Ukraine – Le procureur militaire ukrainien Anatoliï Matios est en ce moment la cible de vives critiques de la communauté juive internationale qui tente d’obtenir son limogeage. Le motif ? Au cours d’une interview, le procureur Anatoliï Matios aurait insinué que les Juifs voulaient « noyer les Slaves dans le sang ».

Dans cette interview publiée fin juin sur le site d’informations Insider, le procureur Anatoliï Matios évoque le théoricien communiste russe Alexandre Parvus, dont les idées ont influencé Lénine et d’autres révolutionnaires au début du XXe siècle.

Qu’a véritablement déclaré Anatoliï Matios ?

« Dans chaque guerre, il y aura toujours un Parvus, qui a donné de l’argent à Lénine pour la révolution qui a noyé les Slaves dans le sang pendant des décennies »

« Parvus était également Juif. Ici, ils veulent faire la même chose à l’Ukraine »

Suite à cette déclaration, Iosif Zissels, directeur de l’Association des organisations et communautés juives d’Ukraine, veut la tête du procureur militaire.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. cadoudal says:

    il faut ressortir en urgence la corde de Nuremberg pour pendre ce rejeton de la Bête Immonde,
    au ventre toujours fécond.

    les valeurs de la République, de la Licra , la Révolution talmudique , sont en danger.

  2. Charbot says:

    C’est pour la même raison qu’ils voudraient bien la tête de Poutine, mais ce sera plus difficile. http://www.medias-presse.info/lorsque-vladimir-poutine-rappelle-que-80-a-85-des-bolcheviques-au-pouvoir-en-urss-etaient-juifs-video/42963/
    C’est aussi parce que de Gaulle avait rappelé que les Juifs étaient orgueilleux et avaient la nuque raide (selon la Bible) qu’il a perdu les élections et dut démissionner.

    Finalement ce militaire ukrainien connaît bien ses classiques, mais c’était plus facile à dire avant que l’Ukraine ne soit mise de force, par un coup d’Etat fomenté par les américano-juifs sous la coupe des mêmes.

    • Soupape says:

      … de Gaulle (après la guerre des 6 jours) :
      « Peuple d’élites, sûr de lui et dominateur » …

      Si de Gaulle avait été sioniste, comme le prétendent certains pétainistes,
      il n’aurait pas dit ça !

      Début 1969, le « maussade » , après avoir « appuyé » mai 68,
      organisa l’enlèvement, à Brest,
      des vedettes sous embargo et fabriquées pour Israël …

      Pendant la Guerre Mondiale,
      de Gaulle avait suffisamment subi les intrigues de Roosevelt
      (et de Churchill, qui plaidait être « obligé d’être aux ordres » de Roosevelt),
      pour ne rien en ignorer …

  3. Paul-Emic says:

    On ne sait plus ce qu’on peut encore dire à ce sujet mais disons que mes co-commentateurs sont dans le vrai.

  4. FLANDRE says:

    N’oublions jamais que sans les juifs, les Russes n’auraient pas eu à subir les affres du communisme qui a fait – excusez du peu – pour le moins deux cents millions de victimes de par le monde … et ça continue !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com