Selon le FMI, présidée par la Française Christine Lagarde, l’Espagne doit accueillir 5,5 millions de migrants avant 2050 pour faire face aux dépence des retraites. Ce vœu de la très globaliste Christine Lagarde ne concerne pas les sans-papiers qui de l’Espagne traversent la frontière franco-espagnole qui n’est pas gardée, j’y suis passée encore récemment. Il s’agit d’une population destinée à l’Espagne seule. On ignore ce que la banquière désire pour la France.

Ainsi donc selon le FMI de Madame Lagarde l’Espagne doit absorber 5,5 millions de clandestins, pour payer les retraites des Espagnols. On se demande bien comment ces millions de clandestins vont pouvoir payer les retraites des Espagnols alors que l’immigration est un gouffre en terme de coût pour les finances espagnoles comme pour tous les autres pays concernés et tandis que 3,5 millions d’Espagnols sont au chômage dont 34% des jeunes. Comment en rajoutant à ces 34% de jeunes désœuvrés 5,5 millions d’immigrés non triés et pour la plupart sans formation, cela va-t-il permettre au pays de payer plus facilement les retraites de la population autochtone vieillissante ? Pour la très grande bourgeoise Christine Lagarde, la venue de millions de musulmans rentrés sans en avoir fait la demande préalable est la solution car cela va augmenter « le nombre de cotisants au système de retraite».

Comme l’a déjà rapporté Breitbart London, les autorités estiment que plus de 50 000 Africains sub-sahariens attendent au Maroc pour investir l’Union européenne à partir de l’Espagne.

Étrange conjoncture entre la fermeture des frontières italiennes et l’ouvertures des frontières espagnoles

Une Espagne qui opportunément a vu subitement son premier ministre de droite remplacé par un socialiste immigrationniste, précisément au moment où la nouvelle majorité italienne se met à fermer ses frontières à l’invasion musulmane. Une coïncidence que personne, aucun gros médias, ne relève. Une sorte de magouille mondialiste qui rappelle celle du traité de Lisbonne qui avait obtenu des parlementaires ce que les peuples avaient refusé par référendums, c’est-à-dire la constitution européenne. Or c’est un étrange tour de passe-passe de la part des députés espagnols qui a si opportunément -pour le bien de l’immigration clandestine- permis cette permutation de premier ministre espagnol. De même que lorsque la route des Balkans s’était fermée, celle de l’Italie, par voie maritime, s’était ouverte.

Le secrétaire d’Etat à la sécurité sociale d’Espagne, Octavio Granado, a déclaré que «les immigrés sont plus une opportunité qu’une menace», assurant les électeurs que ce n’est qu’en accueillant les nouveaux arrivants d’Afrique que la nation «pourra maintenir notre style de vie». « Notre système de protection sociale a besoin de millions de contributeurs », a poursuivi Octavio Granado en réponse au Parti populaire qui protestait contre le fait que l’Espagne « ne peut pas absorber des millions d’Africains qui veulent venir en Europe à la recherche d’un avenir meilleur ».

L’immigration musulmane un désastre civilisationnel

Sur le plan économique c’est évident que les immigrés, sous-qualifiés, ne sont pas une aubaine mais au contraire une charge pour les pays qui les accueillent, mais sur tous les plans civilisationnels l’arrivés de masse d’immigrés, principalement des hommes jeunes, non choisis par le pays receveur, est une aberration: perte d’identité, menaces religieuses, attentats, occupation des prisons, etc. Une aberration d’autant plus grande que parmi ces gens remontés contre la civilisation chrétienne et soucieux d’imposer leur modèle, se dissimulent quantité d’anciens combattants de l’État islamique et autres groupes de même nature. Une espèce qui, une fois introduite, est automatiquement en expansion.

Des clandestins qui reculent de moins en moins contre l’escalade de la violence et qui ont a plusieurs reprises employé des engins explosifs et autres armes létales contre la police espagnole dans l’enclave nord-africaine d’Espagne ou des centaines de personnes ont attaqué la frontière à Ceuta [voir photo ci-dessus], en découpant le fil de fer des barrières sensées protéger la frontière espagnole et donc celle de la France et donc les frontières internes des pays de l’Union européenne. Après les appels aux millions d’immigrés » d’Angela Merkel, l’Espagne a pris le relais avec l’appui du FMI par sa présidente. Les oligarques qui ont seuls intérêts à cette politique de brassage et de déracinement des populations ont donc trouvé qui acheter en Espagne pour manipuler les populations et faire baisser les exigences des employés et leurs salaires.

Pour Le chef de la diplomatie espagnole, « l’Europe a besoin de sang neuf. »

Josep Borrell, le ministre espagnol des Affaires étrangères a déclaré quant à lui que les Espagnols devraient être reconnaissants aux immigrés qui affluent sans autorisation des régions les plus pauvres et les plus violentes du monde, car « L’évolution démographique de l’Europe montre que si nous ne voulons pas devenir progressivement un continent vieillissant, nous avons besoin de sang neuf, et il ne semble pas que ce nouveau sang provienne de notre capacité de procréer. »

Impossible d’être plus hypocrite car, et en effet, en Espagne comme dans la plupart des autres pays de l’Union les « mariages » homosexuels sont encouragés; le modèle « gender est partout enseigné aux enfants,  de même que l’avortement qui est considéré comme un droit absolu, de sorte que la procréation et la fondation de familles au sens naturel et chrétien du terme, est fortement ringardisée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

18 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    Le Fond Monétaire Européen est-il aussi chargé de s’ occuper de l’ immigration ?
    Ces immigrés, pour contribuer aux retraites, il faudrait déjà qu’ ils travaillent. Ce qui est loin d’ être la cas.
    De nos jours il semblerait que les dirigeants des grandes puissances soient des psychopathes doublés d’ un narcissisme peu commun.

  2. Walker Fiamma Corsa says:

    (soient des psychopathes « assortis » d’ un narcissisme peu commun.) Scusi faute de frappe d’ un neurone.

  3. Soupape says:

    La sataniste .°.Puigdémon.°. … tient le marché !

    « Si tu veux rester Roi, tu peux devenir le roi … des immigrés »

    Voilà toute l’explication !!!


    La suite est connue d’avance :

    Quoi qu’il fasse, le Roi sera renversé par .°.Puigdémon.°.

    et en plus, s’il accepte les immigrés … il aura déshonoré son Pays, et se sera déshonoré …

    • MA Guillermont says:

      … un puits de démons !
      C’est tout à fait ça !

  4. Alexandre Sanguedolce says:

    À Barcelone aujourd’hui un individu armé d’un couteau à été tué dans un commissariat alors qu’à Saragosse, une voiture à foncé sur des piétons.
    Marque de gratitude envers les Espagnols.

  5. l’immigration de masse est une tragédie pour l’Europe et dans 20 ans les « responsables mais pas coupables » seront plus là pour répondre de leurs actes

    • Chudeau says:

      c ds l immediat qu il faut agir……les renvoyer chez eux……

  6. Guillaume says:

    Le plan Kalergi : génocide des peuples européens :

    « L’immigration de masse est un phénomène dont les causes sont habilement cachées par le Système, et la propagande « multiethnique » s’efforce de nous persuader qu’elle est inévitable. Dans cet article, nous voulons vous démontrer une fois pour toute que cette immigration n’est pas un phénomène spontané. Ce que l’on voudrait nous faire croire comme étant une conséquence inéluctable de l’histoire est en réalité un plan étudié sur papier et préparé depuis des dizaines d’années pour détruire complètement le visage du Vieux continent. »

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-plan-kalergi-genocide-des-172751

    • Chouanne says:

      EXACT! Bien évidemment que cette immigration n’est ni un phénomène spontané, ni un phénomène inéluctable. C’est tout simplement un plan révolutionnaire pour l’Olligarchie qui détient le pouvoir et l’argent de mater les populations récalcitrantes. Même en dépit du petit nombre des naissances, en aucun cas l’immigration n’est obligatoire. Dans l’Histoire il y a eu des épidémies qui ont décimé les Français et pire que décimés, la population a parfois été divisé par deux ou par trois, cela a-t-il nécessité de l’immigration ? La France en a-t-elle péri ? PAS DU TOUT! Elle est repartie plus vigoureuse!

      Ceci est une vue de l’esprit imposée par ceux qui détiennent la richesse et le pouvoir et qui vivent hors sol, comme Macron, Merkel, le premier ministre espagnol et La grande bourgeoise Christine Lagarde du FMI (Fonds monétaire internationale (et non pas européen comme je l’ai lu dans le 1er commentaire.)!

  7. Cadoudal says:

    le plan Kalergi est tout simplement un plan révolutionnaire;

    qui vise à détruire la civilisation chrétienne , et les races qui la composent, pour bâtir à sa place la République Universelle maçonnique et talmudique.

  8. Daniel Daflon says:

    J’adore la façon dont ces singes sont suspendus sur la clôture. Avec une MG42, ce serait pour moi un vrai bonheur.

  9. Sputael nadine says:

    Mais qu’est-ce qu’ils attendent pour tirer dans le tas ! J’ai l’impression que beaucoup de personnes pense comme moi !!!

    • Walker Fiamma Corsa says:

      Ils ne le feront pas !
      « Guillaume » et « Cadoudal » ont raison le plan Kalergi est lancé. Bien sûr rien n’ est officiel.
      Bill Gâteux l’ ex patron de Microsoft en est un fervent défenseur.

  10. carla orue says:

    Cherchez sur google la petite vidéo: Sarkozy et le métissage obligatoirie. Tout y est.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com