revue-projet

Alors que les « catholiques pratiquants » sont passés de 4% à 24% d’intentions de vote en faveur du FN entre 2012 aux Présidentielles et 2015 aux Régionales, les catholiques d’extrême gauche s’inquiètent de la poussée qui doit être en train de poursuivre sa lancée à l’aube des Présidentielles de 2017. Ils ont donc décidé de lancer une attaque d’envergure contre la candidature de Marine Le Pen à travers un fascicule. Le FN a réagi vivement, avec à sa tête la députée Marion Maréchal-Le Pen, « qui au sein du FN, affiche régulièrement son souci de s’adresser aux chrétiens »;  invitée  de ‘Face aux Chrétiens’, émission politique organisée conjointement par la chaîne KTO, le journal La Croix, RCF et Radio Notre Dame, elle a décliné le débat, s’estimant invitée à un traquenard, après avoir pris connaissance d’« une campagne adressée aux lecteurs de La Croix pour les inviter à réfléchir sur le vote Front national à la veille de la campagne présidentielle. » Indique Le Figaro 

Comme révélé mercredi par RTL, « Le 7 octobre prochain, le quotidien catholique [La Croix] va envoyer la revue ‘Projet’ à ses 74.000 abonnés, alors que de plus en plus de fidèles sont tentés par le vote Front national. » 

« Au cours d’une explication musclée mercredi soir, le journal La Croix a été accusé [par l’entourage de Marion Maréchal-Le Pen], de vouloir proposer des «cellules de déradicalisation politique à ses lecteurs». (…) «Force est de constater qu’il y a un décalage entre la représentation des catholiques et la base. La hiérarchie est restée au modèle du prêtre-ouvrier des années 70, avec sa guitare aux Journées Mondiales de la Jeunesse. Malgré la tentation communautariste qu’eux aussi essaient de distiller, les croyants restent confrontés à la vraie vie. La base s’ouvre à nous parce que nous sommes pionniers sur les questions qui la concerne: immigration, insécurité, défense de l’identité…».

[La Croix récuse les accusations portées par les cadres du FN:] «Nous ne sommes pas là pour condamner qui que ce soit ». « Nous avons accepté que la revue jésuite Projet, à ses frais, utilise La Croix comme support de diffusion pour un numéro de cette publication consacré à l’extrême droite (…) Il ne s’agit pas de stigmatiser ou de monter les personnes les unes contre les autres. Il ne s’agit pas en tout cas d’une prise de position de notre journal», explique le directeur de la rédaction du journal Guillaume Goubert. «  Rapporte Le Figaro.

La Croix accepterait-elle de diffuser un bulletin traditionaliste, à ses frais, avec la même bonne volonté ? C’est bien évident que non! Mais les diffusions jésuites sont à l’extrême gauche et cela explique tout. Comment être à la fois chrétiens d’extrême gauche tout en tentant de conserver l’abonnement de ses lecteurs patriotes ? C’est ce que tente de faire La Croix en se défendant de stigmatiser quiconque. Qui peut le croire ? 

Ce n’est pas une nouveauté, les catholiques de gauche font campagne contre le vote souverainiste, comme ils le font depuis que le FN est en position d’influer sur les résultats électoraux, c’est-à-dire depuis les années 1980. A cette époque déjà j’ai vu des fidèles quitter précipitamment leur église paroissiale en pleine homélie un dimanche matin lors de la messe, ulcérés par les propos d’un curé gauchiste les menaçant des foudres de l’enfer pour le cas où ils voteraient Le Pen. Ce qui ne manque pas d’être cocasse pour des prêtres gauchistes qui ne croient plus à l’enfer. Dés cette époque, des tracts étaient affichés et distribués à l’entrée de nombreuses églises, sur lesquels des comités d’associations toutes plus gauchistes et athées les unes que les autres, associées à la paroisse locale, co-signaient des menaces contre les fidèles en cas de vote FN.

Les prises de positions publiques d’évêques contre le Front national lors des élections régionales de l’année dernière n’avaient donc rien de novateur. Au vu des résultats, ces prélats gauchistes devraient convenir du peu d’influence qu’ils ont sur les choix électoraux des catholiques. Mais qu’à cela ne tienne, ils s’apprêtent une fois encore cette année, à diffuser un communiqué anti-Le Pen en vue des Présidentielles.

Il n’y a donc rien d’étonnant, avec la montée en puissance de ce parti souverainiste, que des médias catholiques d’extrême gauche fassent campagne contre le Front national. Le journal La Croix, bien qu’en s’en défendant pour ménager ses lecteurs frontistes, a donc pris la tête de la diabolisation d’un parti qui compte une grande majorité de chrétiens parmi ses électeurs, même s’ils sont loin d’être tous pratiquants, depuis que les autorités ecclésiales s’évertuent à les dégoûter d’une religion qu’ils ne reconnaissent plus à travers elles. Marion Maréchal-Le Pen dont les positions catholiques sont bien connues, et qui affirme se situer à droite, montre qu’elle ne confond pas les catholiques avec l’extrême gauche immigrationniste, haineuse des racines chrétiennes de l’Europe. Marion avait, par contre, participé à une rencontre organisée par l’évêque de Fréjus-Toulon, Mgr Rey,  en pleine campagne des élections régionales:

« C’est une première lourde de signification, s’inquiétait l’Express. En invitant pour son université d’été la députée FN Marion Maréchal-Le Pen, Monseigneur Rey, l’évêque de Fréjus-Toulon, était bien conscient de la portée de son geste. « J’admets qu’il s’agit d’une position novatrice par rapport à une forme d’oukase qui consistait à mettre à distance le parti lepéniste« , avait-il confié au Figaro. »


Le journal « La Croix » invite les catholiques… par rtl-fr

Photo de tête: Propagande anti-FN de la revue Projet.

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

31 commentaires

  1. Gauvin says:

    « La hiérarchie est restée au modèle du prêtre-ouvrier des années 70 ,
    avec sa guitare aux Journées Mondiales de la Jeunesse. »

    PS réalité ou caricature ?

  2. Raiford says:

    L’Église catholique ne peut en aucun cas prendre des positions politiques.
    Le Christ ne l’a jamais fait (« rendez à César ce qui est à César… »)

    L’Église ne peut que rappeler les principes de la morale évangélique.

    Quand le Christ appelle à accueillir l’étranger, traduire cela pour l’appliquer à une invasion migratoire, constitue une extraordinaire imposture.

    L’Église ne peut en aucun cas prendre des positions contre le FN, sous prétexte que ce parti fait du contrôle de l’immigration un objectif essentiel.

  3. Patricia J. says:

    Je me félicite chaque jour d’être revenue à ma religion d’enfance ; La Tradition.
    Les prêtres devraient enseigner La Foi, le catéchisme, et être présents pour donner les Sacrements aux fidèles ; celui de La Confession, par exemple… maintenant, il faut prendre rendez-vous.
    Beaucoup ont choisi de se fourvoyer dans les idéologies matérialistes du monde.
    J’en conclue qu’ils ne sont plus les prêtres du Seigneur Jésus-Christ.

    J’ai quitté l’église conciliaire, suite au sermon d’un prêtre qui nous enjoignait à accueillir « les migrants. »
    Je vous assure que l’Assemblée était constituée de petites gens âgées sans grand budget pour survivre… C’était irréel que d’entendre de tels propos et, qui plus est, dit devant ces gens!
    J’étais triste pour eux car manifestement, ils subissaient encore et encore.
    Pour ce qui me concerne, j’étais dans une juste colère. J’ai dit NON… ce n’est pas possible ; ce n’est pas réaliste. A la fin de La Messe, je suis allée voir le prêtre. Je lui ai dit que je n’étais pas du tout d’accord avec tout çà. Qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas du tout. Que je venais à La Messe pour entendre autre chose… Et que je ne reviendrais plus jamais dans son église.
    – C’est la goute d’eau qui a fait déborder le vase.
    Quand aux évêques de France, mis à part quelques uns que l’on peut compter sur les doigts d’une main… je ne les considère plus comme des guides spirituels fiables, pour ce qui me concerne… mais aussi pour « le troupeau du Seigneur. »
    J’ai écrit à l’un deux dans des termes respectueux et corrects… Il ne m’a jamais répondu.
    Du fait de leur comportement et de leurs propos, ils sont devenus les serviteurs du système et des loges maçonniques. D’ailleurs, il semblerait qu’un certain nombre d’entre eux, soient FM.
    Et çà pour moi… vous l’aurez bien compris : c’est rédhibitoire. La FM est une organisation luciférienne sous couvert de bien-pensance et d’humanisme. Je ne suis plus dupe… d’autant que c’est eux qui détiennent le pouvoir en France depuis 1789 ; nous pouvons constater le fruit de leur agissements.
    L’état de délabrement et de décomposition de notre Pays et de notre civilisation est évident.
    De plus, il me semble bien que tous les Papes depuis 1738 ont condamné la Franc-maçonnerie. Toutes les personnes qui y adhèrent ou rendent des services à ces gens sont excommuniés… En tous cas, normalement, ils n’ont plus le droit de communier.
    Bref, pour ce qui me concerne, être catho de gauche çà ne veut rien dire!
    Il faut choisir ! Etre cohérent dans la vie.
    Ou bien l’on est catholique et une personne inscrite dans un chemin spirituel ; disciple du Seigneur Jésus-Christ… ou l’on est un militant politique de gauche comme de droite.
    Ce qui veut dire être matérialiste ou libéral.

    • Bravo, Patricia! Vous avez eu le courage de quitter la « secte conciliaire », au risque de vous faire ostraciser par votre famille et votre entourage (c’est mon cas, et le cas de la plupart des « tradis »).
      Remerciez le Seigneur de vous avoir éclairée, Deo gratias!

      • Patricia J. says:

        A Rémi.
        Je crois que j’étais arrivée au bout du bout!
        De toutes façons, ce n’est pas dans ma famille que je risque d’être ostracisée… et à mon âge! J’ai toujours cherché à connaître, à apprendre et à approfondir les choses. Je suis perçue de cette manière. Je cherche La Vérité et La Sagesse du Bon-Dieu. C’est ma personnalité.
        C’est plutôt du côté de ma belle famille que cela aurait pu me créer bien des problèmes… mais je suis veuve et j’ai pris de la distance pour continuer sereinement mon chemin de vie.
        C’étaient des cathos dit de « gauche » enfin, je l’ai compris bien après les avoir croisé… il y avait toute la panoplie, si je puis dire : Télérama, le comportement sectaire voire méchant, le curé, le groupe d’amis, etc.
        Heureusement j’ai toujours gardé « un pas de côté. » D’autant plus que mon cher défunt époux a été malheureux dans leur compagnie. Avant de mourir, il m’a dit ces mots : « j’étais de l’eau vive et ils m’ont brisé. »
        Bref, lorsque je me suis décidée à aller voir l’Eglise du Chardonnet et que j’ai rencontré spontanément un prêtre avec qui j’ai pu parler un quart d’heure, je lui ai posé la simple question qui m’est venue du fond du coeur :
        – « Je ne comprends pas ce que l’on vous reproche? »
        Il m’a conseillé un livre que vous connaissez sûrement où se trouve listé toutes « les réformes » de vatican2.
        Et puis, c’est la même église, la même atmosphère de silence et de recueillement que j’ai vu dans mon église d’enfance… La profondeur, la douceur et la fraîcheur du Silence! Comme cela me manquait. Et l’église est si bien tenue et fleurie…
        j’ai retrouvé soudainement, ce que je nomme : « Ma religion d’enfance. » C’est comme si je renouait avec tout ce que j’ai reçu au catéchisme dans mon enfance. J’ai fait ma Communion Solennelle en 1961, donc avant Vatican2.
        J’ai alors compris que j’avais été « balladée » et trompée, comme tant d’autres personnes prises par les aléas de leur vie et sans m’en rendre vraiment compte… car j’étais très occupée à faire face à une succession de situations accaparantes… et lorsque j’ai retrouvé un peu de tranquillité d’esprit et que ma vie est devenue un peu plus « lisse » j’ai bien vu le « bazard » autour de moi.
        Je me suis dis que quelque chose n’allait pas du tout dans l’Eglise et dans notre cher vieux Pays… surtout après avoir croisé pendant plus de 20 ans ma belle famille cathos bien pensante. Un esprit sectaire… celui qu’il y a dans l’église officielle, en vérité et sous couvert de fausse ouverture aux autres! quelle triste comédie.
        Alors, j’ai commencé à chercher avec l’Année de la foi. Et de fil en aiguille, si je puis dire, avec une succession de rencontres : j’ai retrouvé « le droit chemin. »
        Comme je me sens libre intérieurement et plus heureuse!
        Je le souhaite à beaucoup de personnes d’oser braver les interdits et d’aller voir par soi-même ce qu’il en est réellement… sans aprioris. Juste observer « ce qui est » ; voir et entendre, en vérité. Et puis, j’ai découvert un véritable Maître spirituel, Ce qui est rare maintenant! Un être remarquable avec une capacité d’enseigner clairement, peu commune : Mgr. Lefèbvre. Deo Gracias.
        Voilà pour le moment!
        Bonne soirée Rémi!

    • Raiford says:

      @ Patricia
      Je suis entièrement d’accord avec votre analyse.

      Moi-même, j’ai mis 50 ans avant de comprendre que le concile était une imposture maçonnique et qu’il fallait revenir à la tradition.

      • Patricia J. says:

        A Raiford.
        Merci pour votre témoignage… cela me fait du bien de constater que je ne suis pas la seule personne à avoir mis tout ce temps à comprendre la situation exacte, en matière de religion catholique et ce qu’il en est du Concile Vatican2.
        En vérité, après quelques constatations et vérifications, force est de reconnaître pour ce qui me concerne, que ce n’est pas la MEME RELIGION.
        C’est plus une forme de protestantisme ; preuves à l’appui.
        En fait, les voies vers la Transcendance sont barrés et la Doctrine Traditionnelle de l’Eglise est profondément modifiée. Il est facile de le vérifier maintenant du fait qu’il y a plusieurs ouvrages de références très documentés qui ont répertorié toutes les modifications effectuées, dans la Liturgie et dans tous les autres aspects. Toutes ces modifications ont induites la transformation de La Vraie Religion Catholique Traditionnelle… celle de nos Anciens, de génération en génération, à un pâle succédané qui n’a rien à voir avec notre Tradition séculaire de 2 millénaires, enseignée par Le Christ Lui-même et diffusée par ses Apôtres.
        Ce qui m’a d’autant confirmé le fait, en plus de mes expériences personnelles, c’est d’avoir retrouvé « ma Religion d’Enfance » dans La Tradition…
        Et là, on ne peut pas essayer de me raconter des balivernes ou encore de trouver des arguments « bidons » comme certaines personnes de Vatican2 ont essayé de le faire avec moi… La Religion ne peut pas et ne doit pas « évoluer » avec le temps.
        Ce n’est pas à La Religion a se mettre au niveau du monde… mais aux personnes à aller vers La Religion qui se situe à un Autre niveau de compréhension qui relève de la conversion et de l’adhésion de son intelligence à l’Enseignement, La Religion du Christ. Notre Religion n’exclue pas la raison et trouve son équilibre du fait de la conversion du regard et aussi de l’apport de l’intelligence des choses à travers une expérience personnelle, aussi. C’est pour les contemplatifs et les mystiques (dans le bon et vrai sens du terme) dont je suis.
        Peu importe qu’elle fut nommée pour ce qui me concerne comme étant « ma religion d’Enfance » et que je suis devenue adulte. C’est vraiment stupide comme argument! Il n’est pas question ici de la théorie de l’évolutionnisme ou de je ne sais quelles idéologies humaines. La religion catholique est un Enseignement divin donné par Le Christ ; Lui-même étant l’incarnation du Bon-Dieu sur la Terre.

        J’ai fait ma Communion Solennelle à 10 ans et demi en 1961 et je m’en souviens comme si c’était hier, car ce fut un moment clé de ma vie… Je voulais même devenir religieuse, tant j’étais attirée par Notre Seigneur Jésus-Christ et Son Enseignement divin. De fait, j’ai été instruite au catéchisme avant Vatican2.

        Conclusion, comme bien des personnes, je sais que j’ai été manipulée et trompée, sur la durée… Ce qui veut dire aussi que du fait que j’ai retrouvé ma Religion d’Enfance, j’ai repris ma liberté de conscience. J’ai dit OUI au véritable Enseignement Traditionnel du Christ. J’ai dit NON à Vatican2 et à cette nouvelle religion frelatée qui ne m’a pas comblée.
        Bien au contraire. J’estime avoir été flouée.
        Le côté positif de la situation, car il y a toujours un aspect dynamique et positif, enfin la plupart du temps, bien sûr… c’est que j’ai continué de chercher et que je me suis tournée vers une Tradition de Sagesse plusieurs fois millénaires de l’Inde. Et que dans ma rencontre avec un Grand Sage de L’Inde… mon regard s’est décillé et mon intelligence s’est développé du fait de cette recherche de sagesse sans ambiguïté possible ; ce n’est pas une religion ni une philosophie humaine et imparfaite. C’est une lecture et une expérience concrète et consciente des lois divines de l’Univers. Cette démarche m’a revitalisée et réorientée vers Notre Tradition Catholique véritable.
        Je ne regrette rien et je n’ai rien à me reprocher là-dessus… je suis ce que je suis, grâce aussi à cette étape clé de mon existence.
        Mais, combien d’autres personnes se sont égarées en chemin car en errance. Elles en sont mortes de chagrin, de désespérance parce qu’il n’y avait plus en Occident une spiritualité vivante à disposition. D’aucun avait fait table-rase et nous proposait une nouvelle religion adaptée à l’homme nouveau ; une religion New Age, vide de consistance et de réalités transcendantes, vérifiables…
        On ne peut pas juger tous ces gens et dire qu’ils étaient devenus des hérétiques ou je ne sais quoi d’autres comme qualificatifs. Il fallait être d’un milieu très protégé et traditionnel pour bénéficier encore des bienfaits de notre Religion catholique véritable.
        Ce ne fut pas mon cas. Dieu Merci! Je suis très reconnaissante envers ce Grand Maître Spirituel qui a dit en public dans une vidéo :
        « I love the Christ, I love very much the Christ. »
        C’était la confirmation que je n’ai jamais quitté le Christ, ni Son Chemin.

        Par contre, j’ai croisé sur mon chemin « des cathos de Vatican2 » du fait de mon défunt époux et de sa famille. Ce fut une expérience exécrable et souvent douloureuse ; je n’y comprenais rien de ce qui se vivait et passait là! J’ai plein de points d’interrogations dans les yeux, sur les photos. Je ne m’attendais pas à ce que j’y ai trouvé. Mon époux aussi a beaucoup souffert de ces gens-là!
        Bref, j’en suis sortie… mais j’ai mis un certain temps à comprendre ensuite, ce qui c’était passé dans cette expérience qui a duré tout de même plus de 20 ans de ma vie de jeune femme.
        Ce qui est paradoxale c’est que ma famille qui est moins « pratiquante » est plus ouverte d’esprit et certainement plus catholique en vérité, que ces gens-là que je considère comme des adeptes d’une secte qui s’appelle Vatican2, puisque maintenant j’ai résolu mon enquête et que je peux le nommer clairement et simplement et aussi avec le recul nécessaire et suffisant,du fait de leur comportement et de leurs actes que j’ai retrouvé chez d’autres personnes ensuite.
        Pour ce qui me concerne, la page est tournée ; ce n’est plus qu’un pâle souvenir… Je suis occupée maintenant à puiser dans notre magnifique Héritage qu’est Notre Religion Ancestrale et Traditionnelle. Du fait que je suis à l’automne de ma vie, je n’ai donc plus de temps à perdre. Je continue sereinement mon chemin et je vais à la suite du Seigneur d’abord.

        Ma manière d’être est que je décris la situation ; je suis une littéraire donc je donne des détails. Vous l’aurez compris, je ne suis pas du tout dans la dialectique ou dans les arguments. Je cherche la vérité et je dénoue l’écheveau avec l’aide du Bon-Dieu et de notre Seigneur Jésus-Christ, je rassemble avec méthode les faits et les preuves. Je suis un peu comme Hercule Poirot, personnage clé d’Agatha Christie ; je cherche la vérité, rien que la vérité! Et le Seigneur me fait beaucoup de signes sur le Chemin. De plus, j’ai appris qu’Agatha Christie avait contacté par écrit le Pape Paul VI pour lui demander de ne pas supprimer la Messe en Latin ou Tridentine. Encore, un petit clin d’œil, pour ce qui me concerne, que j’étais sur le « bon chemin. »
        J’espère aussi que mon témoignage décrit ainsi peut aider d’autres personnes qui sont dans le flou, dans la culpabilité ou dans le doute. Le Ciel ne m’ait pas tombé sur la tête… bien au contraire, sur le plan sensible et aussi spirituel : je suis soutenue par les grâces du Seigneur. Mon chemin s’en trouve aplanit et je suis plus heureuse, au jour le jour. Je goûte la joie subtile du Seigneur, en mon être et au tréfonds de mon cœur.

        Je ne vais pas me cristalliser sur « la haine » de Vatican2 à mon âge ce ne serait pas constructif et mon but n’est pas de blesser des gens qui sont encore dans l’Eglise conciliaire. Je sais le tourment qu’elles peuvent ressentir et vivre par moment, dans les périodes de doute.
        Le fait est, c’est que j’ai franchi le pas, parce qu’il n’y avait pas d’autre issu possible, pour ce qui me concerne. J’étais arrivée au bout du bout.

        Et puis, j’aime La France et je suis blessée par tout ce qu’il nous arrive… de tous les côtés. De réflexions en réflexions, il est évident, pour ce qui me concerne, que nous devons revenir IMPERATIVEMENT à La Tradition Catholique si nous voulons aussi sauver notre cher vieux Pays.
        Nous devons remettre Le Bon-Dieu et Notre Seigneur Jésus-Christ au Centre de nos vies à nous catholiques et aussi faire en sorte que la Religion Catholique, la vraie, soit à nouveau La Religion d’Etat.
        Sinon, la France va mourir car c’est « sa marque de fabrique », que nous le voulions ou non… et çà les FM et autres affidés complotistes et mondialistes (car ce sont eux les complotistes et les vrais en vérité), le savent bien… c’est pour çà qu’ils veulent éradiquer, via l’E.N. et les médias officiels ainsi que les principales Institutions de la républiques jacobine maçonnique depuis 1789, notre pilier principal de nos racines françaises et européennes. Ils veulent, bien sûr, étendre au plan mondial cette éradication du christianisme.
        Quand nous avons compris, quand j’ai compris que leur religion est basée sur la vénération et l’adoration de lucifer, à partir d’un certain degré de leur échelle de connaissance, tout est dit!
        Ils ne s’en cachent même plus, pour beaucoup de leurs adhérents. Nous pouvons le constater dans des livres et aussi sur inter-net (voir BHL jeune philosophe ; c’est surprenant d’entendre que satan y est vénéré) Je n’invente rien, c’est facile à vérifier. Il faut toujours vérifier les faits… ainsi nous demeurons dans l’objectivité et dans les méthodes historiques et académiques.
        Ces gens et organisations, sont les principaux ennemis avec d’autres, de notre Religion véritable catholique ; ils veulent l’éradiquer des consciences et de notre Histoire vraie… ils ont tout fait pour cela et sont maintenant à l’intérieur de l’Eglise afin de la vider de son contenu véritable et de la discréditer puis de l’orienter vers une religion mondiale qui serait une sorte de syncrétisme style New Age.
        La vraie religion catholique est l’un des piliers principal qui a fondé notre Pays depuis l’an 496 avec le Baptême du Roi Clovis par St-Rémi à Reims et de fait du Royaume de France.. ainsi que la consécration de la France à Notre Dame par Le Roi Louis XIII. Il ne faut pas oublier non plus la Très remarquable Sainte Jeanne D’arc qui a contribué par ses actions et son sacrifice à la sanctification de La Royauté de France qui était en passe d’être évacuée… ce qui est surprenant et n’existe nul par ailleurs dans les Pays de la Terre, c’est le jeune âge de cette personne et la fulgurance et brièveté dans le temps-horloge de son action ; elle a ainsi et aussi contribué à l’unité du Pays France. Ce qui n’est pas banal et ce qui est vérifiable historiquement par des archives… Il y a aussi le fait qu’il s’agit là pour nous d’une leçon et d’un signe envoyé par le Ciel, où il est aussi question de la visite de l’Archange St-Michel, protecteur de l’Eglise et Chef des Légions Célestes.

        Pour en terminer : Il ne peut pas y avoir de personnes sans racines et, de même, il ne peut pas y avoir de Pays sans racines et traditions à tous les niveaux. C’est une des lois de la Nature voulu par Dieu, Lui-même.
        C’est l’expression sur La Terre de La Loi Naturelle.
        Ce ne sont pas les FM ou autres affidés et organisations soient disant humanistes qui changerons les lois de La Vie. Quoiqu’ils fassent du fait de leur désirs et actions négatives dans le cadre de l’éducation des enfants par exemple dans l’E.N., etc puisqu’ils ont mis l’Homme au centre, en mettant le Bon-Dieu hors du monde… au placard.
        Le but est visible maintenant : tout çà afin qu’il n’y ait plus aucune trâce de transcendance et du Bon-Dieu dans la vie et la conscience de l’être humain, sur La Terre. L’être humain, est concrètement, enfermé dans l’extériorité de la vie ; il est contraint d’être hors de lui-même dans le mauvais sens du terme. Il vit AU-DEHORS coupés des racines célestes et de ses racines terrestres. Il est par ce plan satanique et complètement démentiel, un errant sur la Terre ; un sous-être. Il n’est plus une des créature chéries du Bon-Dieu, son fils par adoption, mais est devenu un esclave consentant d’une oligarchie mondiale satanique.
        Le Seigneur n’a jamais voulu une telle souffrance sur La Terre. C’est nous du fait de notre ignorance des lois divines et de La Présence du Bon-Dieu dans nos vies et au tréfonds de notre être… qui acceptons cette survie absurde et ô combien douloureuse, qui est l’expression du travail et de l’influence du démon et de son plan pour nous perdre.
        Nous sommes présents sur La Terre pour œuvrer au Plan du Bon-Dieu et aussi pour œuvrer, de ce fait, au Salut de Notre Ame et de celui de nos contemporains et tous ceux qui nous ont précédé et nous suivront… car « Nul n’est une île » a dit le moine trappiste Thomas Merton dans son excellent ouvrage et guide spirituel. C’est alors, que la Vie fait sens.
        C’est tellement évident pour moi maintenant… Une partie de mes recherches et de mon enquête a abouti, preuves irréfutables à l’appui.
        Je suis libre et je vis sous le regard du Bon-Dieu, par Jésus-Christ et l’Esprit-Saint.
        Nous vaincrons avec l’aide de la Très Sainte Vierge, notre Maman du Ciel. N’en doutons pas! Elle est si aimante, et si puissante… Elle nous mène à Son Fils et Elle est non seulement Reine, Elle est surtout Mère.
        Que Le Bon-Dieu vous bénisse et vous guide dans cette période difficile que nous traversons actuellement et depuis un certain temps déjà.
        La France doit retourner au Christ-Roi. Il y va de son Salut et de Sa Vie.
        Deo Gracias

        • Patricia J. says:

          Je veux juste rajouter une chose et j’en ai terminé avec mes propos et mon témoignage autour de « La Religion catholique de mon enfance » ou autrement dit : La Tradition.
          Il me semble que pour en finir avec les souffrances induites par Vatican2 dans l’Eglise, il faudrait tout simplement ouvrir un autre chapitre.
          Reconnaître que Vatican2 a été le lieu ou se sont exprimés auusi des Hérésies et des erreurs. Vatican2 n’est pas un tabou ; on peut en parler avec objectivité et distance. On peut et on a le devoir vis à vis de notre conscience et du Seigneur Jésus-Christ… de remettre en cause, sans passion ni haine, mais en Vérité, tout ce qui doit l’être et aussi voir et mettre en évidence, tout ce qui est bon.
          – Il me semble qu’il nous faudrait un VATCAN3 de LA TRADITION. –
          afin de faire place net et de nettoyer toutes les zones d’ombre et toutes les blessures. L’Eglise ne pourra pas retrouver son unité… comme un grand corps malade, Elle doit expurger tous les miasmes et les êtres malfaisants et malveillants qui la corrompt sciemment ou non.
          Je ne suis pas la seule personne a en être arrivée à cette conclusion. C’est peut-être plus facile pour moi de discerner cette éventualité qui serait, sans aucun doute, salutaire pour les âmes et pour Le Corps Mystique du Christ présent partout dans le Monde.
          vatican3 pourrait être un lieu de réconciliation et de Vérité dans l’Eglise Catholique Apostolique de Notre Seigneur Jésus-Christ… C’est peut-être plus facile pour moi de discerner cette possibilité qui serait, sans aucun doute, salutaire pour les âmes et pour le Corps Mystique du Christ présent partout dans le Monde, à travers les Eglises locales… Rome redeviendrait à nouveau Le Centre physique et spirituel d’où pourrait rayonner notre magnifique religion universelle.
          En effet, l’Eglise est devenue une famille éclatée qui s’entre déchire et bientôt une coquille vide… où plus aucun véritable dialogue n’est possible.
          Il convient de commencer à faire le ménage chez soi avant que de vouloir convenir à la terre entière sur la base « du plus petit dénominateur commun. »
          Il faut prendre conscience de LA VALEUR INESTIMABLE D’UNE TRADITION ; de LA TRADITION.

          De toutes façons, il est un fait que dans l’Eglise, comme ailleurs et en France en particulier : TOUT DOIT ËTRE RESTAURE EN NOTRE SEIGNEUR JESUS CHRIST. C’est ainsi que cela doit être ; c’est un fait. C’est La Vérité qui se manifeste. Ce n’est pas une opinion personnel. La Vérité est objective… Elle n’est pas le fruit de l’égo boursouflé des êtres humains. La Vérité est d’abord Transcendance puis Elle se manifeste dans la diversité du fait de LA LOI NATURELLE que nous devons cesser de violer.
          Les êtres humains doivent cesser de se prendre pour le Bon-dieu. Nous sommes Ses créatures et à nouveau Ses enfants du fait du Sacrifice consenti par Notre Seigneur Jésus-Christ… qui au-delà d’une apparente soumission, nous redonne cette liberté intérieure inouïe que nous avions perdu du fait du péché originel.

          C’est le miroir aux alouettes : on nous a promis une soit disant « liberté » d’action et de Pensée sur la Terre en échange du Salut de notre âme et de La Paix intérieure venant de Dieu.
          – « Nous avons vendu un diamant brut, pour le prix d’un kilo d’épinards… » disait aussi un grand Maître Spirituel.
          Et c’est toujours la même histoire qui se répète : d’aucun nous promettent « un homme nouveau » sous couvert du « Changement c’est Maintenant! » Or, c’est un piège qui flatte notre pauvre égo, tandis que nous sombrons dans les ténèbres et la mort de l’intelligence ; une intelligence que nous a pourtant donné Le Bon-Dieu puisque nous sommes à son image et à sa ressemblance.
          Il nous faut retrouver La Mémoire. Nous laisser toucher par La Grace et ne plus vivre comme des mendiants, mais comme « les fils et les filles de La Maison. » Cela ne vous rappelle rien?! C’est la Parabole du fils prodigue qui retourne vers Le Père et est accueilli avec amour et grand pompe… puisque NOUS SOMMES AIMES DU PERE DE MANIERE INCONDITIONNELLE.
          C’est l’Adversaire, Le Mauvais sans Amour qui ne nous aime pas et veut nous entraîner avec lui dans le néant et les affres de l’enfer, de la solitude.
          Voilà, j’en ai terminé!
          Que l’Archange St-Michel, dont la statut s’élève en France sur notre magnifique Mont-St-Michel, intercède pour nous et soit à nos côtés dans cette grande bataille des légions célestes qui affrontent les forces de l’enfer et du mal!
          Réveillez-vous français de France et n’ayez pas peur ; le Bon-dieu est avec Nous, si nous le désirons de tout notre cœur et si nous Lui demandons humblement pardon, de l’avoir tellement offensé, Lui qui est si bon. Il est un père! Il est Notre Père et nous ne devons pas avoir peur de Lui. Il est Amour et Vérité. Il est La miséricorde.
          Bonne continuation, jour après jour.

          • Patricia J. says:

            J’ai fait une erreur et je rectifie :
            « c’est le mauvais sans amour qui ne nous aime pas et qui veut nous entraîner avec lui dans le néant et les affres de l’enfer, de la solitude, etc
            Il fait tout pour nous séparer du Bon-Dieu et de son Plan divin et nous éloigner de notre Unité. Pour se faire, il nous promet, une liberté séparée de Dieu ; une émancipation irréelle et trompeuse.
            Il nous fait miroiter de devenir comme « des dieux sur la Terre. » C’est comme pour Jésus à qui il promet tous les royaumes du monde s’il lui fait allégeance, lors du retrait de 40 jours au désert!
            Le prix à payer de ce marché de dupe : le salut de notre âme et notre paix intérieure éternelle, au Ciel… notre éternité contre quelques années de pouvoirs dérisoires même si spectaculaires, sur Terre, puis direction, l’enfer et le néant.
            C’est d’une telle évidence maintenant! Il semblerait que les situations et les évènements se précipitent ; nous le voyons bien!

  4. champar says:

    « Nous ne sommes pas là pour condamner qui que ce soit, ce que nous voulons c’est ré-ouvrir un dialogue » dit le bobo politiquement correct …
    Ce style jésuite dans le style « il faut faire des péchés pour que Dieu ait le plaisir de les pardonner » est insupportable.
    Une excellente lecture actuellement : « Les Provinciales » de Pascal.

  5. Boutté says:

    L’ennemi de nôtre civilisation est indubitablement l’Islam . C’est aussi l’ennemi de l’Eglise . Comment pourrons nous défendre l’une sans défendre l’autre ? Si l’Eglise ne cherche que des « accommodements raisonnables » avec son ennemi , qui la défendra ? Si le peuple de France s’affichait comme chrétien, la religion du Coran n’aurait aucune prise sur les armes . Si nos prêtres avaient la foi , en somme . . .

  6. Boutté says:

    Pardon : sur les âmes

  7. Si ces chrétiens crétins d goche votent pour q notre civilisation disparaisse c qu’ils sont antichrist !
    Car Dieu nous appelle à secouer même la poussière de nos souliers si l’étranger n nous veux pas !!
    Donc résumons !
    Ils sont pour accueillir encore plus d migrants qui leur crache à la gueule c un fait …alors
    q les chrétiens réfléchis voteront Marine afin q l’étranger respecte nos us et coutumes !
    A vous d voir

  8. luciferg says:

    Ces gauchos cathos sont dans la lignée de leur chef : le Pape qui préfère sauver des islamistes égorgeurs au lieu de s’ occuper de ses OUAILLES chrétiens d’ Orient . Ces gauchos cathos préfèrent voir remplacées les églises par des minarets. Dieu , pour ceux qui croient ne doit pas reconnaitre les SIENS.

    • Demander à Jacques de Sacrifier la petite « Marie » pour « sauver » mohamed le jouisseur esclavagiste est tout sauf Chrétien.

      En revanche demander à « Jacques » de partir en Croisade pour sauver la petite « aïcha » des des désirs lubriques de mohamed est Chétien.

  9. yves ESSYLU says:

    Ces bobos gochos ne sont même pas foutus de voir que le FN est passé d’une ligne identitaire et libérale à celle du MRC !

  10. eriqua says:

    @Patricia J.
    Je ne suis pas catholique je ne rentre pas dans vos débats, mais quand vous dites:
    « J’ai quitté l’église conciliaire, suite au sermon d’un prêtre qui nous enjoignait à accueillir « les migrants. » »
    Je m’étonne car accueillir les migrants me parait une chose tout à fait normale pour l’église. Donc ce prêtre est tout à fait dans son rôle.
    je ne vois pas ce qui vous met en colère.
    Il faut secourir les « migrants » mais seulement pendant un temps limité. Seulement dans la perspective ou ils peuvent retourner chez eux la guerre terminée.
    —————————————-

    Cela dit la France doit rester composée majoritairement de blancs et de culture chrétienne ou judéo-Chrétienne. On devrait même pas avoir besoin de le dire.
    Je ne suis pas contre les musulmans ni les noirs, les chinois, les indiens, les paskitanais ils apportent quelque chose à la France certes MAIS SEULEMENT DANS LA MESURE OU ILS NE SONT PAS TROP NOMBREUX.
    Les gauchistes français en particulier sont des imbéciles ils ont une vision sentimentale des choses et sont incapables de voir les choses d’une façon rationnelle. On dirait des instits pour une classe de CM2.
    On ne peut pas savoir comment seront les musulmans dans 10 ans mais c’est prendre un trop grand risque.
    Radical ou pas, l’Islam c’est toujours l’Islam.Les Musulmans pensent, et il faut se mettre dans leur tête pour comprendre le problème qu’ils ont le droit de s’installer partout dans le monde, dés l’instant ou ils sont nombreux OK c’est chez eux…. (voir la vidéo de l’Imam d’Arles ) Par contre les autres ne peuvent pas s’installer en pays arabe sous peine d’être pris pour colonialistes !!!
    Il y a 55 pays musulmans et 1 seul pays juif et malgré tout ils veulent le prendre. On peut s’interroger et c’est une manière d’aborder le problème pourquoi ces musulmans, ces noirs, ces pakistanais veulent à tout prix venir en Europe, alors qu’il ont des pays pour certains grands comme 5 fois la France (l’Algérie) avec du pétrole, du soleil et tout et tout …
    Ils ont eu leur indépendance, que veulent ils de plus ?

    De toute façon peu importe …Il est évident que pour nous le monde ne changera pas comme ça… Un changement radical doit s’opérer dans l’individu comme dans la société par voie de conséquence. voir > http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

    • Patricia J. says:

      Madame,
      Je n’ai pas du tout envie de vous parlez… Je ne sais pas qui vous êtes. Et ce que vous pensez ne m’intéresse pas du tout. J’ai bien compris de quel bord vous êtes. Vous ne vivez pas dans le Réel mais par idéologies interposées.
      Je fais un témoignage de vie en ce qui concerne mon chemin de retour à la Tradition aussi, je n’ai que faire de vos considérations conceptuelles.
      Si ce dont je témoigne ne vous plaît pas et bien passez votre chemin… Allez plutôt sur un autre site vous triturer la tête avec des concepts et des idéologies matérialistes et mondialistes.
      Ici, vous êtes sur M.P.I. qui est un site catholique où il est question du regard de La Tradition sur l’actualité et les sujets de fonds qui nous concernent. Vous n’êtes pas ici sur un site de gauche, au cas où vous ne l’auriez pas compris.
      La morale à 4 sous que vous prônez ne m’intéresse pas. Je ne suis pas non plus intéressée par la dialectique des gauchistes, ni non plus par les discours de bisounours des cathos de gauche.
      Je ne suis pas une bobo, ni une catho-bobo. Je vis dans le Réel. Je suis veuve.
      Je suis éveillée et il sera impossible maintenant que j’ai compris ce qui se passe exactement de me faire prendre des vessies pour des lanternes et de continuer à me rouler dans la farine, si je puis résumer ainsi!

      • Patricia J. says:

        A Madame Eriqa.
        J’ai parlé à un ami, qui n’est pas catholique pratiquant, de votre intervention incongrue suite à mon témoignage de vie… il m’a dit :
         » – soit c’est un provocateur ou une provocatrice, qui est là pour semer le trouble sur les sites de ré-information, et nous savons que cela existe.
        – soit c’est « un(e) idiot(e) utile » qui ne veut rien voir ni rien entendre de la vie réelle et qui soutient ce système inique qui est en train de nous broyer tous.
        Un système qui veut faire de nous des sous-êtres et des esclaves consentants.
        Dans tous les cas, ce n’est pas une personne intéressante. »

        La nuit porte conseille aussi, je suis reposée et je précise ma pensée :

        La France et les Français autochtones sont dans une situation très grave et souvent douloureuse à vivre, pour beaucoup d’ente nous, les gens du Peuple ; ceux de la vraie vie et de La France Réelle.
        Les Anciens sont pour beaucoup dans une quasi-misère avec la plupart du temps des retraites qui leur permettre tout juste de survivre… après une vie de dure labeur. (d’aucun doivent choisir entre l’alimentation et le chauffage l’hiver à partir du 15 du mois, par exemple, s’ils ont la chance de vivre dans une petite maison qu’ils ont payé toute leur vie en pensant être « tranquille » pour leur retraite!
        Quand aux autres… c’est encore heureux qu’ils aient encore un toit pour les abriter… Le chiffre des nôtres, morts dans la rue ces dernières années est affligeant. Nous savons, les nôtres dans la rue en témoignent : ils passent après les nouveaux venus migrants-envahisseurs. C’est une honte!

        Les jeunes n’ont pas d’avenir : pas de travail digne de ce nom et subissent des emplois précaires ou stages peu rémunérés. Beaucoup d’entre eux ne peuvent pas envisager une vie avec des projets de leur âge :
        – prendre un logement et fonder une famille, par exemple.
        Ceux qui ont le soutien de leurs parents, sont de fait, des privilégiés. Je me réjouis pour eux qu’ils aient des parents pour les aider dans ces temps difficiles.

        Quant à la situation de La France, elle est catastrophique :
        – Nous avons une dette extérieure de plus de 200 milliards d’Euros,
        – nos savoirs faire et toute notre économie locale s’effondre au profit des multi nationales soutenues par les directives de l’Europe, qui montre son vraie visage ; celui d’une dictature au service de l’oligarchie mondiale qui est en train de nous détruire : notre identité, notre vraie Histoire, notre Pays, nos vies et celles de nos enfants.
        – des communes sur endettées parfois sur 30 ans et au bord de la faillite… Il y a toutes ces dépenses inconsidérées des Maires socialistes et affidés… véritables petits dictateurs locaux.
        Il faut voir leurs Centres culturels démesurés qui, nous le savons bien, sont des lieux de propagandes et d’endoctrinement, en vérité, leur temple… etc.

        Il y a aussi l’implantation partout en France de ces horribles éoliennes qui détruisent les paysages et qui sont l’expression de marchés entre des Maires corrompus et des lobbies, etc. Et bien d’autres choses encore à énumérer, preuves à l’appui, de l’état de délabrement de la société qu’on bâtit dans le long couloir du temps, nos ancêtres et qu’ils détruisent chaque jour d’avantage.
        Nous savons tout çà!

        Nous sommes accablés de malheurs et d’injustice… mais NOUS SOMMES VIVANTS. Nous sortons de notre hébétude et de la fausse culpabilisation diffusée par « les élites corrompues » et leurs médias pourries… cette fausse culpabilisation avec laquelle ils nous abêtissent et nous limitent.
        Ce sont eux les vrais méchants.

        Nous n’avons certes plus le pouvoir immédiat sur notre quotidien car une clique de corrompus et de mal faisants s’est emparée de nos droits et de nos vies au quotidien… mais sachez que nous sommes en train de reprendre nos droits légitimes. Le Peuple de France se réveille : nous allons débarquer toute cette clique, tous bords confondus.
        Nous ne sommes plus dupes et ils le savent bien. C’est pour cela qu’ils accélèrent leur entreprise de démolition.
        De plus, nous savons qu’ils veulent recruter de nouveaux électeurs chez les migrants-envahisseurs, la plupart du temps musulmans, et potentiellement nos futurs ennemis. Nous savons ce qui se passe au Moyen Orient chez nos frères chrétiens persécutés dans l’indifférence quasi générale, y compris cet homme qui s’est assis sur le trône de Pierre et qui nous sert momentanément de Pape… Bref, nous savons tout cela ; nous regardons la réalité en face. Nous savons que nos soient disant « élites » vont avoir des votes à disposition en leur fournissant une nouvelle identité de papier avec le droit de vote.

        Tout cela est illégitime et nous savons que ceux qui se sont emparés du pouvoir sont nos ennemis. Nous les combattons et nous vaincrons car nous sommes du côté de La Vraie Vie et de La Vraie Justice. Nous sommes du côté de La Loi Naturelle.
        C’est de notre droit légitime dont il s’agit. C’est aussi notre devoir vis à vis de nous-mêmes, de nos Anciens qui se sont battus et pour beaucoup ont donné leur vie pour que nous soyons libres chez nous… Mon grand père était Résistant dans les Forces Françaises Intérieures contre l’occupant et l’ennemi.
        C’est aussi notre devoir de veiller à un avenir digne pour nos enfants et petits enfants, pour nos neveux et nièces ; en un mot, pour LES NOTRES sur la terre de NOS ANCIENS et de NOS AIEUX.

        Je ne sais pas dans quel monde vous vivez, Madame ou Mademoiselle ou Monsieur, mais sûrement pas dans la réalité ; la vraie vie des Français du quotidien.

        Oui, j’ai quitté l’Eglise Conciliaire à 65 ans, après de longues et mûres réflexions et expériences…, Il m’était devenue insupportable de continuer à écouter et aussi subir des personnes d’aussi peu de conscience tant en ce qui concerne la vie spirituelle et la Foi, qu’ils n’enseignent plus depuis longtemps… qu’en ce qui regarde la vie du quotidien des gens qui viennent les écouter.
        Je vous conseille, vous qui donnez des leçons de vie aux autres, tandis que l’on ne vous demande rien, et sûrement pas votre approbation, de vous documenter sur la différence entre :
        – La charité individuelle, qui ne regarde que soi et Le Bon-Dieu,
        – Le Bien-Commun.
        En cela je vous recommande d’écouter avec attention Civitas et son Président M. Alain Escada qui explicite bien ce qu’est la réalité de :
        – « La doctrine Sociale de l’Eglise. »
        Ainsi, cela vous ouvrira certainement l’esprit et de nouveaux horizons.

        Vous pourrez, de même, en mesurer la profondeur, le sens pratique ce qui veut dire : le bon sens, de cette réalité que propose l’Eglise depuis toujours… et qui a permis de construire l’identité de La France à partir de l’an 496, date de son Baptême ainsi que de son roi Clovis.
        Tout cela fut anéanti par les agissements de ceux qui sont dans les loges et qui prône la philosophie des lumière de lucifer. Nous savons qu’ils vénèrent lucifer/satan… voir livres et aussi BHL, jeune philosophe sur inter net ; il dit tout, à l’émission de Bernard Pivot…
        Bref, notre Pays fut anéanti par cette horrible et sanguinaire révolution jacobine de 1789. Nous savons maintenant qu’elle fut déclenchée et entretenue par une bandes de bourgeois pervertis et dépravés dans leurs mœurs… issue des loges maçonniques. Ces gens bien sûr sont peu soucieux du Bien Commun et du Peuple. Ils ont leurs réseaux d’influence et c’est eux qui « gouvernent » en vérité La France depuis 1789… ( voir livre de Mme Sophie Coignard, journaliste : « Un état dans l’Etat. »
        C’est eux seraient des « initiés » et nous de vulgaires « profanes » ; des sans dents, de la France d’en-bas, des pourris moisis, etc qu’il faut rééduquer et soumettre comme des sous-êtres ou bien éliminer par un grand remplacement, si nous ne voulons pas nous y plier… voir les propos de Sarko, le livre et les vidéos de Peillon sur inter net, etc, etc.

        Nous avons aussi bien compris cette réalité : notre Histoire de France a été ré écrite et complètement falsifiée… Nous vivons UNE IMPOSTURE.

        De même, nous n’avons jamais été consulté par REFERENDUM pour que notre Pays devienne un dépotoir POUR LA TERRE ENTIERE et une terre d’invasion constante et folle, afin de détruire notre Pays, notre civilisation et notre spiritualité chrétienne.
        Il s’agit dans La Doctrine Sociale de l’Eglise de l’Enseignement de Notre Seigneur Jésus-Christ en ce qui regarde La Vie de La Cité Terrestre dans le cadre d’une société harmonieuse et équilibrée : la société catholique. Expression de La Loi Naturelle.
        Là tout prend sens car Tout est restauré dans Le Christ-Roi.

        Voilà, je n’ai plus rien à ajouter! J’ai pris le temps de préciser ma pensée pas seulement pour vous, mais aussi et surtout pour partager avec les gens qui sont du Peuple de France et, qui comme moi veulent changer le cours des choses, dans leur vie pour eux-mêmes et aussi pour le Bien Commun… avec lucidité et dans LA VERITE… avec courage et détermination.
        Tout cela, bien sûr, avec l’aide et le soutient du Bon-Dieu, de Notre Seigneur Jésus-Christ, de Notre Mère La Très Sainte Vierge et de tous les Saints sans oublier, les légions célestes… et leur chef que nous appelons à nous aider : l’Archange-St-Michel.
        NOUS SOMMES CHEZ NOUS. NOUS NE SOMMES PAS MORTS.
        NOUS SOMMES VIVANTS. NOUS ALLONS VAINCRE!
        Vive La France Libre!

        • J’espère que nous arriverons à passer l’année 2017…

          • Patricia J. says:

            Oui, moi aussi! Avec l’aide du Bon-Dieu.
            De toutes façons, nous n’avons pas le choix.
            Il vaut mieux mourir debout en soldat du Christ et au nom de La Vérité et de La Justice du Bon-Dieu que de survivre couché devant le système, dans le mensonge et comme des esclaves consentants.
            Le tout c’est de nous rejoindre tous en retrouvant notre unité… parce que, j’en suis persuadée et j’ai ai la certitude intérieure : ils nous méprisent, certes… mais ils ont peur de nous, surtout de la force que nous représentons en tant que Peuples. Je ne parle pas de la foule… non je parle en terme de Peuples ; c’est-à-dire de personnes qui sont animées par une conscience d’Etre et un désir du Bien-Commun… un désir qui nous transcende et nous revitalise, nous motive.
            De toutes façons, ils nous détestent : la France-d’en-bas, les sans dents, les pourris-moisis, etc.
            Leur existence est basée sur la haine et la loi de la jungle, la loi du plus fort… pour ce qui nous concerne, nous sommes ancrés dans l’Amour du Seigneur et La Vérité qui rend Libre.
            Je mets un s à Peuple… parce que Louis XVI parlait avec l’affection d’un bon père de famille, de « ses peuples » : les Bretons, les Normands, les Auvergnats, les Basques et les habitants de la Navarre, etc. Tous ceux qui faisaient La France charnelle… et non pas simplement une idée désincarnée et jacobine, ce qui veut dire FM.
            Nous sommes capables de nous unir pour défendre La France profonde… et nos racines. Les autres ne défendent qu’une idée, qu’une idéologie : la république jacobine, franc-maçonne. Et en vérité, ils sont désunis derrière une apparence de front commun ; ils ne sont que des individus en quête de leurs petits pouvoirs minables… nous n’avons pas fini de le constater autour de ces prochaines élections. Et c’est bien! Nous allons vérifier tout çà!
            Nous sommes enracinés tandis qu’eux sont des nomades, des errants, des sans racines et sans Amour. Ils ne cherchent que leur intérêt dans le cadre d’une idée qui n’est pas réelle ; d’un mondialisme fou… Ils le disent bien qu’ils sont « les citoyens du monde. »
            Or, qui est le Prince de ce monde? Si ce n’est satan./lucifer. Aucun d’entre eux n’est capable d’abnégation pour Le Bien Commun. Ils sont tellement limités et orgueilleux… boursouflés d’orgueil. Ils vivent au bal des ombres et jouent une mauvaise comédie humaine ; des rôles pitoyables dans un mauvais scénario où ils s’imaginent être les rois du monde… tandis qu’ils vont droit vers le cimetière où ils en seront les puissants! Ils seront tous aussi mangé par les asticots… excusez-moi du détail sordide! Mais, tout cela est tellement dérisoire, en vérité. Cependant, ils font le mal… ils nous font du mal. Et nous sommes en droit de les combattre et de les stopper. C’est notre devoir.
            Quand on constate tous les dégâts qu’ils ont causé avec leur folie mentale… tout ce qu’ils ont détruit et qui supportait la vraie vie, je me dis que nous assistons, en vérité, à la mort de l’intelligence de la Vie ; la vraie vie.
            Ils savent peut-être beaucoup de choses d’une manière encyclopédique… mais, ils sont bêtes, mais bêtes à en rire ou à en pleurer! Ils ne voient même pas qu’ils scient la branche sur laquelle ils sont assis… de toutes façons, ils ont vendu leur âme au diable ; un diamant pour le prix d’un kilo d’épinards!
            Je ne veux plus d’eux comme soit disant « représentant » la voix du Peuple. Je veux Dieu, nous voulons Dieu…comme dit le cantique. Je veux, nous voulons des gens capables d’abnégation pour le Bien Commun et qui soient animés par l’Energie du Seigneur, animé par le désir de vivre La vraie vie ; celle voulu par le Bon-Dieu..
            J’ai vu trop de gens « bien » en désespérance et mourir du fait de ces monstres qui se sont accaparés le pouvoir et tout l’espace vitale, depuis si longtemps, depuis leurs loges… et autres associations malfaisantes, sous couvert de grandes idéologies philanthropiques absurdes qui mettent l’homme au centre et veulent éradiquer toute les traces du Bon Dieu sur la Terre.
            Toutes ces voix suppliantes, tous ces destins empêchés… aussi me motivent.
            Pour moi et pour eux, j’ai soif de vérité et de justice. Et de l’Amour de notre Seigneur.
            Je ne suis pas une exaltée. J’ai conscience d’être très lucide, simplement. Je ne cherche que La Vérité. Les épreuves de la vie m’ont renforcé et maintenant, je peux dire ce que je vois et ce qui est, en conscience… et avec un certain détachement. Avec objectivité. J’ai la certitude que mon chemin personnel rejoint maintenant le chemin des Autres… un chemin commun dans le destin d’un Peuple outragé, sali et méprisé dont le droit même à l’existence sur La Terre est dénié.
            Vive La France Libre!
            Deo Gracias.

            • Gardez votre espérance, Patricia J. La Sainte Vierge nous a assurés qu’il n’y avait aucun problème, si difficile soit-il, qui ne pouvait être résolu par le chapelet.
              Nous avons l’arme, à nous de nous en servir !

    • Elbatlebeur says:

      Soyez tranquille , Eriqua , le Ciel entend votre demande .
      Le changement sera radical ,  » c’est maintenant  »
      Madame est servie .

    • François says:

      Il n’existe pas de culture judéo-chrétienne en France. La France est chrétienne, ce qui vient de « Christ » et le Christ a été mis à mort par les Juifs, accusé de blasphème.

      Alors cessez de rabâcher ce leit motiv judéo-maçonnique SVP.

  11. Le Christ à dit « Rendez à Dieu ce qui est à Dieu (la spiritualité) et à César ce qui est à César (la politique) », ce que rejettent totalement les Démocrates dits « chrétiens » puisque depuis la fin du 18éme siècle ces derniers ont oser faire pénétrer les idées de la révolution anti-cléricale de 1789 au sein même de l’Eglise !

    Idées révolutionnaires ayants données naissance aux fameux « droits de l’homme » qui instituèrent la « souveraineté » d’un peuple manipulable, esclave de ses désirs, et livré à lui même, en lieu et place des Droits de Dieu sur lesquels repose la Souveraineté des PRINCIPES qui durant plus de Milles ans guidèrent la conscience et les actes de nos Rois.

    Souveraineté des PRINCIPES indissociable de tout épanouissement spirituel, morale et physique guidant les hommes vers le Bien, le Beau et le Vrai, c’est à dire de toute Liberté réel conduisant au salut des âmes et non à leurs avilissement.

    Ces démocrates dits « chrétiens » islamophiles de leurs état, distillent le poison révolutionnaire talmudo-maçonnique jusque dans nos séminaires, et ne sont rien d’autres que les héritiers direct des fameux « prêtres-citoyens » formés par cette même république talmudo-maçonnique en 1789.

    « prêtres-citoyens » ou « prêtres constitutionnels » (aujourd’hui démocrates dits « chrétiens ») qui contrairement aux prêtres « réfractaires » persécutés par la république cosmopolite (aujourd’hui N.O.M) , collaborèrent activement à l’entreprise de destruction du Royaume de France, tout comme ils le font encore aujourd’hui, mais cette fois ci avec l’aide de l’islam et de ses « colonnes infernales » qui déferlent en occident.

    Parce que les démocrates dits « chrétiens » démolissent l’Eglise du Christ de l’intérieur tout en empêchant le retour des fidèles à la Vrai Foi dont dépend le salut des âmes, ils représentent avec leurs amis mahométans les pires ennemis de l’Eglise.

    Ennemis de l’Eglise, que tout Chrétien digne de ce nom doit combattre, car rappelons que durant plus de Milles ans le Christianisme fut avant tout un Christianisme de COMBAT ancrée dans cette vallée de larmes, c’est à dire à Milles lieux de « l’utopie gauchiste et gauchisante » totalement déconnecté du réel qu’en on fait ces sacrificateurs des peuples aux paroles mielleuses que sont les DEMOCRATES dits « chrétiens ».

    • Patricia J. says:

      Ce que vous dites précise ma pensée et éclaire mon expérience :
      Ce sont des chrétiens démocrates que j’ai côtoyé, par la force des choses, pendant plus de 20 ans… Pour résumer : j’ai une image. Je me suis souvent dit :
      – « j’ai mis les pieds dans un nid de frelons. »
      Ou bien encore : Je suis tombée dans un trou… ainsi que me l’a décrit un prêtre de La F.S.P.X. récemment. Et c’est bien de cela dont il s’agit, en vérité.

      Ces gens ne sont en rien des vrais chrétiens. Ils sont, en vérité, des participants à ce système inique qui nous broie. Ils sont dans les idéologies du monde et tentent de lier l’inconciliable. De fait, par leur bêtise ou leur aveuglement, ils contribuent à faire de nous des sous-êtres et des esclaves, derrière leurs paroles mielleuses et des discours trompeurs. Du genre : « fais ce que je te dis, mais ne fais pas ce que je fais. » La réalité est exclue. Il n’y a pas de cohérence.

      Je peux l’affirmer ils peuvent être en situation, très méchants, très stupides. Et nuire à la vie et à la réputation des gens. Ils peuvent les emmurer vivants, en quelque sorte.
      Mon mari disait à la fin de sa vie et 3 jours avant sa mort subite (A.V.C.), en parlant de lui et de sa vie dans ce contexte de cathos démocrates ou cathos de gauche :
      – « ils m’ont sali. » et aussi « j’étais de l’eau vive et ils m’ont brisé. »
      A 17 ans, il a fait une première tentative d’évasion, si je puis dire… Il a écrit un mot sur la porte de l’Eglise du village :
      – « Vous dites blanc, je dis blanc… vous dites noir, je dis noir. Je suis de la pâte à modeler dans vos mains. Je m’en vais. »
      Et il est parti faire ses propres expériences en voulant se trouver lui-même, dans une vie qui soit en accord avec sa conscience d’Etre. Il est aussi parti en pèlerinage en Inde à la recherche d’une vraie sagesse, d’une sagesse et d’une spiritualité vivante… et du Salut de son âme. Il ne la trouvait plus sur la terre de ses ancêtres.
      Pour moi, je ne comprenais pas ce qu’il m’était donné de constater… car je n’ai pas eu cette même éducation « religieuse » qui était en fait, plus du formatage des esprits, qu’une voie pour s’élever vers le Bon-Dieu tout en grandissant en conscience d’Etre.
      En vérité, de ce côté là, et malgré les épreuves de la vie,.. j’ai été épargnée.
      J’avais vraiment l’impression d’être face à des gens sectaires qui disaient une chose et faisaient tout son contraire, en situation. Lorsque j’ai compris qu’ils m’observaient et me jugeaient en permanence, une fois le dos tourné ; j’ai pris la tangente et je me suis tenue « un pas de côté. » C’est vrai aussi que j’avais plus de 30 ans et que je ne leur reconnaissais pas le droit de refaire mon éducation religieuse et mon éducation, tout court. Du reste mes parents non plus ne les appréciaient pas beaucoup… ces gens toujours en groupe.
      Oui, j’ai été très déçue, je ne m’imaginais pas trouver les catholiques dans cet état là! J’avais tellement espéré en rencontrer et ainsi apprendre des choses sur l’Enseignement de Jésus…

      Je sais maintenant que ce n’était pas des vrais chrétiens catholiques… mais ce qu’on appelle des cathos de gauches, des chrétiens démocrates, des modernistes… adeptes de Vatican2 et de toutes ces réformes stupides. En vérité, des vrais militants politiques.
      Je ne voyais rien dans leur comportement peu aimable et bienveillant de l’Enseignement de N.S.J.C. « le doux et humble de cœur » Et plus je n’ai pas trouvé non plus bien exprimé, le sens de LA VERITE que j’ai trouvé à nouveau dans La Tradition. LA VERITE…
      Je suis bien aise d’avoir retrouvé Ma Religion d’Enfance dans La Tradition que l’on m’avait volé ou subtilisé.
      Je souhaite vraiment un Vatican3 de La Tradition pour tout restaurer en Christ, afin que des âmes ne soient plus en errance. Afin que les Gens puissent aller en toute sécurité et certitude vers le Salut de leur âme.
      DEO GRACIAS.

  12. Les Evèques anticoncordataires suivirent la maxime erronée de Noël Alexandre. Quand le Pape voulut abolir les anciennes circonscriptions diocésaines pour en créer de nouvelles, les titulaires
    virent sans doute l’Eglise exposée à un pressant danger, qu’ils se crurent obligés de prévenir. Ils firent donc usage de la juridiction universelle conférée par Jésus-Christ en vue des cas
    d’extraordinaire nécessité, en se maintenant malgré le Pape dans l’exercice d’une autorité que le Chef de l’Eglise leur retirait.
    D’après la doctrine commune, une telle résistance eût été impossible. La monarchie pontificale n’existe plus en effet, si la juridiction peut subsister un seul instant en dehors de la volonté du Pape.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com