marisol-touraine-1-mpi

Dans le journal Les Echos du 9 juillet, Mme Marisol Touraine, ministre de la santé, écrit vaillamment « Les dérives de la ‘géno-prévention’, de la discrimination ‘génétique’ et de l’eugénisme n’auront pas lieu dans notre pays. L’état doit rester ferme sur ses positions : oui à l’innovation, non à l’eugénisme. » Ou bien elle est bête, ou bien elle ment sciemment ou bien les deux.

Selon le dictionnaire Larousse, l’eugénisme se définit comme « l’ensemble des méthodes consistant à améliorer le patrimoine génétique de groupes humains en limitant la reproduction des individus porteurs de caractère jugés défavorables ». Une de ces méthodes est bien sûr l’élimination des enfants jugés indésirables ou « n’ayant pas une vie digne d’être vécue » selon le mot d’Hitler et comme cela a été dit à propos de Vincent Lambert. C’est donc actuellement en France l’avortement, l’euthanasie des handicapés et la sélection embryonnaire par ce qui est appelé le diagnostic préimplantatoire. Le tout étant prévu par notamment la loi Veil-Giscard. Quand un enfant est handicapé, il peut être avorté ; et maintenant tué à la naissance ou au décours d’un avortement « raté » aboutissant à la mise au monde d’un bébé vivant. Les témoignages sur le sujet sont nombreux. C’est plus que de la « géno-prévention » comme dit Mme Touraine : il s’agit d’une forme d’assassinat sur lequel le gouvernement et les médias jettent un voile pudique. Nous en sommes à l’infanticide néo-natal sur lequel l’Europe a refusé de se prononcer malgré une pétition signée par 220.000 personnes.

Il existe un examen biologique basé sur la génétique appelé Prena Test. Il permet de diagnostiquer la trisomie par une simple prise de sang. Il s’agit d’un test reposant sur l’ADN, donc génétique. Il permettra d’éliminer plus facilement les trisomiques. Si Marisol Touraine ne l’a pas encore fait commercialiser en France, c’est qu’il coûte 1200 euros. Multiplié par plus de 800.000 naissances par an : la CSG va continuer à augmenter. Mais cela ne saurait tarder a expliqué notre ministre.

Jamais Marisol Touraine n’a fait la moindre déclaration contre l’ensemble de ces moyens visant à améliorer l’espèce humaine par cette sélection. En prétendant refuser tout eugénisme, Mme le ministre de la Santé prend les Français pour des imbéciles. Nous y sommes jusqu’au cou.

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

16 commentaires

  1. J’ai la vague impression qu’elle n’a pas inventé le fil à couper le beurre ni l’eau chaude, avec son air … et sa vue basse. Et ça se dit ministre.
    Ubu Roi!!!

  2. Vieux Jo says:

    L’idéologie rend la conscience inaccessible à Dieu, par conséquent tout ce qui touche à la loi naturelle.

    • Le loi naturelle ? Ce n’est pas le fait qu’un être humain (ou un mammifère) qui ne peut subvenir à ses besoins meurent ? La loi culturelle à l’inverse.

  3. et oui…..il est plus que jamais necessaire de pratiquer l »eugenisme et ne pas laisser naitre ou vivre un enfant handicapé…..quoi qu’en pensent les bien pensants qui n’ont pas d’enfants ou n’ont que de beaux enfants un handicape s’il est intelligent est malheureux et dans tous les cas ses parents sont malheureux et cela détruit souvent leur menage……il n’y a que des inconscients pour soutenir qu’il faut laisser naitre un handicapé…..

    • Jean-Pierre Dickès says:

      Ce que vous dites monsieur est monstrueux. Demain vous pouvez vous retrouvé gravement handicapé à la suite d’un accident. Pensez-vous que vous méritiez de mourir ?
      Hitler avait décidé que tous les handicapés étant hospitalisés depuis plus de cinq ans devaient être éliminés. Vous en auriez été.
      Par ailleurs je suis un de ces bien-pensants qui a eu un handicapé qui est mort il y a 18 ans à l’âge de 19 ans. je ne vous donne pas le droit de me juger et a fortiori de m’insulter. Nous lui avons donné beaucoup de bonheur est de joie. Il nous a donné beaucoup de bonheur et de joie.Nous ne regrettons rien.Je vous laisse à votre égoïsme et à votre handiphobie.

    • « un handicape s’il est intelligent est malheureux »
      Êtes-vous certain, « delmas 14 juillet 2015 à 10 h 26 min » de vous trouver de manière certaine dans la catégorie des « non handicapés »? Vous allez sans doute rétorquer que pour vous, l’avortement n’est plus de saison… Erreur, on en est maintenant à l’avortement post-natal, dont vous pourriez bien être victime un jour!
      Combien de « handicapés » dans le cercle de vos proches parents?
      Il n’y a que des inconscients pour soutenir que la collectivité se doit de payer une rente (dite « retraite ») aux « handicapés de la prévision », qui n’ont pas songé à prévoir le financement de leurs vieux jours, soit en mettant de côté de quoi ne pas peser sur les autres, soit en mettant au monde des enfants qui assureront la relève.

  4. LANKOUDU says:

    Et pourtant « ON » l’a bien laissée naître malgré ses tares ?

    • Jean-Pierre Dickès says:

      Il était ainsi à la naissance ce « taré » comme vous dites. le diagnostic se fait au bout de deux mois de la vie. Il était d’une intelligence incroyable. IL nous laisse un important recueil de poèmes et deux pièces de théâtre…à 18 ans.

      • Si je lis bien le commentaire « Et pourtant « ON » l’a bien laissée naître malgré ses tares ? » de « LANKOUDU 14 juillet 2015 à 11 h 44 min », le « e » final de « laissée » montre que le commentaire ne peut s’appliquer qu’à notre MST nationale.

  5. jean pierre Dickes……le n »ai pas parlé d »accidentés….cela dit vous aves donc elevé pendant 15 ans un enfant «  »né «  » anormal…..il a detruit votre vie ou alors vous avez beaucoup d’argent et que vous le vouliez ou non cet enfant s’i etait inteligent a été malheureux…..réflechissez il ne faut pas laisser naitre un anormal

    • Jean-Pierre Dickès says:

      Ce que vous dites est faux. Vous parlez de choses que vous ne connaissez pas. Lisez ce que je viens d’écrire ou allez vous inscrire à un parti nazi. Quand on commence à tuer, cela plus de limites. On le voit actuellement où on tue des enfants à la naissance. Cela a même un nom ; c’est l’avortement dit post-natal.

    • Êtes-vous bien certain « judel.66@orange.fr 14 juillet 2015 à 19 h 01 min » de ne pas faire partie de ceux qui sont nés anormaux?
      Peut-on considérer comme normal quelqu’un qui se montre si peu capable d’empathie? Peut-on considérer comme normal quelqu’un qui s’accroche à son préjugé comme une moule à son rocher?

  6. Vieux Jo says:

    Parce que évidemment vous savez ce qu’est l’anormalité chez l’homme ! L’intelligence est un don de Dieu, il est juste qu’elle soit au service de Dieu. Apparemment, à vous lire vous étiez absent le jour de la distribution. Donc vous êtes anormal. Il eût fallu qu’on vous empêchât de respirer l’air des normaux. Normal, non ? Vous êtes misérable et pitoyable.

    • Bonjour, J’ai une sœur en situation de handicap et je ne peux qu’être bouleversée par des propos aussi cruels… Ma sœur est très malade mais elle est heureuse de vivre et elle a une force décuplée pour vivre. Nous nous efforçons au quotidien de lui donner une vie la plus heureuse possible. Elle est heureuse et nous sommes heureux avec elle. Elle nous le rend de mille manières. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime!

      Oui, chaque vie mérite d’être vécue. C’est l’homme moderne et notre société matérialiste qui juge de l’utilité de chaque vie. L’individu devient un numéro utile s’il rapporte argent, plaisir….Quelle monstruosité!
      La vie est le plus beau cadeau que l’on puisse avoir. La retirer sous prétexte qu’elle dérange notre petit confort est une cruauté. L’Amour est remplacée par la cruauté. Le respect de chacun est irradié des consciences.
      La société qui ne respecte pas la vie court à sa perte.
      C’est bien à la société toute entière que revient le devoir de procurer à chacun ce dont il a besoin pour avoir une vie la plus paisible possible et non d’éliminer l’individu qui gêne… Je rappelle que l’on est au 21ème siècle et que l’on dispose de moyens fabuleux… Ses moyens ne seraient-ils pas aussi destinés aux personnes vulnérables pour combler leurs besoins?

      Car, vous savez avec votre raisonnement, le jour où la société décrètera que vous n’êtes plus conforme, utile, rentable, « hors critères »…on dira que vous devez être éliminer sous des couverts de bons sentiments… Réfléchissez.

      Je terminerai: « ne touchez pas à la vie, don de Dieu, si vous ne voulez pas que l’on touche à votre vie! »

      Sans Dieu, l’homme est voué au pire cruauté sous des couverts de vertu. Le vice est érigé en vertu. L’homme devient un aveugle pour lui-même. Il n’y a que Dieu qui ordonne sagement. Hors de Lui, la société court à sa perdition.

      Bien à vous, soyez assuré de mes prières.

  7. Marisol Touraine… Ce ne serait pas la femme qui condamne (à raison) les parents qui fument dans leurs voitures ou à proximité des jardins publics recevant des enfants ?
    Je préfèrerais qu’elle privilégie l’éducatif au coercitif, mais à priori les féministes ne savent pas faire autrement.
    Je me demande pourquoi rien n’est fait pour « punir » les mères qui fument enceintes du premier au dernier jour de leur grossesse (une sur 5).
    En fait, elles ont tous les droits. De vie, de mort, de maltraitance.
    Ce doit être ça « les droits de la femme »…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com