En pleine controverse française sur la présence de crèches dans les institutions publiques, le 9 décembre, Mgr Fellay, Supérieur Général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, inaugurait une crèche au sein du Parlement européen de Bruxelles. Une action menée à l’initiative de Civitas et avec l’appui du député européen Mario Borghezio.

 

Présent a interrogé Alain Escada, président de Civitas.

— Est-ce la première fois que vous installez cette crèche au sein du Parlement européen ?

— Non, cela fait plusieurs années que nous le faisons, avec l’aide du député Mario Borghezio. Mais auparavant cela se faisait, j’allais dire, dans l’indifférence. C’est le contexte particulier en France, mais pas uniquement, qui a fait que l’installation d’une crèche dans une institution publique soit vue comme quelque chose d’extraordinaire. Auparavant cela n’avait jamais provoqué le moindre soubresaut. La seule différence par rapport aux années précédentes est que, 2014 marquant le centenaire de la mort de saint Pie X, Mario Borghezio a proposé à l’un des évêques de la FSSPX de venir bénir cette crèche. Une invitation à laquelle a répondu Mgr Fellay.

C’est lors de la préparation de l’installation et de l’inauguration qu’ont éclaté toutes ces controverses en France. Et nous nous sommes dit que c’était providentiel. D’autant que la date qui nous a été donnée pour l’inauguration est le 9 décembre, fête de la laïcité !

— Quelles ont été les réactions autour de vous ?

— Majoritairement elles ont été très positives et favorables. Nous avons vu de nombreux fonctionnaires, ou assistants, venir admirer la crèche, prendre des photos, mais dans une démarche de sympathie. Certes, au moment où nous nous sommes rassemblés pour la bénédiction, certains se sont étonnés. Mais ceux qui avaient l’air le plus interloqués, parlaient français…

— Pourquoi est-il important d’installer une crèche là-bas, au coeur du Parlement européen ?

— C’est d’abord rappeler que Noël est la fête de la Nativité et pas cette fête consumériste qu’elle est devenue aujourd’hui. C’est indispensable, surtout lorsque l’on se souvient à quel point les débats ont été vifs lorsqu’il a été question des racines chrétiennes de l’Europe. Installer une crèche c’est rappeler que l’Europe est intrinsèquement liée à la chrétienté. C’est aussi rappeler que tout pouvoir vient de Dieu.

L’institution européenne est un lieu d’opulence, de débauche de moyens financiers. Installer une crèche en son sein c’est ramener l’homme à l’essentiel : Dieu. Et c’est particulièrement important en cette période de l’Avent. C’est aussi témoigner du fait que l’Enfant Jésus est appelé à régner sur les nations et que rien ne peut se faire sans Lui, tout comme l’équilibre du monde ne pourra pas se faire en dehors de Lui.

Propos recueillis par Anne Isabeth / anne.isabeth@present.fr / Présent du 12/12/2014

Vu sur La Porte Latine

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Monsieur T says:

    Ce quotidien « catho »-sioniste n’est pas encore mort de sa longue agonie? Ils sont à combien d’abonnés actuellement? En mars de cette année les abonnements papiers et numériques étaient passées sous la barre des 3000 (contre 12 000 dans les belles années), le journal annonçait la faillite pour l’été. « Curieusement » nous arrivons à l’hiver et il est toujours là, parce qu’entre temps une arrivée massive de pigistes pagano-athées tendance Nouvelle-Droite, les mêmes que l’on retrouve sur TV libertés, ont sauvé cette brochure au service des intérêts sionistes. Mais comme pour TV libertés d’où vient l’argent?
    Et si Medias presse info enquêtait un peu plus là dessus, au lieu de faire la pub de ce chiffon pro-sioniste?

  2. Spirigold says:

    Je dirai même plus, que vient faire le petit Jésus dans la crèche début décembre? C’est du grand n’importe-quoi, la même provocation qu’en Vendée. Les deux compères sont morts de rire, de leur propre connerie, c’est incroyable…
    Chrétiens, réveillez-vous, ils sont devenus fous !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com