Un rapport du FBI vient d’être rendu public et concerne le taux de criminalité dans les villes américaines sur la période 2010-2015. En 2016 (donc hors rapport), il y a eu à Chicago 762 morts, soit plus que New York et Los Angeles réunies et plus de morts entre 2001 et novembre 2016 que de soldats américains tués lors des campagnes d’Irak et d’Afghanistan.

Le tableau ci-dessous montre les 19 villes les plus dangereuses des Etats-Unis en ce qui concerne le nombre de meurtres. Le taux est celui de morts par million d’habitants. Le tableau donne aussi la répartition ethnique de la ville dans ses principales composantes, les lecteurs en tireront la conclusion qu’ils voudront…

VILLE TAUX Noirs Hispan. Blancs Autres
NOUVELLE-ORLEANS (Louisiane) 469 61,2 % 5,2 % 30,5 %
DETROIT (Michigan) 450 84,3 % 6,8 % 7,8 %
SAINT-LOUIS (Missouri) 438 49,2 % 3,9 % 44 %
BALTIMORE (Maryland) 381 63,7% 4,2 % 24,8 %
OAKLAND (Californie) 239 34 % 25,4 % 25,9 % 16,8 %
CINCINNATI (Ohio) 204 45 % 2,8 % 48,1 %  
CLEVELAND (Ohio) 200 53,3 % 10 % 27,3%
ATLANTA (Géorgie) 194 54 % 4,7 % 38,3 %
PHILADELPHIE (Pennsylvanie) 187 43,4 % 12,3 % 36 ,9 %
MEMPHIS (Tennessee) 187 64,1 % 6,5 % 27,5 %
BUFFALO (New-York) 183 38,6 % 10,5 % 39,9 %  
WASHINGTON (District of Columbia) 182 52,2 % 13,9 % 31,1%
STOCKTON (Californie) 172 12,2 % 40,3 % 22,1 % 21,5 %
MIAMI (Floride) 170 19,2 % 70 % 2,6 %
MILWAUKEE  (Wisconsin) 169 40 % 17,3 % 37 %
PITTSBURGH (Pennsylvanie) 168 28,6 % 2,3 % 64,8 %  
CHICAGO (Illinois) 164 32,9 % 28,9 % 31,7 %
INDIANAPOLIS (Indiana) 137 27.2 % 9,6 % 58,6 %  
TULSA (Oklahoma) 128 15,9 % 14.1 % 48,5 % 5,3 %

(autres : Asiatiques pour Oakland et Stockton, Amérindiens pour Tulsa).

Notons que New-York et Los Angeles ne sont pas dans ce classement, d’une part à cause d’une population très élevée qui fait d’autant baisser le ratio, d’autre part, en ce qui concerne New-York, grâce à une politique très répressive en matière de criminalité.  Le 26 novembre 2012, New-York s’offrit sa première journée sans meurtre et sans viol (pendant très exactement 2215 minutes) Mieux encore, elle établit une série consécutive de 12 jours en 2015. Le taux de meurtres dans « Big Apple » en 2011 était tombé à son niveau de 1963… et est 7 fois inférieur à celui des années 1990. Mieux, à partir de 2013, il est tombé en-dessous du niveau de 1928…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com