« Louer celui qui agit de la sorte, n’est-ce pas entrer en partage avec lui ? »,

Dans le climat actuel de « silence coupable » qui gagne certaines autorités de la FSSPX face aux dérives romaines et à certaines prises de positions hétérodoxes du Pape François, voici un texte de saint Augustin, in Ps 49, n° 25-26, qui est un excellent antidote au libéralisme

« “Si tu vois un voleur, tu te plais avec lui, et tu fais cause commune avec les adultères. ” (Ps 49, 18). Ne va point dire : je n’ai commis aucun vol, aucun adultère. De quoi cela te sert-il, si tu as des complaisances pour celui qui commet ces crimes ? N’est-ce point là courir avec eux ? Louer celui qui agit de la sorte, n’est-ce pas entrer en partage avec lui ? C’est là, mes frères, courir avec le voleur et entrer en partage avec les adultères. Si tu ne le fais pas en effet, tu vantes celui qui le commet, tu deviens solidaire avec lui, c’est là louer le pécheur dans les désirs de son âme, et le bénir dans ses crimes (Ps 9, 3).

Tu t’abstiens du crime, tu applaudis les criminels. N’est-ce là qu’un léger mal ? “Tu abandonnes ta bouche au mal, et ta langue ourdit la fraude” (Ps 49, 19). Le Prophète dénonce ici la méchanceté, la fourberie de ces hommes flatteurs qui, connaissant le mal qu’on leur dit, non seulement n’osent reprendre ceux qui le disent, de peur de les blesser, mais les applaudissent par un silence coupable.

[…] Tu causes la ruine d’un homme qui étale ses vices avec imprudence, qui ne voit pas même s’ils sont des vices. Et toi qui le sais, tu ne lui dis pas : où vas-tu ? Si tu le voyais marcher dans les ténèbres, et près de l’endroit où tu connais un puits, quel homme serais-tu donc en gardant le silence ? Ne te regarderait-on pas comme l’ennemi de sa vie ? Et cependant, ce ne serait que la vie du corps et non celle de l’âme qu’il perdrait dans un puits. Il s’élance donc dans l’abîme du vice, il étale devant toi sa vie criminelle, tu en vois l’horreur, et tu lui applaudis au dehors, tandis que tu le méprises dans ton âme. Oh ! S’il se retournait un jour vers le Seigneur, cet homme que tu tournes en dérision, que tu ne veux pas reprendre, et qu’il s’écrie : “Qu’ils soient dans la stupeur à cause de leur honte, ceux qui me disent :  » Courage ! Courage ! ” (Ps 39, 16). “Ta langue ourdit la fraude ”. »

Peut-être saint Augustin aurait-il ajouté un deuxième crime au vu de la situation actuelle. En plus de ce silence coupable, certaines autorités emploient leur énergie à combattre ceux qui osent encore parler.

Une question se pose alors : lorsqu’un organisme humain se met à combattre ses propres anticorps, destinés à le défendre des agresseurs extérieurs, cet organisme n’est-il pas gravement malade ? A moins d’un an du chapitre général de la FSSPX, la question mérite d’être posée.

Christian LASSALE

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 commentaires

  1. Excellent, monsieur Lassale.
    Merci à MPI.

  2. DUFIT THIERRY says:

    Revoilà M Lassale pour vomir toute sa haine contre la Fraternité St Pie X. Les articles de Madame de Villasmundo ou du docteur Dickès font toujours d’excellentes et intelligentes analyses de la situation de l’Eglise sans concession. Les articles de M Lassale ne sont qu’un amoncellement de bêtise, de haine, de méchanceté toujours dirigé contre la Fraternité St Pie X. La Fraternité St Pie X est pour M Lassale l’unique ennemie qu’il faut abattre par tous les moyens.
    N’avez-vous pas des occupations plus intéressantes que de toujours vous attaquer à la Fraternité St Pie X ?
    Vous aussi vous faites du jugement téméraire.

    • @DUFIT THIERRY: Monsieur Lassale croit que la FSSPX est en mesure d’abolir ou renverser le druide « Néron » habillé de blanc au pouvoir, il pense donc que la FSSPX est d’une force égale à l’église conciliaire. En action et en parole elle lui est supérieure, mais en puissance temporelle elle n’a pas les attributs suffisants. Il confond le silence face à la puissance écrasante de l’église conciliaire et sa réelle action antimoderniste dans ses prieurés. Moi qui suis participant à leur célébration, je puis dire qu’ils font ce qui est au maximum possible tenant compte de leur capacité. Leurs pères n’ont pas leur langue dans leur poche quand ils parlent que du contraire. Ils dénoncent les égarements de ce pape François et demandent de prier pour que le Christ lui enlève le voile qui est déposé sur son coeur et qui l’aveugle dans ses pensées. En fait ils demandent qu’il devienne catholique simplement, et cela sans haine, mais avec une détermination de « Templier ».
      Mais je comprends monsieur Lassale dans son espoir d’une véritable charge de bataille militaire de la FSSPX qui ne permettra aucune échappatoire à l’église conciliaire et ne se laissant pas entamer ni entraver par cette même église conciliaire. Personnellement je l’espère aussi, mais je suis très conscient des limites de leurs attributs temporelles. On verra!

      • DUFIT THIERRY says:

        Dans la situation actuelle de l’Eglise qui s’apparente à un naufrage du style « Titanic » la Fraternité St Pie X apparait comme un canot de sauvetage. Cependant vu l’ampleur et la gravité de la crise de l’Eglise il est normal que des divergences et des divisions existent entre catholiques de Tradition sur les moyens à prendre pour maintenir la Foi traditionnelle : entre les sédévacantistes et la Fraternité St Pierre il y a un fossé. La FSSPX sans rompre avec Rome refuse d’accepter les erreurs de Vatican II. C’est tout.
        Ceci dit je constate que M Lassale est le SEUL journaliste sur MPI à faire preuve d’hostilité envers la FSSPX. Tous les autre articles de MPI sont excellents.

    • Jean-Pierre Dickes says:

      A Dufit Thierry,
      Merci du compliment à mon égard. Par ailleurs le site Actualité de la FFSPX fait une très longue analyse de Amoris Laetitia. Celle-ci est très pertinente dans la mesure où elle explique que cette exhortation détruit toute la morale catholique. Pour ma part elle me semble excellente et ne laisse aucun doute sur la position de la FSSPX sur la question. La critique de M. Lassale que je ne connais pas me semble vraiment excessive. Je ne vois pas la raison d’une telle attaque qui me semble exagérée.

  3. DUTERTRE says:

    BIEN VU MR.LASSALE .BRAVO .

  4. Monseigneur Marcel Lefèvre nous manque vraiment.Mais qui de suffisamment fort pour le remplacer ? Dans nos rangs ça gronde !!!!

  5. La plus grosse arnaque est de nous faire croire qu’un pape puisse errer dans la Foi.
    Par des sophismes de théologiens autoproclamés ils enseignent une fausse notion de l’infaillibilité papale, celle là même que prônaient les libéraux au concile de Vatican I contre les anti-révolutionnaires … dont nous osons nous réclamer aujourd’hui!
    Un hérétique quitte l’Eglise par le fait même de son hérésie, comme un déserteur quitte son Armée (Concile de Trente). La sentence postérieure ne fait que constater son départ et le raye des effectifs. Bergoglio a déserté (s’est il engagé?). Ce n’est pas la sentence qui fait l’hérétique, c’est son départ.

    Et le modernisme a suffisamment été disséqué et prophétisé pour que la question soit tranchée. Ils sont hérétiques. La Tradition piétine Notre Dame de la Salette.

    Le Bon Dieu ne peut nous tromper par Son Eglise… C’est une folie de prôner le contraire.
    L’oeuvre de Mgr Lefebvre a été infiltrée et détournée dès le lendemain de sa mort. Ses sermons les plus suspicieux de la papauté ont été mis sous le boisseau sous prétexte de copyright.
    La Résistance et la Fsspx sont infiltrés et à mettre dans le même sac. La politique de ralliement et la chasse au sedevacantisme procède de la même stratégie. Les « durs » tout en dénonçant le modernisme ont pour fonction de maintenir crédible ce pape et cette fausse église qui ne fait plus d’évêque ni de prêtre, les rites modernistes étant invalides : à quoi aurait servi Vatican 2 si ce n’est pour tarir les sources de la Grâce?
    Ils nous font croire avec suffisance qu’un pape peut être le chef d’une secte et de l’Eglise à la fois. C’est cela qu’il faut dénoncer!

  6. Je contribue un vieux dicton irlandais (mais il est malheureusement possible qu’on ne l’entende plus guère en Irlande : “It’s the Mass that matters” (c’est de la messe qu’il s’agit, auf die Messe kommt’s an; malheureusement je ne sais pas le celtique q). Et je trouve toujours cette vraie messe de toujours partout chez la FSSPX ainsi que, du moins là où je suis, chez la FSSP ; quant aux sermons, ils constituent des interruptions de la messe et je peux très facilement m’en passer. Ce qui manque encore, c’est la simple messe basse lue (bien audiblement où les rubriques le prescrivent) en latin depuis le commencement jusqu’à la fin ; la messe où l’on n’entendait que le prêtre et les enfants de chœur, et où il n’y avait pas de cantiques, de messe de dialogue, etc. Rien contre la grand-messe, au contraire ; mais sans cantiques et avec tout le Propre chanté par des hommes, de préférence en tenue de chœur et depuis celui-ci ; sermon, s’il en faut absolument, avant ou après la messe et sans que le prédicateur porte aucun parement exclusivement de messe. Autrefois je voyais plus de jeunes familles avec des enfants chez la FSSPX, mais maintenant j’en vois légèrement plus chez la FSSP.
    Je répète : C’est la messe qui est importante, et on ne devrait entendre pendant la messe que les paroles du Missel, là où celui-ci prescrit que le prêtre où ses clercs les prononcent à haute voix, mais dans ce cas-là bien à haute voix !

  7. Serviteur says:

    C’est assez triste de voir des gens comme DUFFIT. Ils attaquent directement la rédacteur de l’article, mais pas un seul commentaire sur le contenu.

    En somme, saint Augustin n’est même pas digne d’intérêt, parce qu’il serait utilisé contre la FSSPX ?

    C’est vraiment l’extra-couche chez DUFFIT, et c’est lamentable.

    Qu’on le veuille ou non, ce texte de saint AUGUSTIN condamne effectivement toute participation active ou tacite aux crimes du temps.

    Le pire, c’est d’avoir besoin de faire référence à un saint pour venir conforter ce qui ne relève finalement que du bon sens.

    « Qui n’est pas avec moi, est contre moi »….

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com