sacre_lefebvre_fsspxLa reconnaissance « unilatérale » de la FSSPX par le pape, annoncée par Mgr de Galarreta et  facilitée par la « sourdine » mise par cette institution vis-à-vis des autorités vaticanes, ne va pas ne pas poser de problème à ses fidèles et à ses prêtres….

Mgr de Galarreta analyse comme effet positif l’immense champ d’apostolat qui s’ouvrira alors à lui. Mais l’épiscopat français et en général le clergé aurait bien tort de ne pas en faire autant vis à vis des fidèles de la FSSPX : il y a quelques années, en Corse, le prieur de la Fraternité Saint-Pie X s’était fait exclure pour avoir accueilli l’évêque du lieu qui s’était proposé de venir conférer le sacrement de confirmation dans le rite traditionnel aux jeunes paroissiens du prieuré dont il avait la responsabilité… Une fois la reconnaissance « unilatérale » faite, une telle sanction pourra-t-elle frapper une semblable attitude ?

Ceci sera d’autant plus compliqué, que la FSSPX reconnue sera soumise à la même procédure d’appel des sanctions que n’importe quelle autre congrégation. En admettant donc que la même cause produise les mêmes effets, il serait bien étonnant qu’un tribunal de la rote la confirme.

Ainsi donc seront ouverts les champs jusque là bien gardés de fidèles qui pourront se voir prêcher la bonne parole du concile Vatican II, un peu comme leurs pères se virent prêcher l’avant et l’après concile avant qu’ils ne réagissent et n’aident Mgr Lefebvre à élever la muraille de la citadelle –jusque là inexpugnable – de la FSSPX.

II y a un peu moins de trente ans, Mgr Lefebvre se sentant vieillir, sacrait quatre évêques. La même situation se reproduira d’ici vingt ans. Reconnue « unilatéralement », la FSSPX devra nécessairement passer par Rome pour sacrer. Ce qui ne manquera pas de poser les mêmes problèmes qu’en 1988 : le ou les candidats devront être agréés et adoubés par Rome. Il sera intéressant d’analyser alors les profils retenus. A moins qu’à cette occasion, un ou des évêques plus traditionnel venant d’instituts comme ceux  de la Fraternité Saint Pierre soient estimés parfaitement capables d’assurer leur ministère aussi bien dans leur prieuré que dans ceux de la FSSPX.

Par prudence, Mgr de Galarreta estime qu’un accord n’est pas souhaitable car d’une manière ou d’une autre, Rome « veut nous faire accepter Vatican II ». Reste donc pour le Vatican,  la carte de la reconnaissance « unilatérale », si peu unilatérale qu’elle s’est troquée par un silence dont à Rome même on se réjouit.

Comment en effet ne pas reconnaître un acte légal émanant d’une autorité légale ?

Un nouvel acte abusivement qualifié d’illégal comme un sacre immédiat des successeurs des évêques de 1988 refroidirait sans doute pour un moment la naissance de l’acte légal et même son intérêt pour l’autorité tentée de l’émettre. C’est aussi pour régler ce piège que Mgr Lefebvre avait procédé aux sacres en 1988, mettant fin au chantage canonique romain et donnant à la FSSPX les moyens essentiels de continuer son apostolat.

Henri Durosier

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

36 commentaires

  1. patate says:

    quelle sordide entreprise!
    il en sera bientôt fini de cette FSSPX; quel évêque pour pérenniser l’œuvre? Ce sera un évêque désigné par Rome qui prendra les rênes du pouvoir dans 10 ou 15 ans; ils ont le temps mais ils se feront avoir. Voilà.
    On peut se tourner vers la résistance maintenant il n’y a pas d’autres solutions. Il faut qu’ils nomment des évêques plus jeunes , c’est tout.
    Mais voir comment Mgr FELLAY s’illusionne sur François et Rome me glace le dos après toute leur formation comme toutes les grâces reçues et surtout tous ces exemples où à chaque fois c’est Rome qui gagne.
    Et tous ces St Pierre, IBP, Campos: ont-ils servi à diminuer la Crise dans l’Eglise? Non, c’est pire…Ils ont été mangés tout cru sans que leur combat serve à quelque chose.
    Prions pour la FSSPX car beaucoup vont partir oui mais beaucoup vont rester aussi.

    • Donc, selon vous il y a « la Crise dans l’Eglise?  »

      Mais quelle crise ? une crise de Foi?

      qui l’eût crû ? un vrai tremblement, chacun vacille mais accuse l’autre d’avoir des idées faussées par son orgueil de vouloir détenir la vraie Foi.
      Pourtant, c’est le seul orgueil que Saint Paul disait avoir.

      Jusqu’à la mort de Pie XII, les enfants
      apprenaient que Dieu nous enseignait toutes les Vérités par son Eglise : « Dieu ne peut ni se tromper, ni nous tromper » !
      Donc nous étions ferme dans notre Foi,
      et incapables d’autre chose !!!

      Je vais inventer une petite histoire :
      Un père de famille a réuni ses très nombreux enfants, seulement les hommes,et les petits enfants étant restés à la maison,
      pour leur parler très longuement.
      Seulement, il était assis très loin d’eux,
      la mère était encore un peu plus loin derrière un voile.
      Au cours du long discours, un des enfants
      a dit : je ne reconnais pas là ma mère, ni mon père d’ailleurs !
      Tous les autres l’ont alors regardé avec incompréhension, comme s’il avait respiré « les fumées de satan » !
      Troublé, il a fini de participer et il a signé le livre d’or pour
      ne pas rompre avec ses frères.
      Pourtant, en rentrant chez lui, il en a parlé aux siens, il a essayé aussi d’en parler à tous ses frères, mais le  » père et la mère » l’ayant appris l’ont renié. .. Et ainsi , il a continué
      à interroger les uns et les autres, mais personne ne pouvait arriver à comprendre
      ce qu’il disait, et on lui reprochait d’avoir
      respiré « les fumées de satan »…

      Morale de l’histoire, si on peut dire,
      qui donc avait respiré les « fumées de satan » ? Et cela dure depuis plus de 50 ans !…

      Pour illustrer mon histoire, voici 1 lien vidéo, ne vous préoccupez pas des auteurs des vidéos pour le moment. Ne lisez pas la vidéo !
      il n’y a que les photos à voir dans l’immédiat ! (pas de polémique sur la vidéo pour ce jour) !

      Allez directement à 9.40 capturez l’image,
      puis faites de même à 19.39
      (je n’arrive plus à copier l’url à la minute)

      https://www.youtube.com/watch?v=OXDIzWxMR8k

      puis affichez les côte à côte et faites une nouvelle capture .
      Et voyez !

  2. Fellay serait prêt, paraît-il, à tout brader pour un plat de nouilles et une bonne gamelle au Vatican.
    A suivre…

    • @ A.F : quel niveau d’analyse ! celui des ragots de fin de marché …
      Si Mgr Fellay faisait quoi que ce soit pour avantager sa propre personne, il ne serait pas très doué, depuis le temps que ça dure, avouez-le !

  3. Pas besoin de me couper mes commentaires,
    messieurs de MPI; si mes propos vous sont insupportables, même s’il ne contiennent aucune insultes,c’est que vous avez quelque chose sur la conscience. regardez-vous dans une glace. Cécilien

  4. DUFIT THIERRY says:

    Je constate que depuis quelques temps Media Press info fait preuve d’hostilité envers la Fraternité St Pie X : la FSSPX est libérale, la FSSPX est moderniste … Ces accusations sont tellement grotesques qu’elles en sont pitoyables et odieuses. Déjà en 1983 des prêtres américains excités et fanatiques qui s’étaient révoltés contre Mgr Lefebvre en 1983 accusaient ce grand évêque d’être moderniste et libéral et fondèrent de petites sectes sédévacantistes. Non la FSSPX contrairement à vos mensonges ne se ralliera pas aux erreurs de Vatican II et ne signera aucun texte dans ce sens. Du reste pour l’instant rien n’est officiel. La régularisation de la FSSPX – supprimée illégalement en 1975 – on en parle depuis 1978, ce n’est donc pas nouveau. Je déplore profondément que media Press Info –qui d’ordinaire fait de bons articles religieux – essaye de diviser la FSSPX. Ce que vous faites est diabolique. Au lieu de vous attaquer à la FSSPX réservez toute votre énergie pour dénoncer les vrais scandales dans l’Eglise. Que vous le vouliez ou non la FSSPX continuera son oeuvre pour la restauration de la Tradition dans l’Eglise.

    • patate says:

      mais justement c’est bien que à Rome rien ne va qu’on ne comprend pas pourquoi on va vers eux
      c’est pas tant la critique de la FSSPX qui va bon train c’est que elle même se fabrique l’impasse qui quelque part la condamne voyez vous. Cette oeurvre était faite pour conserver la Foi dans la tradition millénaire; or là force est de constater qu’en voulant ce rapprochement, on va être littéralement amené à tout considérer à la lumière de Rome qui je vous le rappelle est malade.
      Leur triste résultat 50 ans après ce concile est tout bonnement déplorable: églises fermées, assistance très rare, vocations nulles, écoles sous contrôle direct de l’Etat…Bref, on ne peut que s’inquièter

  5. Vieux Jo says:

    @Thierry Dufit : Media-Presse-Info fait son travail de journaliste, il nous rapporte des faits réels, des choses qui divisent le monde. Qu’il y ait une part de subjectivité dans leurs articles est profondément humain, donc normal. Je note seulement que vous avez un point de vue et n’admettez en aucun cas qu’on puisse penser autre chose. Cette position n’est pas catholique.

    • DUFIT THIERRY says:

      Je suis le premier à lire et à apprécier les articles de Media Press Info. Je remarque simplement que dans le cas de la Fraternité St Pie X Media Press Info fait preuve de parti pris et d’hostilité. Ils essayeraient de démolir la FSSPX qu’ils ne s’y prendraient pas autrement. Je le déplore d’autant plus que la FSSPX avec ses prêtres, ses lieux de culte, ses écoles et toutes ses oeuvres est indispensable. Dans le climat délétère très anti-catholique que nous vivons actuellement semer la division cause un grand tort à la Tradition.

  6. hincmar says:

    Il est clair, qu’à lire cet article même pas signé, les talibans sont à l’oeuvre pour tenter de mettre en échec la réparation d’une injustice que les « tradis » sensés attendent depuis trop longtemps.

    • Vous indiquez « la réparation d’une injustice « , mais ne
      serait-ce pas plutôt la réduction au silence ?

  7. Vieux Jo says:

    Je ne vois pas en quoi l’article est douteux ou qu’il incite à la division.

    Tout le monde sait qu’un accord est en cours et depuis plusieurs années. Et en sourdine !

    Tout le monde sait que monseigneur Fellay veut que la Fraternité soit reconnue par Rome.

    Dans l’article ci-dessus, il est fait mention d’un piège dans un accord unilatéral.

    Ben oui ! Je suis tout à fait d’accord avec cela et comme le dit justement Patate :
    « il en sera bientôt fini de cette FSSPX; quel évêque pour pérenniser l’œuvre? Ce sera un évêque désigné par Rome qui prendra les rênes du pouvoir dans 10 ou 15 ans; ils ont le temps mais ils se feront avoir. Voilà. »

    La Fraternité sacerdotale Saint-Pie X est catholique. Elle n’a pas besoin d’être reconnue comme telle par le Vatican qui a dévoyé le message de Notre-Seigneur. C’est vraiment un non-sens !

    En conséquence, vouloir absolument cette reconnaissance, c’est justement reconnaître implicitement qu’elle n’est pas catholique.

    Personnellement, je vous le dis franchement : je m’en fous complètement de la considération des uns ou des autres à me mettre dans les schismatiques, les hérétiques et autres qualificatifs employés par ceux-là même qui ne sont pas catholiques, car s’ils l’étaient vraiment il se pencheraient un peu sur l’origine et le sens des mots qu’ils emploient.

    Je suis intègre ! Je suis catholique ! Tout le reste n’est que billevesées.

    Et pour cela, je trouve l’article intéressant car il nous évite de nous endormir sur nos lauriers ».

    « Veillez et priez » . C’est Jésus Lui-même qui nous le commande !

  8. DUFIT THIERRY says:

    M Vieux Jo je suis entièrement d’accord avec vous lorsque vous dites que la Fraternité St Pie x est catholique. Maintenant pour ce qui est l’acceptation d’un statut canonique –je vous rappelle que la FSSPX a été supprimée illégalement en 1975 au mépris du droit de l’Eglise – c’est une question de prudence et d’appréciation. Mgr Lefebvre lui-même a longtemps espéré à partir de 1978 et jusqu’en 1988 obtenir une régularisation. Il avait signé le 05/05/88 un protocole d’accord qu’il a rétracté le lendemain voyant que Rome ne tiendrait pas ses promesses. Mgr Lefebvre n’a jamais rompu avec Rome même aux pires moments de crise (cérémonie diabolique d’Assise). Inutile de s’exciter : Mgr Fellay n’a nulle intention de brader la FSSPX. Ceux qui essayent de faire croire que la FSSPX va se rallier aux erreurs modernistes sont des agitateurs et des menteurs.

    • Vieux Jo says:

      Ce n’est pas ce qui s’est passé en 2012. Monseigneur Fellay a un tel désir de « ralliement » qu’il a failli la livrer à Benoît XVI, avec un aveuglement complet. Une naïveté sidérante.

      Ce fut un choc pour moi, croyez-moi, car jusqu’alors je tenais le même discours que vous. Mais voilà, il faut bien se rendre à l’évidence : monseigneur Fellay n’accepte plus cette position de dissident. Il pense lui aussi (et peut-être que quelqu’un lui susurre dans le truchement de l’oreille… à des fins certainement pas catholiques) qu’il faut rejoindre Rome. Et là c’est une faute, énorme ! Rome agit comme les communistes, deux pas en avant un pas en arrière ; en attendant ils avancent leurs pions et donnent toujours des garanties qu’ils rétractent une fois acceptation.

      Aucun accord n’est possible pour la bonne et simple raison que la Fraternité est dans la Vérité de Dieu, pas Vatican. Et ils le savent très bien, c’est pour cela qu’ils veulent absolument l’englober, ils sont jaloux de son épanouissement, de ses séminaires, de ses prêtres qui prêchent comme saint Paul à temps et à contretemps sans se lasser. Cela les gêne, comme les juifs du temps de Notre Seigneur. Ils sont fini par le tuer, ce qu’ils ne peuvent pas faire. Plus faire.

      Depuis 2012, j’avoue que je n’ai pas confiance en lui. Je l’ai vu à Lourdes pour le jubilé du Père Marziac et on ne peut pas dire que son discours fut clair. Il est ambigu.

      C’est un jugement, certes, le jugement étant une faculté de l’intelligence, mais non une condamnation.

      D’où l’intérêt des articles que nous lisons sur MPI, puisque nous ne pouvons les lire ailleurs, et donc ne pas savoir. Il y va des âmes tout de même !

      • DUFIT THIERRY says:

        Il est clair qu’il y a en ce moment toute une campagne orchestrée par des gens malintentionnés qui sous une apparence d’ultra intégrisme cherchent à déstabiliser la Fraternité St Pie X. Rappelons-nous les propos scandaleux de Mgr Williamson en 2008 sur des questions historiques n’ayant rien à voir avec la Foi Catholique, tout cela pour marginaliser et démolir la Fraternité St Pie X. La tentative satanique de Williamson ayant échoué il faut continuer ce travail de démolition mais d’une autre manière. J’observe d’ailleurs que ces gens ne s’attaquent uniquement qu’à la FSSPX jamais à la Fraternité St Pierre sur laquelle ils n’émettent pas la moindre critique. Leur indignation est très sélective. Comme c’est étrange !!! On peut lire leurs lamentables écrits : ce n’est qu’accusations calomnieuses et mensongères, haine contre la FSSPX. Ils forment de petites sectes comparables aux sédévacantistes qui n’ont plus rien de catholique. La FSSPX est un canot de sauvetage dans l’épouvantable naufrage de l’Eglise. Elle continuera son oeuvre pour le maintien de la Tradition quoiqu’il arrive.

        • Vieux Jo says:

          « …J’observe d’ailleurs que ces gens ne s’attaquent uniquement qu’à la FSSPX jamais à la Fraternité St Pierre sur laquelle ils n’émettent pas la moindre critique. Leur indignation est très sélective. Comme c’est étrange !!!… »

          Cela n’étonne pas les catholiques sensés. La Fraternité Saint-Pierre a abandonné le combat de la Tradition dès qu’elle a écouté les sirènes. En 1988.

          « …ce n’est qu’accusations calomnieuses et mensongères, haine contre la FSSPX… »

          Absolument pas. Vous vous aveuglez. Il n’y a aucune accusation, aucune haine, aucune calomnie à dénoncer des faits qui se passent. Vous vous aveuglez ou préférez-vous la formule « On ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif » ?

          « …La FSSPX est un canot de sauvetage dans l’épouvantable naufrage de l’Eglise… »

          La Fraternité n’a jamais été un canot de sauvetage mais la Tradition sauvegardée par un saint prélat qui a, mais c’est mon avis personnel, été très éclairé par le Saint-Esprit, comme le furent d’autres en pareilles circonstances lorsque la barque de Pierre fut ébranlée.

          « …Elle continuera son oeuvre pour le maintien de la Tradition quoiqu’il arrive… »

          C’est le souhait de tous les catholiques attachés à la Tradition, sauf si ce canot de sauvetage, pour reprendre votre expression, est guidé par un Judas et devient le yacht de la croisière qui s’amuse au dépens de ces mêmes catholiques qui lui ont fait confiance.

          Monsieur Duffit, votre désir que l’oeuvre de monseigneur Lefebvre perdure est tout à fait légitime et est partagé par beaucoup de catholiques de la Tradition. Mais il ne faut pas non plus se voiler la face : il y a un gros problème avec monseigneur Fellay et, apparemment, avec monseigneur de Galaretta. Vous ne pouvez le nier. Il ne s’agit pas de hurler qu’on veut assassiner la Fraternité et que des coalitions sont mises en place de part et d’autre pour la détruire.

          Monseigneur Lefebvre disait lui-même : « Si cette oeuvre est voulue par Dieu Lui-même, elle s’étendra dans le monde entier. » On sait aujourd’hui que cela est fait. Il n’empêche que ceux qui veulent la détruire sont à Rome, ils oeuvrent depuis le début de sa fondation et qu’ils font tout pour attirer, je dirais plutôt séduire son Supérieur. Et nous en somme là à l’heure actuelle. Vous ne pouvez nier cela, monsieur Duffit. Ouvrez les yeux et cessez de penser que ceux qui dénoncent sont ceux-là même qui veulent sa destruction. C’est l’inverse. Ils souffrent dans leur âme de voir que monseigneur Lefebvre est (peut-être) trahi par l’un des siens.

          • DUFIT THIERRY says:

            Oui en attendant c’est Mgr Williamson qui avait mis au point un plan satanique pour détruire la Fraternité St Pie X et aurait pu y parvenir. Ce plan parfaitement bien monté était le suivant : tenir des propos négationnistes –qui n’ont rien à voir avec la Foi catholique- ainsi par le jeu des amalgames la FSSPX étiquetée « nazie » serait interdite dans tous les pays où elle est présente. Grâce à Mgr Wiiliamson la FSSPX a été expulsée de Suède et a failli être interdite en Allemagne. Mgr Williamson savait très bien ce qu’il faisait car c’est un homme diaboliquement intelligent. Qui détruit la FSSPX ? Si vous voulez suivre Mgr Williamson et sa secte libre à vous. Moi je préférerais mourir que de suivre un tel évêque.

            • Vieux Jo says:

              Oh mais je ne suis pas adepte de monseigneur Williamson, rassurez-vous !

              En 2012, j’ai visité son site et je lisais régulièrement sa lettre d’information et effectivement j’ai bien vu que cette fumeuse lettre était bien loin d’être à mettre en toutes les mains. C’est même et je n’ai pas peur de le dire (vous non plus d’ailleurs), sulfureux.

              Donc vous voyez : nous avons un point commun.

              Mais je vous répète que monseigneur Fellay ne fait pas non plus dans la droiture : il trompe les catholiques, et à commencer d’ailleurs par tous les religieux qui composent la Fraternité, par des positions très ambiguës :
              – sa joie de voir que la Fraternité peut, uniquement pour l’année du jubilé, confesser toutes les personnes ;
              – sa reconnaissance du jubilé de la miséricorde,

              Et d’autre encore. La Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, je le répète, est catholique ! Elle n’a pas besoin d’une reconnaissance canonique puisqu’elle est la seule à enseigner le message de Notre Seigneur. Cette reconnaissance de la Rome qui elle, a abandonné le message du Christ.

              Pour moi, c’est un non-sens.

              Qu’elle reste telle qu’elle est, poursuivre son petit bonhomme de chemin, tout droit. Et ne pas s’occuper de ce que propose Rome. Restons avec le Christ.

            • pas d’amalgame !
              touches pas à mon pote !
              il faut tirer les choses au clair !

              Mais Paul VI a dit « les fumées de Satan sont entrées dans l’ Eglise » !
              Que voulait-il dire ?
              Nous sommes tous enfumés comme des renards ?
              « Error communis facit jus » !
              ( Une erreur commune fait naître une apparence de droit. )

              Il est vrai que : « Errare humanum est, perseverare diabolicum  » !

              Vade retro Satana !!!

              Or « Unum castigabis, centum emendabis »
              ( Si tu réprimes une erreur, tu en corrigeras cent. )
              Heureusement « Omnia vincit amor » ( L’amour triomphe de tout.)

              « Seigneur à notre secours  » !

          • pamino says:

            Écoutez une fois pour toutes : ne détruisez pas pas l’importante distinction entre « quoiqu’il arrive » et « quoi qu’il arrive ». J’allais ajouter simplement « pour ne pas perdre le temps de vos lecteurs », mais il vaut mieux ne pas oublier que le diable cherche à semer la confusion dans la grammaire aussi, ce qui est de nos jours plus possible que jamais, vu le nombre de demi-lettrés sortant de nos écoles européennes d’aujourd’hui.

        • GOLDORAK says:

          les  » propos scandaleux » mouais….
          c’est vrai que quand on parle des juifs, faut être dans la droite ligne du politiquement correct! sinon poum, vous êtes bannis ad vitam aeternam.
          « tentatives sataniques »: comprends pas trop!
          pour ce qui est des attaques oui la frat mérite quelques remarques c’est normal.
          Comprenez que c’est la seule qui n’adhère pas au Concile VaticanII. Les st pierre n’ont pas de questions à se poser, ils font partie du système; pareil pour les autres ED..Ils ne représentent pas un danger en soi, ils sont tenus comme chien en laisse par Rome et ses principes mortifères. La FSSPX pas encore je dirais…et ça dérange pour qui veut détruire la catholicité à la surface de la Terre.
          Comme disait Ignace avec un de ses dessins -excellents du reste- où on voit François dire » je ne parle jamais de NSJC devant l’ONU, j’en parle uniquement pour les discussions avec la FSSPX!

        • Emily says:

          Monsieur Dufit,

          Pour appuyer vos commentaires courageux sur la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, et plus particulièrement concernant (le motif réel de) l’exclusion de Mgr Williamson, la revue « Pour qu’Il Règne » (District du Benelux) avait fait paraître à l’époque un article reprenant des extraits de communiqués de plusieurs supérieurs de districts, et que voici :

          Exclusion de Mgr Williamson

          « Mgr Richard Williamson ayant pris ses distances avec la direction et le gouvernement de la Fratenité Sacerdotale Saint-Pie X depuis plusieurs années, et refusant de manifester le respect et l’obéissance dus à ses supérieurs légitimes, a été déclaré exclu de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X par décision du Supérieur général et de son Conseil, le 4 octobre 2012. Un ultime délai lui avait été accordé pour se soumettre, au terme duquel il a annoncé la diffusion d’une « lettre ouverte » où il demande au Supérieur général de démissionner.
          Cette décision douloureuse est rendu nécessaire par le souci du bien commun de la Fraternité Saint-Pie X et de son bon gouvernement, conformément à ce que Mgr Lefebvre dénonçait : « C’est la destruction de l’autorité. Comment l’autorité peut-elle s’exercer s’il faur qu’elle demande à tous les membres de participer à l’exercice de l’autorité ? (Ecône, 29 juin 1987). Fait à Menzingen, le 24 octobre 2012 » (Communiqué de la Maison Générale de la Fraternité Saint-Pie X).

          M. l’abbé Schmidberger, supérieur du district d’Allemagne, a évoqué certains faits, déjà largement publics : « Avant le chapitre général en juillet dernier, (Mgr Williamson) a dit textuellement dans une allocution filmée : « Si la Fraternité réussissait par miracle à se séparer de Mgr Fellay et de sa bande, cela signifierait un sacré nettoyage. » – « Il y a un espoir, un véritable espoir que les bons éléments, à l’occasion du chapitre général, retirent sa majorité à Mgr Fellay. Au cas où ils le feraient, ils réussiraient à se débarrasser de Mgr Fellay. C’est un espoir, c’est un rêve. » (…) Malgré de nombreux conseils, d’amicales exhortations et des avertissements, Mgr Williamson n’a pas voulu modifier son comportement. Il ne restait donc d’autre solution que la séparation. La Fraternité a ainsi perdu un évêque. Cela me touche d’autant plus que Mgr Williamson fut séminariste avec moi à Ecône et qu’il a été, une année durant, mon collaborateur à Weissbad pour la formation des jeunes lévites de langue allemande ».

          De son côté, le district d’Italie a publié le communiqué suivant :
          « (…) Cette affaire est justifiée pour des raisons purement disciplinaires qui ont duré pendant plusieurs années. Vouloir relier ce triste événement à une volonté de rupture doctrinale face à « l’Eglise conciliaire » est purement arbitraire, calomnieux et injustfié au regard de la dernière déclaration du chapitre général et des événements récents, ainsi que l’avenir le montrera sans équivoque ».

          Pour qu’Il Règne – novembre-décembre 2012

        • Vous êtes bien sûr de ce que vous écrivez :

          « … sur des questions historiques n’ayant rien à voir avec la Foi Catholique, … » !

          Avez-vous lu :
          vatican.va/roman_curia/pontifical_councils/chrstuni/relations-jews-docs/rc_pc_chrstuni_doc_20151210_ebraismo-nostra-aetate_fr.html

          Pour ne sélectionner que : au début ( 8 )et à la fin (40).

          Et en passant (18)
          « … La Lettre aux Hébreux présente la première Alliance comme dépassée et vouée au déclin (cf. 8, 13) et la seconde comme éternelle (cf. 13, 20), en fondant cette opposition sur la promesse d’une nouvelle alliance dans le Livre du Prophète Jérémie 31,31-34 (cf. He 8, 8-12). Ce qui montre bien que l’auteur de la Lettre aux Hébreux n’avait pas l’intention de démontrer que les promesses de l’Ancienne Alliance sont vaines, et qu’il les considérait au contraire comme toujours valables…)
          copié-collé, mais ai-je bien lu ?
          Que comprenez-vous ? moi, plus rien !
          la confusion totale !
          et c’est bien là, les fumées de satan de vatican ii, la zizanie !

  9. gigibobo says:

    Je ne pense pas que MPI cherche à diviser les fidèles de la FSSPX, mais à prévenir d’un risque de division, ce qui n’est pas pareil.
    Mgr de Galaretta a fait une comparaison militaire en disant qu’il fallait occuper des positions que l’ennemi abandonnait, mais en tant que militaire je préviens que de telles positions peuvent avoir été piégées, minées par l’ennemi et qu’il vaut mieux ne pas y pénétrer.

  10. hincmar says:

    Ce que MPI omet biensûr de rapporter, c’est que Mgr de Galaretta, au cours de sa conférence, après avoir exposé les risques d’une reconnaissance de la FSSPX, a demandé de garder une confiance surnaturelle face à ces éventualités : « Si la Providence nous envoie cela, c’est là que nous aurons les grâces nécessaires pour surmonter les difficultés et pour les gérer comme il faut, mais bien sûr dans la mesure où ce n’est pas produit par notre volonté, où cela s’impose à nous. Si on a les idées claires, on pourra toujours en profiter pour le bien.

    Dans ce cas hypothétique « je pense qu’on aura les grâces nécessaires pour persévérer et pour faire le bien que nous devons faire dans la Sainte Eglise. Le Bon Dieu ne va jamais nous renier, arrêter de nous donner les moyens pour persévérer dans la foi et dans le vrai combat, si nous restons toujours dans la foi, dans l’espérance, dans la charité, dans la force de la confession de la foi, dans la sanctification quotidienne. »

    Et de conclure : « Alors vous me direz : ‘dans ces cas-là, il y a un risque !’ – Oui, bien sûr. Dans la vie il y a beaucoup de risques, dans une guerre encore plus. Nous sommes en guerre. Donc ce sera ce que le Bon Dieu voudra. Mais j’ai confiance en la Providence, et j’ai une confiance totale en l’amour de Notre-Seigneur Jésus-Christ pour la Sainte Eglise. Alors dans la mesure où nous ne le cherchons pas, même si cela arrive, je pense qu’il ne faut pas s’affoler. Rien ne change. C’est le même combat qui continue, la même ligne. Simplement, il s’agit de profiter de ces espaces de liberté qui nous sont laissés. Dans une guerre si l’ennemi abandonne des tranchées, il faut les prendre ; s’il recule, il faut avancer. Vous n’allez pas rester chez vous sous prétexte qu’il y a des risques. Il faut faire les choses prudemment, et après il faut du courage. Et surtout chez nous il faut la confiance en Dieu. C’est le combat pour Dieu. C’est le combat de Dieu. Notre confiance est en Lui et en la Très Sainte Vierge Marie. »

  11. Vieux Jo says:

    Ne pas tenter Dieu. C’est le premier Commandement.

  12. karr says:

    Un statut canonique,voilà l’unique solution dans limmédiat ,d’autre part que la Fraternité St Pie X conserve ses biens et ses oeuvres et que les prêtres qui ne souhaiteraient pas encore « rejoindre « Rome pour l’instant puissent demeurer membres de la FSSPX.
    Le temps du Bon Dieu n’est le nôtre,les mentalités évoluent et surtout n’oublions pas l’abandon à la Divine Providence dans un esprit de foi.

  13. Vincent says:

    @Duffit Thierry
    « Ces accusations sont tellement grotesques qu’elles en sont pitoyables et odieuses. Déjà en 1983 des prêtres américains excités et fanatiques qui s’étaient révoltés contre Mgr Lefebvre en 1983 accusaient ce grand évêque d’être moderniste et libéral et fondèrent de petites sectes sédévacantistes »

    Dans la grande secte FSSPX on aime le Pape, on le respecte, et dans le même temps on lui désobéit. Mais c’est pas grotesque c’est de l’esprit catholique pratique et de la prudence. C’est l’obéissance actualisée version XXIe siècle, le côté obscure de la sainteté de son excellence Marcel Lefebvre.

    Accord/ pas accord restez calme, surtout ayez confiance dans vos supérieurs ils reçoivent les grâce pour savoir quand ils doivent ouvrir des conciliabules et quand ils doivent rétracter des signatures.
    bêêêêêê-bêêê.
    Et les conciliaires depuis 50 ans ils s’enracinent dans la tradition, ils retournent aux sources de la grâce, c’est évident. Des relations plus soutenues avec le Vatican doivent être envisagée par charité et esprit de foi, ouiiiiiiiii.

  14. MGR LEFEBVRE EST DEMEURÉ FIDELE A ROME

    Tout le problême est la ! Ne cherchez pas ailleurs,chers amis de la fraternité . Monseigneur Lefebvre avait fait un travail formidable durant Vatican II. Apres la dénonciation des hérésies de ce concile diabolique, il se dégonfle et en signe tous les textes…
    C’est a ce moment-la qu’il fallait des « couilles » et un peu de logique; et il n’en avait pas. D’où ce merdier sans fin. Vous pouvez toujours chialer la Frate va se faire avaler et c’est bien de sa faute.Cécilien.

    • Vieux Jo says:

      @Cécilien Pelchat : On vous a déjà répondu sur la position de monseigneur Lefebvre sur le sedevacantisme.

      Seulement, vous ne voulez pas entendre, persuadé dêtre dans la bonne voie. Et comme tous les sedevacantistes avec lesquels je parle, je constate une fois de plus la virulence de votre propos, les injures. Bref, tout qui dénote que ce n’est pas de Dieu.

      • Robert says:

        @Vieux Jo , je suis totalement disposer a vous lire ! Mais de grace , avec un raissonement du Saint Magistère infaillible qui m’affirme qu’ un Anti-Pape restent Pape légitime avec Juridiction .

    • Robert says:

      Exacte Cécilien , et dans la mesure que Mgr Lefebvre a dumment signé Vatican II qui est une hérésie formelle , la présomption canonique est contre lui ! de plus Mgr n’était plus la puissance ecclésiastique d’aucun Diocèse depuis 1970 , mais simple éveque émérite de Tulle ( retraité ), de plus Mgr a toujours reconnue la Juridiction de c’est postconciliaire !

    • Robert says:

      Cécilien , Pour ma part, ne devrions-nous appliquer le canon 2200 dès que Mgr Lefebvre signe VII ?

      Dignitatis Humanae est-il hérétique ou non ?

      Le fait de le signer ne constitue-t-il pas une hérésie publique auquel le canon 2200 présuppose le péché formel d’hérésie dans le for externe ?

  15. @vieux Jo : l’expression « canot de sauvetage » reprise par Thierry Duffit, est de Mgr Lefebvre lui-même.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com