cazeneuve crifMigrants qui s’évaporent du centre d’accueil où ils ont été relogés, clandestins qui refont surface à Calais, petites jungles sauvages qui poussent sur le territoire national, migrants éparpillés aux quatre coins de France, ce sont parmi les conséquences du démantèlement de la jungle calaisienne que les pouvoirs publics ont laissé se développer pendant des mois et des mois avant de réagir pour mettre fin à sa prolifération !

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, en déplacement à Calais une semaine après le démantèlement complet de la « Jungle », a cependant promis lundi « des dispositifs de prise en charge des migrants qui reviendraient à Calais ». « J’ai pris des engagements vis-à-vis des associations « , a déclaré le ministre dans un discours de remerciement aux forces de l’ordre et aux associations pour leur travail à Calais.

Il a ensuite, devant 200 à 300 personnes rassemblés dans une caserne, parlé de « la mise en place d’un dispositif humanitaire qui demeurera, et mobilisera les acteurs associatifs dans une relation de confiance ». Le ministre de l’Intérieur a d’autre part rappelé qu’il allait maintenir à Calais « des forces de police et gendarmerie pour lutter contre l’immigration irrégulière » et les filières de passeurs.

Tout ce beau discours est la preuve même que le gouvernement craint le retour des clandestins sur le territoire calaisien et la renaissance de la jungle de Calais ! Réchauffement climatique ou pas…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. A propos des soi-disant « migrants » !

    Pourquoi les journalistes – et même ceux qui se disent de droite !-, reprennent-ils le vocabulaire de la gauche en parlant de  » crise des migrants  » (1) alors que l’expression juste est  » invasion de clandestins « , d’ « immigrés illégaux », de « hors-la-loi » ?

    Cette pusillanimité, ce manque de courage et cette falsification de la réalité sont la honte de tous ces journalistes asservis à leur rédaction et au politiquement correct !

    Adopter le langage de l’adversaire et ne pas nommer les choses par leur nom c’est déjà capituler !

    Le terme migrant est caractéristique de ce laxisme qui, ici, se double de la volonté d’ escamoter la réalité tragique du problème de cette invasion que nous subissons, de pousser la poussière sous le tapis.

    Migrant est en effet un vocable anglo-saxon qui n’existe pas en français en tant que substantif.

    C’est donc, une fois de plus, un exemple de cette « novlangue  » que veulent nous imposer les traîtres au pouvoir et les merdias subventionnés qui leur servent la soupe !

    (1) on connaît la paresse atavique des journalistes quand il s’agit de traduire des textes
    anglo-saxons, leur fâcheuse habitude de transcrire, sans les traduire, les vocables anglais ( ex : mainstream, buzz, agenda etc…).

    (Y.D.)

  2. Qu’attendent Flamby et l’apprenti dictateur pour lourder cet incapable vous savez celui qui traite de sauvageons des assassins de policiers. encore un qui devra rendre des comptes pour haute trahison.

  3. Réveil français la république française est en danger et nos valeurs HONTE à HOLLANDE et ce gouvernement non à cette pensée unique . Vivement un grand changement pour la FRANCE en 2017.

  4. Si seulement ce Cazenase pouvait déployer autant d’efforts et de moyens envers les Français necessiteux!
    Malheureusement, pour les aristocrates qui nous gouvernent, les Français du peuple sont regardés comme une race inferieure, indigne de la moindre considération.
    Il leur prefere ses petits « garnements » ou « sauvageons » qui dévastent allègrement le pays.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com