danger-cannabis-mpi

Il y a quelques semaines, nous avions informé de l’intention du gouvernement mexicain de légaliser le cannabis. Arturo Zaldívar, le magistrat chargé du projet de loi visant à légaliser le cannabis, a expliqué, devant la Cour Suprême de Justice du Mexique, que « les dégâts causés par cette substance étaient comparables à ceux du tabac ». « Pénaliser le cannabis c’était porter atteinte au droit constitutionnel de l’autonomie individuelle », a-t-il ajouté.

Puisque le référendum est inexistant au Mexique, ce sont les juges de la Cour Suprême qui ont approuvé, ce 04 novembre 2015, la légalisation du Cannabis.

Les magistrats considèrent que, avec une telle initiative, ils pourront combattre le trafic de drogue qui a provoqué la mort de plus de 80 000 personnes, et la disparition de 20 000 autres.

Les experts ont indiqué que, grâce à cette mesure, les finances du crime organisé prendront un coup, et même, la violence provoquée par la vente au détail sera probablement réduite.

Cependant, une partie de la population mexicaine craint que ce soient en réalité les trafiquants de drogue les bénéficiaires directs de la légalisation, puisque ce sont eux qui possèdent déjà et les champs et la récolte de la marijuana.

Une telle légalisation ne prouve qu’une seule chose. Le gouvernement mexicain se sert, encore une fois, d’un sujet provocateur pour détourner l’attention de la population du pays.

Alors que le pays s’effondre par la corruption aux plus hauts niveaux, par les réformes politiques bénéficiant aux propres hommes politiques, par le crime organisé, par les nombreux scandales d’enrichissement illicite, ou le blanchiment d’argent touchant même la famille présidentielle, par une démocratie fictive qui étouffe l’économie nationale, c’est juste maintenant que ce projet est approuvé.

Messieurs les magistrats, ne savez-vous pas que plus de 60% de la population vit dans la pauvreté extrême ? Regardez donc la corruption des gouvernements des différents états du Mexique. Les exécutions d’étudiants, d’enseignants, de journalistes, parmi tant d’autres, attribuables au gouvernement, ne vous interpellent pas du tout ? Pourquoi ne pas légiférer plutôt par des lois qui réduisent le chômage, qui touche plus de 56% de la population âgée de 15 à 30 ans ?

Le Mexique est à présent une bombe à retardement. Les Mexicains sont en train de remettre en cause la légitimité du gouvernement et ils rêvent d’imiter leurs frères voisins du Guatemala.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com