pape_francois_gayNews Va, le quotidien en ligne du Vatican, a traduit certaines réponses d’une interview que le pape François a accordée au journal argentin, La Nacion.

On y apprend ainsi que pour l’argentin Jorge Maria Bergoglio, Benoît XVI est « un révolutionnaire » et que

« Sa générosité est inégalable. Sa renonciation, qui a rendu flagrants tous les problèmes de l’Église, n’a rien à voir avec des questions personnelles. C’est un acte de gouvernement. Son dernier acte de gouvernement.« 

Concernant sa propre santé, François va bien et l’affirme.

Répondant à une question concernant les ultra-conservateurs de l’Église et à son attitude envers eux, François, après avoir expliqué qu' »ils font leur travail et lui le sien », affirme :

« Je désire une Église ouverte, compréhensive qui accompagne les familles blessées. Ils disent non à tout. Je continue tout droit sur ma route, sans regarder de côté. Je ne coupe pas des têtes. Je n’ai jamais aimé faire cela. Je le répète : je refuse le conflit. »

Réponse purement issue de la dialectique moderne : « Ils font leur travail et lui le sien » détermine le mode de gouvernement de l’Église sous François : une confrontation de forces contradictoires, conservateurs/progressistes, pour évoluer vers « une unité » spirituelle, pastorale, doctrinale au nom « du progrès »… Unité qui est elle-même en constante évolution… Le pape de ce XXIe siècle « désire une Église ouverte, compréhensive », sous-entendu elle ne l’était pas avant, et c’est son destin !

Véritable méthode de dialectique révolutionnaire, nécessaire pour faire avancer la révolution et imposer les nouveautés, dont le Synode sur la famille fut un exemple frappant : ce ne fut pas la vérité catholique qui y fut exposée et rappelée par certains mais, pour François et bien des ecclésiastiques conciliaires, uniquement des opinions contradictoires (une doctrine immuable qui s’oppose à une doctrine évolutive) qui ont abouti à une « unité » pastorale, une « synthèse » des différents courants, une praxis : l’exhortation apostolique Amoris Laetitia, mélange de concepts traditionnels et innovants, dont le pape défend le bien-fondé par l’idée que l’Église doit s’ouvrir et « accompagner les familles blessées », sous-entendu là-aussi qu’elle ne le faisait pas avant. Amoris laetitia c’est le changement en perpétuelle évolution de la doctrine immuable concernant le mariage, changement initié déjà au concile Vatican II, véritable révolution dans l’Église, au nom du progressisme ! « C’est 1789 dans l’Église » déclarera, à l’époque, fièrement le cardinal progressiste Suenens.

50 après, avec le pape François, on atteint le libéralisme idéal, le relativise pur, mis en pratique quotidiennement. En refusant le « conflit » il avoue accepter toutes les opinions indistinctement et prône une Église qui ne détient plus une unique Vérité intouchable et universelle à travers les siècles mais est en « croissance » perpétuelle, en synthétisant tous les contraires, vers un progrès toujours plus grand, plus beau, plus parfait, à l’infini. C’est la Tradition « vivante ». C’est la révolution conciliaire en marche vers des lendemains qui chantent… C’est la dictature du « progrès » !

C’est uniquement par le retour à une saine philosophie, au principe de non-contradiction qui s’oppose à la dialectique moderne révolutionnaire, que ces esprits modernistes pourront comprendre et retrouver la vraie Tradition de l’Église catholique immuable et éternelle, qui peut être clarifiée, mais ne change pas, n’évolue pas, ne se contredit pas. Pour l’instant, la Tradition n’est pour eux qu’une force de contradiction qu’ils veulent au sein de l’Église conciliaire selon le principe de la dialectique marxiste qui a besoin de forces opposées pour faire avancer la révolution.

Et avec le dialecticien François, le « rusé » François, la révolution conciliaire n’est pas prés de prendre fin. Avis à ceux qui se laissent séduire !

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

35 commentaires

  1. DUFIT THIERRY says:

    « Avis à ceux qui se laissent séduire ». Je ne sais pas si des gens se laissent séduire à part les franc-maçons, média, classe politique bref tous les gens ennemis du Christ qui nous dirigent et qui eux évidemment débordent d’amour pour le pape François. Ce que je peux dire c’est que vous ne trouverez pas UN SEUL catholique fidèle à la Tradition qui est séduit par le pape François.

    • Gaston says:

      Ah bon ? Pourtant j’en connais des jeunes de chapelle de la FSSPX qui vont aux JMJ du pape François parce qu’il est « sympa » et « si gentil » !
      Détrompez-vous: François séduit, et séduit beaucoup. Même un supérieur de la Tradition qui explique que François attache moins d’importance au Concile et plus au « salut des âmes et aux moyens pour y arriver. »
      http://www.medias-presse.info/interview-de-mgr-fellay-au-national-catholic-register/54713

      • sic  » Pourtant j’en connais des jeunes de chapelle de la FSSPX qui vont aux JMJ du pape François parce qu’il est « sympa » et « si gentil » ! »

        C’est triste à dire mais en dessous d’un certain QI, on en peut plus rien faire pour eux.
        Certainement qu’avec 60 ou 70, ils ne sont pas réellement moralement responsables de leurs actes, je me console comme cela.

      • DUFIT THIERRY says:

        Mais oui M Gaston vous avez tout à fait raison. La Fraternité St Pie X est libérale et moderniste. C’est bien connu. Cela fait 46 ans que les sédévacantistes et ultra intégristes nous le disent alors on a l’habitude, on sait…

        • Vous avez raison DUFIT THIERRY. Certains sédévacantistes feraient même mieux de se taire et de se faire tout petits au lieu de se prendre pour le centre du monde. Lorsqu’il y en a qui viennent du protestantisme et qui pensent tout savoir sur le catholicisme, on se demande s’ils se rendent vraiment compte de leur situation. On croit rêver…

        • Gaston says:

          Je ne suis absolument pas sédévacantiste. Ce qui ne m’empêche pas de voir des changements, ce qui somme toute me semble assez naturel à l’homme du XXe siècle, plus malléable, plus matérialiste, plus soumis à la pensée unique que jamais auparavant.
          François séduit bien des jeunes, et moins jeunes, des milieux de la Tradition. Je parle d’expérience personnelle, au travers de mes amis et de leurs enfants. Et ils n’ont pas spécialement un QI en-dessous de la moyenne, loin de là. Ils ne comprennent pas où se situe le combat, tout simplement, ou n’en veulent pas. Ils sont pétris par le sentimentalisme ambiant et n’ont pas assez et ne cultivent pas assez, leurs défenses immunitaires. Je ne les juge pas mais je constate un net changement d’attitude par rapport aux papes conciliaires.
          Je ne sais pas ce qu’est un ultra-intégriste. On défend une doctrine intégralement mais pas à moitié, un quart, un dizième. Je sais en revanche que ce genre d’invectives, genre point godwin, ne servent qu’à masquer une absence d’argumentation profonde basée sur la réalité et non ce qu’on voudrait voir.
          D’autre part, il faut savoir rester dépassionné, monsieur. Je n’ai pas parlé de modernisme ni de libéralisme pour la FSSPX. Votre réaction est hors de propos et excessive. J’ai juste témoigné que la pape François sait séduire dans tous les milieux même ceux de la Tradition. Il faut donc avec lui être vigilant.

          • DUFIT THIERRY says:

            Il y a depuis quelques temps des agitateurs qui font tout pour discréditer la Fraternité St Pie X et ne reculent devant aucuns moyens même les plus immondes pour parvenir à leurs fins : la FSSPX a signé un accord avec Rome, la FSSPX accepte les erreurs conciliaires. Gnagnagna, gnagnagna… Tout ceci est faux mais il faut démolir la FSSPX. Et comme tous ces mensonges n’ont pas pris on nous dit maintenant –sans fournir aucune preuve si ce n’est des « on-dit » – que le pape François a séduit les catholiques attachés à la Tradition !!! On peut se demander si ces agitateurs ne sont pas en réalité des provocateurs qui sous apparence de « super intégristes » ne sont pas en réalité des gens qui sont au service des modernistes pour détruire la Tradition.

  2. MA Guillermont says:

     » El Jesuita  » beaucoup d’ombres au tableau .

  3. mlavie says:

    ce Pape est exactement comme Pierre ou Paul qui déjà à l’époque devait se prendre la tête avec des chrétiens pour des questions de doctrine et de règles…..et la circoncision par ici, et les visions très humaines du style » moi je suis pour Pierre et moi je suis pour Paul » etc……
    comme il avait du mal a leur faire comprendre que seul l’Amour de Dieu et des frêres devait l’emporter sur le reste…
    exactement comme Jésus qui ne reprimande pas la femme qui vit maritalement et qui a eu plusieurs maris et tant d’autres comme au centurion a qui Il ne demande pas de se convertir immédiatement pour exaucer sa prière …Jésus Aime et respecte infiniment chaque personnes ….comme le fait ce Pape bénit…..qui n’a jamais trahi le message du Christ et malgré ce qu’on peut entendre , reste fidèle a la tradition.
    d’ailleurs, un petit détail qui me plait beaucoup….c’est que quand il donne la communion il la donne toujours dans la bouche et non dans la main comme faisaient déjà ses prédécesseurs Benoit 16 et st Jean Paul 2.
    De plus ….une petite anecdote…..j’ai la chance de connaitre une âme privilégiée reconnue par l’évèque de son diocèse a qui Jésus a montré en vision Bergoglio 8 ans avant qu’il arrive en lui disant qu’il se ferait appeler FRANCOIS et qu’il serait un grand signe de SA misericorde pour notre temps si troublé.
    je pense que beaucoup devraient se demander si ils ne combattent pas contre Dieu en étant persuadés d’être dans le vrai, exactement comme st Paul avant d’être terrassé par la lumiere de Dieu.

    Ps. Cela dit j’aime aussi beaucoup l’attachement au Sacré des traditionalistes et de la fraternité st pie 10.
    Et je n’aimerais pas voir des eglises transformées en »stades de foot » mais j’espere que cela n’arrivera pas.

    Fraternellement.

    • Sans commentaire : Duffit Thierry, vous avez la réponse à votre tout premier message.

      • DUFIT THIERRY says:

        Oui mais ce M « mlavie » est un peu provocateur et en tout cas n’est certainement pas un catholique attaché à la Tradition. Donc son délire n’a aucune importance.

    • Etienne says:

      Bonjour.

      Votre lecture de l’actualité comparée aux premiers temps de l’Eglise n’est pas indiscutable : au 1er Concile (de Jérusalem) Pierre cède devant Paul sur l’histoire de la circoncision (etc.).

      De nos jours, c’est le pape imbroglio qui promeut des pastorales douteuses. Et ce, à mes yeux du moins, par démagogie : il aime sous-entendre que ses prédécesseurs étaient des nuls. Par nombrilisme maladif ?

      Quant à la vision du pape, X années avant sa désignation… Là, on est en pleine superstition papolâtrique. C’était où ? Qui est cet « évêque » ?
      A première vue, c’est un pur bourrage de crâne.

      • mlavie says:

        De toute façon je sais que rien ne pourra vous faire changer d’avis…
        c’est pour cela que je prenais l’exemple de St Paul sur le chemin de Damas car il combattait Dieu en croyant bien faire.

        Cela dit il ya une autre apparition reconnue par l’église actuellement, celle de Notre Dame d’Itapiranga au Brésil et Marie demande toujours de ne pas critiquer le Pape et de prier pour que l’église ait la force de tenir bon face aux tempêtes de notre temps….

      • fatigara says:

        Cher Etienne,
        Combien vous avez raison ! Jorge Bergoglio, dernier pape François (puisque pas pape François Ier) : trop beau, trop facile, trop rapide que pour être vrai ! Et donc plutôt tout à fait faux !
        Bien à vous, chère frère, vous avez compris !

    • fatigara says:

      Cher M.Lavie
      Vous pensez que beaucoup combattent pour Dieu en étant persuadés de combattre pour Lui, et donc qu’ils se trompent gravement. Et combien vous avez raison ! Mais comment savoir qu’on n’est pas soi-même dans ce cas là ? Il n’y a qu’une façon de savoir qu’on ne se trompe pas de camps, c’est d’examiner les résultats de toute action. Quels seront les résultats du (pseudo) pape François qui invite toujours à la miséricorde mais jamais au renoncement au péché, à la conversion véritable, à la correction, au changement de vie. Méfiez-vous des âmes privilégiées même reconnue par l’évêque de son diocèse. L’amour est logique, infiniment logique ! Et vous aurez bien du mal à me démontrer le contraire.
      Bien à vous dans Seigneur Christ.

  4. Tacite says:

    « rusé » comme le serpent

  5. Sanfard says:

    Vous savez, beaucoup de bons chrétiens du dimanche qui ne s’aventurent pas à lire les critiques, pensent que du moment qu’il est pape, il est parfait et il faut accepter tout ce qu’il dit comme Parole d’Evangile car un pape « est un saint homme » qui ne saurait tromper personne.
    ———————
    @mlavie
    vous écrivez : « Cela dit il y a une autre apparition reconnue par l’église actuellement, celle de Notre Dame d’Itapiranga au Brésil et Marie demande toujours de ne pas critiquer le Pape et de prier pour que l’église ait la force de tenir bon face aux tempêtes de notre temps…. »

    Il me semble que ce n’est pas une approbation certaine du comportement de François, au contraire.

    Cependant si Dieu a permis ce pape, c’est qu’Il a ses raisons et qu’Il voit plus loin que nous!

    Par ailleurs, je détiens une photo du Cardinal Bergoglio distribuant la communion dans la main à un foule de gens située derrière une barricade où tout le monde tend la main au dessus des têtes postées devant !! –On va en retrouver combien par terre ??–

    • fatigara says:

      Cher Monsieur Sanfard,
      Vous avez dit :  » un pape est un saint homme qui ne saurait tromper personne ». Je ne veux pas vous chicaner, mais permettez-moi d’ajouter à votre déclaration le petit mot « vrai » au mot pape. Cela changera tout et permettra de tout comprendre. Un faux pape peut tromper tout le monde, et c’est bien face à cela que nous sommes confronter, je suis sûr que vous l’avez compris comme moi, mais comment le faire comprendre à ceux qui ne veulent pas le comprendre ?
      Bien à vous dans la défense de l’unique Vérité.

  6. Sanfard says:

    Je précise la fin de mon post précédent :
    « On va retrouver combien d’hosties par terre ?? »

    • fatigara says:

      Cher Monsieur Sanfard,
      Et, de la sorte, combien d’hosties consacrées dans les poches des franc-maçons pour célébrer des messes « noires » ? Saint Paul VI en avait été conscient et était revenu sur la façon de délivrer la Sainte Eucharistie. Mais il avait été dépassé par ceux qui, avant même Vatican II, donnaient déjà la Sainte Eucharistie dans la main et sont parvenu à faire passer cette habitude désastreuse.

  7. @ Francesca de Villasmundo « la révolution conciliaire n’est pas prête de prendre fin. »

    Permettez-moi de corriger votre faute d’orthographe : « la révolution conciliaire n’est pas près de prendre fin. »

    Je vous donne une explication qui vous permettra de différencier les deux expressions.
    On est « près de » (commettre une bêtise) ou on est « prêt à » (tout).
    On est « près de » (l’Eglise Notre-Dame) ou on travaille dans le « prêt-à-porter ».
    C’est difficile la langue française, je vous l’accorde, mais c’est une langue qui suite des règles logiques (avec des exceptions !…).

  8. Je suis horrifié par le degré d’intransigeance des commentaires et par le rejet de tout ce qui n’est pas tradition et cela jusqu’au mépris des personnes qui donnent leur avis. Cela ne donne vraiment pas une image positive d’une religion qui doit être d’amour.

    • mlavie says:

      C’est parce qu’il y a souvent en nous trop « d’intellect » et pas assez de coeur et d’humilité…
      pourtant Jésus ne cesse de nous dire dans l’évangile que si nous ne retrouvons pas la petitesse et la simplicité des enfants, nous n’entreront pas dans le royaume…car ce n’est pas la théologie ni la loi qui sauve…mais l’Amour.
      supplions donc le Seigneur d’infuser en nous un Amour brûlant pour LUI et pour nos frêres.
      Je crois bien que c’est Ste Thérèse de lisieux, docteur de l’église qui disait que tout le reste c’est beaucoup de temps perdu à tergiverser ….et pendant ce temps on aime pas.On est donc « en retard » pour le ciel.

  9. mlavie says:

    voici l’un des nombreux message de la Vierge Marie à Itapiranga …

    《Vous vivez actuellement le temps où les deux Papes sont proches l’un de l’autre et s’aident mutuellement: l’un dans le silence, la prière et l’adoration, offrant ses soufrances pour l’autre qui doit guider, parler, agir et témoigner des enseignements de mon fils Jésus.》

    Elle se plaint également sur le fait que beaucoup de prêtres et de consacrés se conduisent comme des païns et se laissent séduire par le démon et leur demande de revenir a la vérité enseignée par son fils avant qu’il ne soit trop tard.

    Donc puisse Franćois accomplir ce que Dieu lui demande même si cela peut nous dérouter par moments…car n’oublions pas que les pharisiens n’ont pas accueillis le message de Jésus car Il ne correspondait pas a ce qu’ils voulaient entendre.
    et faisons comme Benoit 16 que Marie donne en exemple: prions pour le pape .
    je suis sûr qu’Elle apréciera davantage que si nous le critiquons….

    Soyez bénis….

    Fraternellement.

    • @ C’est bien étonnant de la part de cette Vierge Marie de dire « Vous vivez actuellement le temps où les deux Papes »… Ce n’est pas catholique…

      • fatigara says:

        Chère Efgy
        Là, vous avez raison, il ne peut pas y avoir deux vrais papes à la fois : il y en a donc un qui est vrai et l’autre qui est faux. Et la présumée manifestation surnaturelle qui prétend que les deux papes sont vrais ne peut qu’être fausse.

    • fatigara says:

      Cher Monsieur M.Lavie
      Relisez bien tous les messages de Itapiranga afin de vous assurez qu’il ne s’agit pas d’un nouveau Medjugorje. Car il est très important de ne pas se tromper ni de tromper les autres urtout si près de la fin des temps.
      Bien à vous

  10. fatigara says:

    Apparitions de Itapiranga – Les promesses de St-Joseph.

    « Je me ferai l’avocat de ces âmes devant Mon Fils Jésus, et avec Marie, Nous leur obtiendrons par notre seule présence, une sainte mort afin qu’elles se reposent dans la paix de nos cœurs »

    « A tous ceux qui honorent Mon Cœur, Je promets d’intercéder devant mon Fils Jésus ».

    Etonnant que ces paroles n’aient pas fait bondir les théologiens, ni même ceux qui ont vraiment une dévotion au cœur Immaculé de Marie ou bien aux doux cœurs unis de Jésus et de Marie, ce qui n’empêche en rien la dévotion à Saint-Joseph.
    « A la fin, mon Cœur Immaculé triomphera ! ».
    Il faut croire que cette fin n’est pas très loin.

  11. laure brillet says:

    On ne mélange pas Jésus-Christ avec le diable, on ne mélange pas le divin avec le diabolique. Ne devons-nous pas renouveler une fois par an, à Pâques, les promesses de notre Baptême: « Je renonce à Satan, à ses pompes et à ses œuvres et je m’attache à Jésus-Christ pour toujours »?
    Dieu et le diable sont parfaitement inconciliables. Qu’on ne nous fasse pas prendre des vessies pour des lanternes. D’ailleurs, ces choses et la fréquentation de ces gens sont formellement condamnées non seulement par les vrais Papes, mais aussi par les Apôtres dans le Nouveau Testament, et c’est Le Saint-Esprit Qui parle par eux.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com