtres y portent la soutane. Tout pour donner des boutons à l’archevêché de Malines-Bruxelles…

 

 

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. balanine says:

    Aaaah je comprends mieux le « problème », lorsque j’ai lu la fin de l’article ! Pensez donc, la Messe St Pie V, mon Dieu on prie le Bon Dieu, et en plus les prêtres se voient puisqu’ils portent la soutane, de quoi effrayer les pervers christianophobes !

    Soyons forts ! prions, et demandons à Mgr Lefebvre du haut du Ciel d’intercéder pour que dans TOUTES les églises la Messe St Pie V se fasse et que d’un bout à l’autre de la terre, nous puissions chanter la Gloire du Bon Dieu en une seule et même langue : le latin.

    Prions pour la conversion de tous ces fous qui ne réalisent même pas qu’un jour voulu par Dieu, ils seront jugés par LUI.

  2. « Ils sont vraiment placés dans un moule. »

    Le moule bénéfique de l’Eglise.
    Eux, ils sont dans le moule maléfique du monde. Sodome et Gomorrhe en pire.

  3. Jean Monnaie says:

    Personnellement j’ai fait l’école publique et l’école privée catholique et c’est dans l’école privée catholique que j’ai connu les discours les plus haineux vis à vis de la Royauté et de l’Eglise chrétienne. Je me rappelle de la propagande de film comme Philadelphia mais surtout d’une prof qui était tellement maligne. Prof d’Histoire-Géo et d’Instruction civique, elle parvenait à accrocher la classe avec un tel aura que quasiment personne ne remettait en question ses discours, pourtant faux sur de nombreux points car idéologique et anti-français. C’est le plus gros scandale en fait, qu’un pseudo prof catholique puisse essayer de tromper les étudiants d’une école catholique… Et c’est d’ailleurs ce qu’ont essayé les FM vis à vis de nos Rois et personnalités, en mettant dans leur entourage des personnes qui font des erreurs pour les emmener sur des chemins de traverse et ainsi les éloigner de la foi. Une fois qu’ils en sont assez loin, ils ont réussi.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com