dialogue_interreligieux_tours_01_2016Délire inter-religieux le 17 janvier 2016 dans la basilique Saint-Martin à Tours. Dans le chœur on trouve Mgr Aubertin, l’évêque dhimmi du diocèse et pitoyable successeur de Saint Martin, mais également un imâm, des pasteurs, des représentants de communautés bouddhistes et musulmanes etc…et puis nous précise le diocèse, de nombreux « croyants » !

Entre autre gaminerie cul-cul-nian-nian, des bougies formant le mot « paix » sont disposées devant l’autel… Voici le déroulement de ce sacrilège tel qu’il est rapporté sur le site du diocèse :

Temps_de_recueillement_interreligieux_tours_01.2016

Le père Xavier Gué, recteur de la basilique Saint-Martin, accueille et rappelle le geste de saint Martin qui « de son glaive qui était une arme pour tuer l’adversaire, fit un instrument de partage ». La paix, dit-il, est la fraternité vécue et la solidarité en actes.

Les voix des différents représentants des communautés religieuses se succèdent, suivies de temps musicaux, qui nous invitent à l’intériorisation et à la prière. Après le prophète Michée et saint Paul (dans la lettre aux Colossiens) proposés par l’Eglise Anglicane, qui nous rappelle : « Toute pensée de vérité et de paix procède de Toi », a retenti la Fatiha (ouverture du Coran), psalmodiée par un imâm. Avec la communauté bouddhiste, nous méditons également sur la paix, état de pleine lucidité, dans lequel « nous cultivons et associons compassion et sagesse ». La communauté musulmane nous invite, quant à elle, à une méditation sur l’essence de l’islam – « Se donner, s’en remettre pleinement à Dieu dans la paix de cœur » – et la dimension de la paix au cœur de l’islam : « Nous devrions tellement le répéter : le message de l’islam, c’est ce message d’amour. Essentiellement, fondamentalement, intimement. C’est ce à quoi doit nous encourager notre fraternité, c’est-à-dire rappeler à autrui la patience et la miséricorde ». Le pasteur Marc Van Ejden nous invite, pour sa part, à la compassion pour l’autre créé à l’image de son créateur, et à « ouvrir le cœur pour l’autre » ; « l’amour, la charité, la compassion, et la bonté sont nos armes pour faire face à la haine, l’indifférence… ». Le président de la communauté juive nous partage la souffrance de la communauté et comment la mauvaise parole « alchonarah » doit être combattue. Sa conclusion nous convoque à nous mettre en route : « Le vivre-ensemble harmonieux ne tombe pas du ciel comme la manne dans le Sinaï… il doit devenir notre combat de tous les jours ».

Avec l’invitation d’une représentante bouddhiste à un temps de silence, nous entrons plus avant dans le recueillement, la prière. La pasteure de l’Eglise Protestante Unie nous propose un beau texte : « Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte… souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence… » Elle nous invite à garder dans notre cœur le rassemblement de ce soir qui sera une ressource en nous. Ce moment constitue, dit-elle, un saut en humanité.

Cette miséricorde, que l’islam relie à la paix et la fraternité, Mgr Aubertin nous en a parlé longuement, se mettant en quelque sorte dans les pas du pape François qui a inauguré, pour  l’Eglise Catholique, l’Année de la Miséricorde. Il nous invite à demander la paix avec les mots de saint François d’Assise : « Seigneur, faites de moi un instrument de votre Paix !… Là où il y a les ténèbres, que je mette votre lumière. Là où il y a la tristesse, que je mette la joie… ».

Enfin, le frère Jean-François Bour, dominicain, membre du service diocésain pour le dialogue interreligieux, nous invite en conclusion, à nous soutenir les uns les autres et à nous porter dans la prière, à développer inlassablement la volonté de vivre avec nos frères en humanité dans un dialogue bienveillant et sincère.

Relativisme total, absence totale d’apostolicité. Dans le diocèse de Saint Martin, à l’instar de l’Eglise conciliaire et de l’exemple donné à Assise par le pape Jean-Paul II, désormais on ne convertit plus, on « dialogue ».

Le pape Pie XI dénonçait 6 janvier 1928 dans sa lettre encyclique Mortalium animos ce type de rencontre :

Les peuples, en effet, ne jouissent pas encore pleinement des bienfaits de la paix ; et même, çà et là, de vieilles et de nouvelles discordes provoquent l’éruption de séditions et de guerres civiles. Par ailleurs, la plupart, assurément, des controverses qui touchent à la tranquillité et à la prospérité des peuples ne peuvent d’aucune manière recevoir de solution sans l’action concertée et les efforts des chefs des Etats et de ceux qui en gèrent et poursuivent les intérêts. On comprend donc aisément, et cela d’autant mieux que plus personne ne refuse d’admettre l’unité du genre humain, pourquoi la plupart des hommes désirent voir, au nom de cette fraternité universelle, les divers peuples s’unir entre eux par des liens chaque jour plus étroits.

C’est un résultat semblable que d’aucuns s’efforcent d’obtenir dans les choses qui regardent l’ordre de la Loi nouvelle, apportée par le Christ Notre Seigneur. Convaincus qu’il est très rare de rencontrer des hommes dépourvus de tout sens religieux, on les voit nourrir l’espoir qu’il serait possible d’amener sans difficulté les peuples, malgré leurs divergences, religieuses, à une entente fraternelle sur la profession de certaines doctrines considérées comme un fondement commun de vie spirituelle. C’est pourquoi, ils se mettent à tenir des congrès, des réunions, des conférences, fréquentés par un nombre appréciable d’auditeurs, et, à leurs discussions, ils invitent tous les hommes indistinctement, les infidèles de tout genre comme les fidèles du Christ, et même ceux qui, par malheur, se sont séparés du Christ ou qui, avec âpreté et obstination, nient la divinité de sa nature et de sa mission.

De telles entreprises ne peuvent, en aucune manière, être approuvées par les catholiques, puisqu’elles s’appuient sur la théorie erronée que les religions sont toutes plus ou moins bonnes et louables, en ce sens que toutes également, bien que de manières différentes, manifestent et signifient le sentiment naturel et inné qui nous porte vers Dieu et nous pousse à reconnaître avec respect sa puissance. En vérité, les partisans de cette théorie s’égarent en pleine erreur, mais de plus, en pervertissant la notion de la vraie religion ils la répudient, et ils versent par étapes dans le naturalisme et l’athéisme. La conclusion est claire : se solidariser des partisans et des propagateurs de pareilles doctrines, c’est s’éloigner complètement de la religion divinement révélée.

Quand les chrétiens d’Orient versent leur sang en martyr persécuté par l’Islam, le successeur de Saint Martin n’a rien d’autre à dire hormis « cette miséricorde, que l’islam relie à la paix et la fraternité ».

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

20 commentaires

  1. pas complet, il manque des prêtres vaudou, des sorciers africains et des curanderos sud-américains….

    • Ils devaient être en direct par télépathie interposée !
      Rappelez-vous, le doigt du vaudou, posé, entre les 2 yeux
      de Benoît 16 !

  2. le prochain coup, ils inviteront les sorciers pétomanes du Burundi, cela sera parfait pour clore la cérémonie…

    • Je trouve vos ajouts très drôles, Jaguar … mais êtes-vous certain que les sorciers pétomanes sont du Burundi …? Sur google, les deux occurrences ne donnent pas de résultats pour le Burundi.
      On connaît les « célèbres » tambours du Burundi.

      • @Emily
        toutes mes excuses, je ne suis pas (hélas) spécialiste en sorciers africains (et encore moins en pétomanes), après vérification ces fameux sorciers « méthaneux » seraient du Cameroun…

  3. Ils pourraient aussi inviter « Les prêtres », qui auraient chanter une jolie chanson d’amour et de paix.
    C’est le spectacle, le show, le peace and love, que ces « croyants » aiment. Mais ce n’est pas Dieu qu’ils aiment. Car Lui, pendant ce temps, Il nous dit par sa très sainte Mère : « Pénitence! Pénitence ! Pénitence ! » ou un grand châtiment tombera sur le monde.

  4. garantez says:

    et en attendant les « tradis » sont toujours priés d’aller voir ailleurs parce qu’ils ne sont pas en pleine communion !!!

  5. balanine says:

    Si nous ne sommes pas admis à Rome, « et d’aller voir ailleurs », c’est que nous avons gardé (Merci Mgr Lefebvre) les rites anciens depuis 2000 ans et cela ne plaît pas ! parce qu’il n’y a aucune concession : Tout restaurer par le Christ était la devise de St PIE X. N.S.Jésus Christ est LA Lumière vers laquelle tout chrétien catholique doit se tourner et non pas vers l’homme.
    L’AntéChrist n’est pas loin de nous et nous devons rester imperturbable devant les assauts de ce Menteur par la Prière et le Rosaire, comme nous la demandé la T.Ste Vierge Marie lors de ces différentes apparitions.

    • La messe et les sacrements sont de bien plus puissantes armes que le chapelet ou autres prières, et qui même par omission prétend le contraire (comme c’était déjà souvent le cas avant le concile) n’est pas véritable traditionnaliste.

  6. La fin approche, les signes se précisent, tout peut maintenant aller très vite !
    François est Pape et jouit, à ce titre, de l’infaillibilité qui est attachée à sa fonction de « Vicaire du Christ ».
    Il a décrété 2016, année de la Miséricorde.
    Il entend profiter de la confusion du sens des mots pour entraîner le monde (et non seulement l’Église) dans l’apostasie et le mensonge du syncrétisme humaniste.
    Depuis quand, par exemple, l’islam peut-il se prétendre religion de l’Amour ? Le mot « amour » ne figure nulle part dans le coran, hormis par le verbe aimer, utilisé pour dire, à tout bout de champ, que (leur) dieu aime les « bons », les musulmans, et n’aime pas les autres, surtout les chrétiens qui sont, par nature voués à l’enfer, sur terre et dans l’au-delà. Cette conception de l’amour est contraire à celle de Jésus qui est venu pour sauver ce qui, sans lui, serait perdu.
    Que Dieu prenne au mot le faux prophète qui sévit au Vatican ; qu’il exerce effectivement Sa Miséricorde, en nous procurant, à l’humanité et à l’Église, la purification ultime qui libèrera l’humanité de son humanisme imbécile, promu, depuis trop longtemps, par l’infâme franc-maçonnerie, dans toutes ses composantes.
    Que par la volonté de Dieu, Marie triomphe du serpent infernal, à jamais.
    Quant à nous, que pouvons nous faire, sinon prier et continuer à proclamer la Vérité de « Dieu fait homme » ?
    https://asasuite.wordpress.com/2015/03/31/si-on-se-decidait-a-ouvrir-les-yeux/#_Toc415518828

  7. DUFIT THIERRY says:

    Vous avez entièrement raison de relier ce genre de cérémonie satanique à tous les scandales accomplis par Jean Paul II durant son pontificat : les visites aux temples protestants, synagogues et pour couronner le tout Assise (je passe sur beaucoup d’autres choses notamment le baiser du Coran). On s’achemine vers une religion maçonnique et c’est bien Jean Paul II à la suite de Vatican II qui en est responsable. Vous faites également très bien de rappeler l’enseignement de Pie XI dans Mortalium Animos : cette encyclique est une condamnation sans appel de ces hommes d’Eglise devenus fous.

  8. Entièrement d’accord avec vous Dufit Thierry attention en 2017 le centenaire des apparitions de Fatima çà vas chauffer du coté du Ciel

  9. S’ils n’étaient dans la gloire du Christ Ressuscité, St Hilaire et St Martin se « retourneraient dans leurs tombes » !

  10. Volodymyr Bellovak says:

    316-2016 : 1700 ANS DE LA NAISSANCE DE SAINT MARTIN

    ( en Pannonie, actuelle Hongrie ),
    évèque de Tours et apotres des Gaules;
    APPEL A L’ORGANISATION D’UN GRAND PELERINAGE NATIONAL
    de la Tradition Catholique, à Tours, pour honorer Saint Martin, évangélisateur de notre Patrie, Témoin rayonnant de la vraie Foi catholique et de la vraie Charité chrétienne, pour le prier à l’intention de la conversion de la France, « Fille ainée de l’Eglise » en pleine apostasie, pour la renaissance spirituelle et morale de celle-ci et de toute la Chrétienté, et en réparation des cérémonies hérétiques, syncrétistes et relativistes, organisées, hélas, par le 134ème successeur du Saint Martin à la tète de l’archevèché de Tours.
    MOBILISONS NOUS !
    S’ADRESSER AU DISTRICT DE FRANCE DE LA F.S.S.P.X. ET A L’ASSOCIATION « PELERINAGES DE TRADITION ».
    MERCI DE RELAYER CET APPEL !

  11. Catherine says:

    Un petit retour sur MPI avant le 31 janvier pour souhaiter une bonne année à tous mes interlocuteurs de cette année:
    D’abord à vous Monsieur Jaguar, qui êtes resté présent dans mes prières, particulièrement durant la nuit de Noël.

    Puis à Monsieur Tchetnik et Bellovak, mes spécialistes de la Russie.

    Sans oublier mon ami Lucas qui ne verra peut-être pas mon message sauf s’il s’intéresse à d’autre sujet que l’homosexualité, ce que je lui souhaite.

    A tous, je souhaite une bonne et sainte année 2016, année du grand pardon pour le jubilé du Puy et année de préparation au centenaire des apparitions de Fatima.

    Je doute que cette année soit meilleure que l’année dernière, tant sur le plan politique que religieux, mais le principal est que cette année soit meilleure pour chacun de nous sur le plan spirituel. Voici mes vœux.

    • Volodymyr Bellovak says:

      Merci Catherine; sainte et féconde année à vous aussi, et, bon an, mal an, Dieu soit céans ! Personnellement l’année 2015 s’est bien terminée avec un beau cadeau du Ciel par l’intermédiaire de mon épouse qui m’a donné une mignonne petite fille! Je vous souhaite beaucoup de graces, ainsi qu’à tous les journalistes et lecteurs de MPI, y compris mes contradicteurs comme « Tchetnik » ( vrai spécialiste de la Russie; je me « réserve » l’Ukraine 🙂 ), et aussi les amis « Vieux Jo » et « Efgy » ! « Udp », à bientot !

      • Bonne et joyeuse année pour vous et votre famille nouvellement agrandie 🙂
        Le combat continue plus que jamais ! d’autant plus que la relève arrive…
        Bon courage à nous tous ici présents !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com