Ce jeune homme s’est illustré de nombreuses manières dans un combat pour que Hollande dégage de la présidence. C’est une véritable saga aux multiples épisodes. Il est notamment à l’origine des manifestations contre Hollande le 14 juillet. Il a déployé une banderole Hollande démission au-dessus du Palais de Chaillot. Mais surtout il est connu de millions de Français en passant dans le ciel de plage en plage avec son ULM en tirant la même banderole.

David a un nom prédestiné. Hemelrick est un patronyme flamand d’origine germanique signifiant « le roi du ciel ». Je l’appelle « Le hollandais volant » par antiphrase. Il s’agit du nom d’un opéra de Wagner Der Fliegende Holländer. Il faudrait dire « l’anti-hollande volant ». Ce qu’il fait semble simple. Il donne une idée des difficultés qu’il peut avoir sur son site Http://Hollande-demission.fr/journee-galere . C’est absolument incroyable.

Médias Presse Infos a publié une photo sur laquelle il est représenté en Angleterre au Trafalgar Square de Londres lors du passage du Tour de France. Naturellement, les autorités françaises en ont déduit qu’il allait intervenir sur les côtes de la Manche. La question est bien sûr qu’il lui faut prendre de l’essence régulièrement. Il en a été déduit à juste titre qu’il se poserait à Dunkerque. Comme c’est un terrain public, immédiatement le préfet a pris un arrêté pour l’empêcher d’atterrir. Celui-ci a été communiqué à la tour de contrôle qui en a fait part à l’intéressé par radio. Très dangereux, car il aurait pu tomber en panne d’essence en plein ciel. David voulait se poser sur la piste d’atterrissage d’Alprech près de Boulogne-sur-Mer. Or ce terrain privé, comme chaque année, était occupé en toute illégalité depuis la veille par des dizaines de caravanes des « gens du voyage ». Lesquels laissent le site et la piste dans un état effroyable. Ce qui coûte énormément d’argent à la commune du Portel dont dépend le terrain. Mais aussi à l’aéroclub d’Alprech qui voit ravagée l’herbe de la zone de décollage. Bien sûr le gouvernement ne fait rien.

Astucieux il a réussi à obtenir l’arrêté que l’on trouvera ci-joint. Un arrêté contre un seul homme… Bravo ! Une succession d’ennuis mécaniques empêcheront David de continuer son périple.

Il faut savoir que le gouvernement passe son temps à jouer au chat et à la souris avec lui. Mais la souris est maligne. Il a été arrêté plus de vingt fois. Jamais on n’a réussi à l’inculper. Lors des manifestations il a eu un pouce cassé et une fracture de côte. Il tient le coup. Il a repris son périple le long des côtes de la Somme et de la Normandie le 18 juillet.

Bon vent David !

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Mas Jean-Marie says:

    Il y a des traitrises qui se payent, ces préfets socialistes devront répondre de leurs forfaitures.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com