Maxime Tandonnet est un haut fonctionnaire, auteur de nombreux ouvrages consacrés à l’histoire politique française.

Tenter une réflexion historique sur la place et le rôle du pestiféré dans les milieux dirigeants de la République française, au sommet de la hiérarchie sociale, peut sembler paradoxal. Pourtant, la vie politique est propice à l’apparition de parias parmi les plus hauts dirigeants du pays.

La chute dans l’opprobre est souvent brutale et sans retour. Elle procède des ennemis comme des amis, qui se détournent ou trahissent.

Les parias de la République sont nombreux et le présent ouvrage se concentre sur une catégorie particulière de ces derniers : les grands pestiférés de la vie politique. Il raconte l’ascension et la chute de huit d’entre eux, parmi les plus caractéristiques d’une époque couvrant plus d’un siècle d’histoire politique. Le duc Albert de Broglie, Joseph Caillaux, Alexandre Millerand, André Tardieu, Jules Moch, Georges Bidault, Michel Poniatowski et Edith Cresson ont pour caractéristique commune d’avoir été portés au plus haut sommet de l’Etat avant de sombrer en peu de temps dans la honte et le mépris. 

Les parias de la République, Maxime Tandonnet, éditions Perrin, 380 pages, 23,90 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Un commentaire

  1. Renard066 says:

    Réveil français la république française est en danger et nos valeurs HONTE à HOLLAND et HAMO. Et MACR. Et ce gouvernement et cette pensèe unique umps. Vivement un trés grand changement pour la FRANCE en 2017…

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com