france maçonnique

Le Grand Orient de France (GODF) a décerné sa Marianne Jacques France à Simone Veil, 88 ans, ancienne ministre, première présidente du Parlement européen et auteur de la loi légalisant l’avortement en France.

Daniel Keller, « Grand Maître »  du GODF, a remis ce buste de Marianne aux deux fils de Simon Veil en présence du président du Sénat Gérard Larcher.

A cette occasion, Daniel Keller a fait l’éloge maçonnique de Simone Veil :

 . «Simone Veil incarne un engagement républicain si cher aux francs-maçons»

. «Sa loi sur l’IVG devint le symbole de l’amélioration de l’Homme et de la société à laquelle les francs-maçons travaillent; cette loi reste un pilier de notre société.»

Tuer chaque jour en France des centaines d’enfants dans le ventre de leur mère constitue donc un pilier de la société voulue par la secte maçonnique.

Le président du Sénat Gérard Larcher a ensuite à son tour pris la parole devant cette assemblée occulte.

«Cet esprit, que nous allons honorer cher Grand Maître grâce à votre décision, qui s’inscrit au-delà du principe de liberté, d’égalité et de fraternité qui est celle que vous partagez et que nous partageons… et bien, ce soir, elle est l’occasion de réfléchir à un moment de doute de notre société trop souvent repliée dans ses peurs qui tangentent en permanence une forme de sortie du chemin de 1789 pour aller vers des bras qui nous rappellent de funestes temps. Plus que jamais, nous avons besoin du souffle de Madame Simone Veil.»

Encore et toujours des références mortifères, cette fois celle de 1789 et de sa révolution antichrétienne.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

14 commentaires

  1. Denis F says:

    Depuis 1789, il est temps que le grand nettoyage arrive enfin!
    Vivement le héros qui nous donnera force et courage pour nettoyer des écuries pires que celles d’Augias…

  2. Les hauts maçons sont des satanistes, et l’avortement est LE principal sacrifice humain qu’ils offrent à Satan de nos jours, non seulement un bain de sang énorme, mais de surcroît des âmes qui ne verront jamais Dieu !
    Imaginez un peu la panique de ces « gens » si l’avortement allait être supprimé ou seulement diminué !

    • @ »des âmes qui ne verront jamais Dieu ! »

      Ces âmes seront plus heureuses que celles qui iront en enfer.
      D’un certain côté, par ces avortements, Satan joue contre lui-même, car ces âmes ne seront jamais à lui, mais à Dieu, car elles sont innocentes. Certes, elles n’auront droit qu’aux limbes, mais quel bonheur par comparaison avec toutes celles qui de nos jours vont en enfer et pour l’éternité…

      • C’est sûr que dit comme ça de manière abrupte…

        Cependant, le plan de Dieu sur chaque âme est qu’elle se sauve, non qu’elle aille aux limbes.

        La question est, peut-on, sur le plan philosophique et dans le cas où la victime – ici le bébé – n’a pas eu le choix, comparer la perte d’une âme, qui est le mal absolu, avec le bonheur purement naturel d’une âme des limbes, qui est un bien relatif ? Personnellement je ne vois pas comment s’y prendre sans égratigner la raison au passage.

        • « sur le plan philosophique », je pense que l’on peut effectivement comparer.

        • Denis F says:

          Je vous comprends, « la Mésange »!
          Mais en quoi la raison humaine pourrait-elle en imposer à la volonté divine, svp?
          C’est abrupt, comme vous dîtes, mais les voies de Dieu restent et resteront impénétrables…
          On le voit hélas de plus en plus, de nos jours…
          Pour ma part, je persiste à croire que les enfants choisissent de naître, et choisissent aussi leur famille! Et que, ce choix est inspiré par DIEU inéluctablement, dans un but bien précis!
          Et même cet odieux assassinat était-il prévu parmi les faibles, les vendus et les autres pour essayer de finir par les influencer?
          Seul Dieu peut le dire!
          Pour ma part, je veux croire que ces bébés avortés vivants (ou pas!), sont retournés dans la file d’attente, comme dans ce film dont j’ai hélas oublié le titre (Prénom!), où toutes les nouvelles naissances sont bloquées à cause d’un seul qui ne veut pas naître et « subir » son sort sur terre…
          Ni vous, ni moi, ne savons combien Dieu sauve d’âmes tous les jours, et finit par toucher le coeur des plus pourris!
          Je n’accepterai jamais l’avortement, car, ni vous, ni moi, ne serions peut-être là, aujourd’hui, et peu importe pour quelles raisons diverses et variées!
          Mais cette épreuve supplémentaire qui nous est imposée, par l’avortement, ne relève pas de la raison ou je ne sais quoi, mais du coeur et de la Foi!
          J’espère enfin pouvoir soutenir physiquement un jour prochain
          http://www.sos-tout-petits.org/

      • Denis F says:

        De ce point de vue, oui, Efgy, Le MAL n’aura pas pu affecter l’innocence, la pureté, de petits anges…
        Mais, sans qu’on le sache, ou que ce soit garanti, ces pauvres sacrifiés, arbitrairement, n’auraient-ils pas permis une amélioration et une élévation de la vie humaine ici-bas?
        Et LE MAL n’en abuse-t-il pas justement, pour empêcher toute progression, tout grandissement?

        • Je suis contre l’avortement, c’est évident qu’un chrétien ne peut que condamner l’avortement.
          Mais je voulais dire que ces bébés n’appartiennent pas au diable, et qu’ils seront au moins plus heureux aux limbes que ceux qui iront en enfer. C’est une lapalissade, vous me direz. Oui, mais elle enlève à Satan une certaine joie…
          Je me rappelle une histoire vraie : à chaque fois qu’une femme allait accoucher, elle demandait à Dieu de prendre son bébé s’il devait finir en enfer. Elle a eu 8 enfants, mais sur les 8, un mort au bout de quelques jours (après avoir été baptisé). Pour elle, il était clair qu’il avait échappé à l’enfer…
          C’est juste dans cette optique que j’ai laissé le commentaire ci-dessus, sans vouloir polémiquer outre mesure sur le crime qu’est un avortement.

          • Denis F says:

            J’avais bien compris, et je partage les mêmes valeurs et souvenirs, Efgy!
            Et je ne polémiquais pas non plus sur l’avortement.
            Cela dit, je reviens d’autant plus sur l’amélioration et l’élévation brisées de l’Humanité que ces bébés « pas nés » ou avortés vivants n’ont pas droit, eux, au Baptême… même si je pense honnêtement au plus profond de moi que Dieu ne les a pas laissé CREVER pire que des animaux qui ont de nos jours plus de droits qu’eux!

            • Oui, mais le « droit » au baptême va devenir rare; il paraît que se prépare une « directive » vaticane interdisant le baptême avant l’âge adulte, afin que la personne ait le droit de choisir… S’il meurt avant, on peut se demander s’il n’aurait pas mieux valu pour lui qu’il ait été avorté.
              Vous voyez qu’on peut discuter de façon absurde sur toutes choses, lorsqu’on nous sort de tous côtés des lois et des « droits » absurdes et mortifères.

  3. Elieja says:

    Maudits soient-ils ces franc-maçons.

    • Denis F says:

      Qu’ils rejoignent simplement leur maître!
      Et que Dieu me pardonne si nous devons les y aider…

  4. von von says:

    Larcher se couche devant les trois points et se prétend LR, un parti mortifère comme les autres … Une honte pour la France et l’Eglise catholique quasiment muette sur le sujet. Elle préfère l’islam et les migrants !!!

  5. J’ai récemment achevé la lecture du remarquable essai de Jean-Claude Lozac’hmeur (universitaire catholique à la retraite) intitulé Fils de la Veuve, recherches sur l’ésotérisme maçonnique (Editions de Chiré, 285 p., 21 €). Dans ces deux entretiens passionnants M. Lozac’hmeur nous parle des origines occultistes de la franc-maçonnerie :

    https://www.youtube.com/watch?v=B8KYoBNLf8Y (13:30)

    https://www.youtube.com/watch?v=a-DH70m8rOM (44:37)

    Jean-Claude Lozac’hmeur a également donné une conférence pour E&R le 19 décembre 2015 que vous avez peut-être déjà visionnée : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-origines-occultistes-de-la-franc-maconnerie-37491.html

    Après avoir visionné ces deux vidéos j’espère que vous vous rendrez compte que je n’exagère pas en qualifiant les cousinistes (les adeptes des idées du philosophe Francis Cousin) d’idiots utiles de Satan. Il n’y a en effet qu’une manière de résister aux idées sataniques que promeut la franc-maçonnerie, c’est d’être catholique, patriote, socialiste (comme nombre d’intellectuels catholiques M. Lozac’hmeur diabolise à tort le collectivisme car il ne conçoit que sa forme bolchevique) et démocrate. Francis Cousin en prônant l’abolition des Etats sert les intérêts de la franc-maçonnerie qui a également pour but de les abolir et de fondre toutes les religions en une seule religion mondiale dont les membres rendront un culte à Satan. Le métissage, le multiculturalisme (rendus possibles par l’abolition des Etats), l’eugénisme, les manipulations génétiques et autres sataniques dévoiements de la science seront bien sûr en vigueur dans ce monde dirigé par un gouvernement mondial qui sera accepté par une population déracinée et chérissant sa servitude.

    Ce qui est fascinant c’est qu’à l’origine de la franc-maçonnerie il y a un mythe que l’on rencontre, avec des variantes, sur tous les continents : un Dieu mauvais (le Dieu de la religion judéo-chrétienne) est terrassé par un dieu civilisateur (Satan). Ce dernier étant le fils de la veuve (c’est pourquoi tous les francs-maçons se considèrent comme des fils de la veuve) qui l’a arraché à une mort certaine lorsqu’il était enfant. L’enjeu du combat entre le “Dieu mauvais” et le Dieu civilisateur est la connaissance que symbolise la veuve.

    Pour les catholiques il s’agit bien sûr d’une inversion de la réalité, inversion satanique issue de la gnose (la franc-maçonnerie est un produit de la gnose).

    A la page 168 de son livre M. Lozac’hmeur cite le Père Emmanuel : “Le diable dominait dans le monde avant l’avènement de Notre-Seigneur ; il dominait ouvertement et publiquement. Quand le Sauveur est paru, il sentit crouler son empire. Pareil à ces bêtes fauves qui à l’approche du jour rentrent dans leurs tanières, il dut quitter le grand jour et se retirer en de secrets conventicules” [les sociétés secrètes].

    Francis Cousin se trompe donc lourdement en idéalisant le mode de vie de nos lointains ancêtres. Cet article, relayé par E&R, démontre que le satanisme était à l’œuvre au sein de leurs tribus :

    http://www.sciencesetavenir.fr/sante/sexualite/20160413.OBS8407/et-si-les-mst-etaient-a-l-origine-de-la-monogamie.html

    Extrait : “Selon cette étude, la polygamie était la norme dans les petites sociétés de chasseurs-cueilleurs, mais ce constat a été de moins en moins vrai au fur et à mesure que les sociétés se sont agrandies avec l’avènement de l’agriculture et la sédentarisation.”

    Francis Cousin, idiot utile en chef, diabolise l’agriculture et la sédentarisation alors même que ces deux grandes avancées ont permis de réduire, entre autres maux, la satanique polygamie.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com